Chic, un nouveau squatt gauchiste à Rezé !

Les tags moches et les « oeuvres d’art » de bric et de broc gagnent du terrain en Sud-Loire ! Le premier avril dernier, un nouveau squat s’est, en effet, ouvert à Rezé (44), le « Collectif de la Commun.e » ayant investi une maison et un jardin qui appartiennent à la ville, dans le secteur de Pont-Rousseau, rue de la Commune de 1871. Le but est, selon le collectif, « de combler le manque d’espace pour héberger des associations ».

Les voisins vont donc avoir l’immense plaisir de voir apparaître un improbable bric-à-brac (photo) à deux pas de leurs fenêtres comme celui présent depuis quelques temps au 24 de l’avenue Jean Jaurès, toujours à Rezé où la la commun.e tient déjà un squat ou « lieu autogéré ».

Le problème des squats gauchistes est, qu’au-delà de la pensée unique qu’il y règne, ceux-ci tournent toujours en empire de la laideur, du mauvais goût, des odeurs de bière tiède et autres flagrances plus ou moins légales.

La seule utilité que l’on peut éventuellement trouver à ce genre d’endroit est qu’il limite la spéculation immobilière dans une commune, Rezé, qui en a bien besoin.

Photo : site internet « la commun.e »

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !