Marais de Brière : une plante invasive colonise le Brivet

Le Brivet est une charmante rivière serpentant entre Sainte-Anne-sur-Brivet et la Brière, célèbre marais de Loire-Atlantique. Elle finit sa course paresseuse dans la Loire aux alentours de Saint-Nazaire. Le Brivet fut autrefois parcouru par des bateliers qui transportaient vin, tourbe, bois et denrées diverses entre Saint-Nazaire et l’intérieur de la Loire-Atlantique, dans le « Naquiet », c’est à dire l’au-delà des marais de Brière.

Mais en ce moment, la belle rivière Brivet, plus précisément entre Besné et Pontchâteau, est littéralement envahie par une plante invasive : l’azolla fausse fougère. Cette invasion se traduit par une eau de couleur verte et rose (écolo-lgbt ?) et est accentuée par la canicule. En effet, la plante en question aime les matières organiques, les eaux stagnantes, la lumière et la chaleur intense. La plante a également été signalée à l’étang du Gâvre, beaucoup plus à l’est.

Même si les spécialistes ne sont pas inquiets outre-mesure par cette présence invasive, la plante originaire d’Amérique-du-Sud pourrait tout de même priver la rivière d’oxygène si son « tapis » s’étendait et persistait durant plusieurs semaines. Elle pourrait cependant être utile pour détoxifier la rivière de ses métaux lourds.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !