30.000 enfants hongrois sifflent les joueurs de l’équipe d’Angleterre qui faisaient de la propagande politique

hongrie_revolution

La politique dans les stades de football, les joueurs de l’équipe d’Angleterre n’ont de cesse d’en faire eux qui mettent un genou à terre avant chaque match disputé. Mais cela ne s’est pas passé comme prévu ce week end, à l’occasion d’un déplacement en Hongrie.

La Hongrie a dominé l’Angleterre (1-0) ce samedi, lors de la première journée de la phase de groupes de la Ligue des nations 2022-23. Un match qui devait se jouer à huis clos, suite à la sanction administrée par l’UEFA . Mais la fédération hongroise a profité d’une faille juridique pour inviter près de 30.000 enfants de moins de 14 ans, à la Puskas Arena, accompagnés par 3.000 adultes.

Et tout ce petit monde a rappelé, en sifflant très fort les joueurs anglais, que la politique et la propagande n’ont rien à faire dans un stade de football.

Rien ne montre plus clairement la différence entre une morale d’esclave occidentale, intoxiquée politiquement correct, et une résilience nationale et individuelle que ce qui s’est passé au stade de football Puskas de Budapest…

Bravo à ces gamins !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !