Saint-Nazaire : 7 cambriolages en une nuit : le migrant algérien « regrette »

Belle performance pour cet algérien de 21 ans, sans papiers et surtout sans avenir en Bretagne et en France : entre novembre et janvier, celui-ci et un acolyte avaient commis dix cambriolages dans le quartier de « l’Immac' » à Saint-Nazaire.

La série commencée en novembre 2021, durant laquelle les deux comparses commettront trois vols, finira en beauté par sept cambriolages et tentatives entre une seule nuit en janvier dernier. Derrière eux, les malfrats laisseront des familles traumatisées.

A l’audience, ce mardi 22 février, le procureur décrira un homme marqué par l’errance et la marginalité, son avocat le décrivant comme « ayant agi par nécessité car rêvant d’un eldorado ». Bah voyons !

En attendant, celui-ci a été condamné à deux ans de prison ferme et interdiction de reparaître sur le territoire français pendant 10 ans.

Le condamné, assisté d’un interprète, a indiqué qu’il « regrettait ». Son comparse, quant à lui, mineur au moment des faits était déjà multi-condamné par le tribunal pour enfants.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !