Grand Remplacement. « Soyons immigrationnistes », préconise le « philosophe » Vincent Cespedes [Vidéo]

Vincent Cespedes

« Soyons immigrationnistes » et « devenons mixophiles » : quand l’essayiste médiatique Vincent Cespedes fait l’éloge du Grand Remplacement.

Vincent Cespedes : « L’Europe vieillit et elle a besoin de l’Afrique »

Dans une vidéo publiée le 26 juin où il indique se trouver dans la ville allemande de Stuttgart, le « philosophe » Vincent Cespedes s’est lancé dans un plaidoyer en faveur de l’immigration extra-européenne.

Tout d’abord, il affirme que c’est « avec joie » que l’Allemagne a fait entrer un million de Syriens en 2015, mais oublie de mentionner les incidents (et parfois les viols) de la Saint-Sylvestre qui s’en sont suivis à Cologne la même année.

Pour justifier sa volonté non dissimulée de voir un Grand Remplacement advenir en Europe, Vincent Cespedes explique ensuite que « plus aucun Européen ne fait des enfants et ils ont besoin pour se régénérer des immigrés », tandis que le constat qu’il applique à l’Allemagne peut être généralisé aux autres pays du continent. De là, le philosophe martèle : « Soyons immigrationnistes ! Récupérons ce mot de l’extrême droite pour en faire un étendard positif ». Ou encore : « L’Europe vieillit et elle a besoin de l’Afrique ». Rappelons à ce titre que le continent africain devrait concentrer la moitié des naissances de la planète d’ici 2100…

Le reste de la vidéo est à l’avenant, enchaînant les poncifs pro-immigration sur fond de menaces imaginaires d’une prétendue « extrême droite ».

« L’immigration c’est d’abord une richesse » : une assertion à l’épreuve des faits

Lorsque Vincent Cespedes affirme dans sa vidéo que « l’immigration c’est d’abord une richesse, une chance et certainement pas un danger, un fardeau ou une menace », ses propos doivent être contrebalancés par la réalité des chiffres, en Allemagne comme dans les autres pays européens. En 2018, nous évoquions à ce sujet une étude de l’Office fédéral allemand de police criminelle qui mettait largement en exergue les liens entre la hausse de la criminalité et celle de l’immigration extra-européenne.

Toujours dans l’optique de faire entendre un autre son de cloche que celui du discours mainstream dont Vincent Cespedes est l’une des parfaites incarnations, nous avions publié en 2019 un article intitulé « L’Allemagne face à sa folie immigrationniste » dressant un tableau plus qu’inquiétant du Grand Remplacement en cours dans le pays.

Précisons par ailleurs que l’immigration d’origine extra-européenne, Vincent Cespedes en est un militant de longue date.  En 2018, il avait bénéficié de la complaisance de France 3 pour faire la promotion d’un morceau de rap en faveur des migrants :

Enfin, laissons le mot de conclusion à Jean-Yves le Gallou, président de la Fondation Polémia que l’on ne présente plus à nos lecteurs :

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. Je propose que ceux qui tiennent de tels propos, montrent l’exemple : Puisqu’il est blanc, quinquagénaire, mâle et hétéro, qu’il se grand-remplace lui-même, en s’exilant au Groenland, en Papouasie voir en orbite autour de la planète Mars…

  2. N’est-il pas étrange de se parer du titre de « philosophe » puis d’émettre des jugements de valeur sans faire le moindre effort pour les justifier ? Ce monsieur est un militant, pas un philosophe.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !