Pays de Pontivy. Agression sexuelle sur un garçon de quatre ans : 18 mois ferme pour Saïd

justice

Nouvelle chronique de la diversité en Bretagne. Saïd K., 44 ans, alors qu’il est sans domicile fixe à Roubaix, rencontre une mère de famille qui accepte de l’héberger chez elle, loin de ses errances, dans le pays de Pontivy. Trois mois plus tard, le 15 février dernier, elle lui demande de garder son garçon de quatre ans en son absence. À son retour, elle retrouve son enfant en train de remonter son pantalon, face à l’homme, accroupi. Le petit dira à sa mère puis aux gendarmes que ce dernier « lui a touché le zizi et les fesses ».

Jugé le 5 avril au tribunal de Lorient, en comparution immédiate, Saïd déclare « avoir eu envie de l’enfant ». Il est condamné à 18 mois de prison ferme (les fera-t-il vraiment ?) et à toute une batterie de mesures : suivi socio-judiciaire pendant cinq ans, obligation de soins, inscription au fichier national des délinquants sexuels, et interdiction de contact avec la victime et sa famille, à laquelle il doit en outre 3000 euros de dommages et intérêts.

Avec notre partenaire Délinquance en Bretagne

Crédit photo : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. un garçon de quatre ans !
    pour moi c’est la taule pour trente ans et expulsion ensuite ! on a assez de géorgiens pour faire des mauvais coups

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS