Pontivy. Deux migrants partageaient les mêmes papiers d’identité

justice

Deux migrants travaillant à Pontivy ont été condamnés à 500€ d’amende avec sursis pour une histoire de partage de papiers d’identité similaires.

C’est le tribunal de Lorient qui a jugé l’affaire le 3 février 2022. Les deux individus, travaillaient sur deux chantiers différents…avec les mêmes papiers. Ce dont se sont rendus compte les gendarmes.

Le prêteur de faux papiers, migrant « en situation régulière » (c’est à dire à qui une Préfecture a autorisé, sans consulter les citoyens, à rester sur le territoire y compris si entré illégalement) a plaidé le fait d’être « du même village » que le fraudeur, et donc d’avoir voulu l’aider.

Au final, une amende avec sursis, un migrant en situation irrégulière qui ne s’est pas présenté au tribunal laissant son complice seul à la barre, et une nouvelle affaire judiciaire impliquant deux extra-européens, à l’heure où les magistrats dénoncent un encombrement des palais de Justice.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Imaginons le montant des peines d’amende/de prison qui serait infligé, dans semblable situation, à 2 authentiques français jugés pour le délit de falsification de documents d’identité !

  2. le gouvernement va désactiver tous les faux passES sanitaires, mais il ne fait rien pour les millions de fausses cartes vitales , pourtant source de fraudes à la sécu !
    encore une fois seul le gaulois réfractaire doit passer sous les fourches caudines,

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !