« Wokipédia » : l’Enfer d’extrême-gauche !

Les obsèques du célèbre chercheur et prix Nobel de médecine, Luc Montagnier, se sont déroulées sans la présence des médias ou de représentant du gouvernement. Une omerta difficilement explicable, tant les travaux du chercheur ont fait avancer la science.

« Wokipédia » : l’Enfer d’extrême-gauche Une affaire récente de bannissement de contributeurs francophones de l’encyclopédie Wikipedia nous ont poussé à enquêter sur le fonctionnement de la fameuse encyclopédie participative. Loin d’être neutre, elle est au contraire administrée et régentée par des nervis d’extrême-gauche « woke » et censeurs.

Sujet réalisé avec l’aide de Jean-Luc Coronel de Boissezon et de Samuel Lafont.

Revue de presse La Russie passe à l’attaque La Russie a commencé à envahir l’Ukraine et frapper ses points stratégiques dans la nuit d’hier à aujourd’hui. Jean-Yves Le Gallou analyse les raisons pour lesquelles ce conflit n’a pas été compris en France.

Crédit photo : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. Wikipedia est une idée généreuse devenue folle en échappant à ses principes fondateurs. Créée dans un esprit idéaliste, l’encyclopédie a été prise en main par un clan idéologique. Celui-ci s’est emparé du travail accompli par les initiateurs et les contributeurs et joue le rôle du ministère de la Vérité dans le 1984 d’Orwell. Il y a aussi une forte minorité de coupeurs de tête, des gens qui n’ont pas forcément une idéologie forte mais qui sont saisis de l’ivresse du pouvoir parce qu’ils tiennent une paire de ciseaux à la manière du Pauvre Bitos de Jean Anouilh.
    Comment en sortir ? A mon avis c’est impossible et il serait même inutile d’essayer — Jean-Yves Le Gallou a raison. Wikipedia est en train de devenir une immense carcasse peu à peu désertée par les gens simplement en quête d’informations exactes. Une cathédrale du savoir construite de travers, inachevée, et qui tombe en ruine progressivement. L’extrême-gauche gâche tout ce qu’elle touche.

  2. Orthographe : il n’y a de trait d’union ni dans extrême gauche ni dans extrême droite.

    D’autre part, je vous adjure de ne pas encenser Luc Montagnier : il a cru à la théorie farfelue de la « mémoire de l’eau » et a apporté sa caution à l’atroce traitement de l’autisme par chélation des métaux lourds.
    Restons objectifs. Si, au cours des dernières décennies, les médias ont pris leurs distances par rapport aux déclarations du professeur Montagnier, ce n’est pas sans raison.

    Merci pour votre travail sur tant d’autres dossiers.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS