Abandon des citoyens par l’Etat. À Carhaix, l’hôpital contraint de fermer le service de soins continus

Une nouvelle preuve de l’abandon progressif des citoyens, notamment dans la ruralité, par l’Etat, et du massacre du service public hospitalier. La direction du CHU Carhaix vient de décider de fermer provisoirement le service de soins continus, confirmant ainsi les craintes soulevées depuis des mois par les syndicats.

En cause, un absentéisme important, des difficultés de recrutement (les salaires ne sont pas mirobolants, la pression l’est, et les attaques répétées du gouvernement contre les soignants opposés à la vaccination obligatoire anti covid ne jouent pas en faveur de la promotion de ces métiers). Selon la CFDT, il manquerait actuellement 20 aides-soignants et une douzaine d’infirmiers.

La fermeture du service prendre effet le 9 mai, et aura des répercussions sur l’ensemble des services. Il suffit de passer un coup de téléphone à l’hôpital de Carhaix pour prendre un rendez-vous dans les services proposés pour se rendre compte qu’il y a des mois d’attente. Les citoyens du centre-bretagne paient pourtant charges, impôts, taxes, comme les autres, mais ne bénéficient pas des mêmes services.

Du côté de la direction de l’hôpital, on explique avoir obtenu l’accord de l’ARS pour faire appel à la réserve sanitaire.  À la demande des syndicats, une réunion de CHSCT, prévue lundi 9 mai, a finalement été avancée au jeudi 5 mai. Les annonces de la direction génèrent de l’inquiétude car elles sous-tendent d’importants changements dans l’organisation du personnel. Un engorgement des urgences, ainsi que le regroupement de plusieurs services est à craindre par ailleurs.

CFDT et CGT annoncent un mouvement de grève le lundi 9 mai, de 14 h 30 à 15 h 30.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

4 réponses

  1. Pas de souci, les bretons ont voter Macron en majorité, ils vont donc être soignés comme ils le méritent !!!!

  2. Le désosseur des services publiques a pourtant été réélu , c’est à se demander si le peuple n’est pas de connivence .

  3. mais que fait mackinsey?
    quant aux syndicats, rien sur la réintégration des soignants virés, en fait ce qui les intéressent c’est de manifester

  4. A tous ces gens qui se plaignent de cette situation, de l’insécurité grandissante et du nombre toujours croissants de  »clandestins » musulmans, dans notre pays, il faut leur poser la question:  »Pour qui avez-vous voté au second tour des présidentielles? »

Les commentaires sont fermés.

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !