Dictionnaire des femmes et hommes celtiques illustres, La grande peur des bien-pensants, Le hussard et le dragon, Le profond murmure, Ne touchez pas à nos enfants : la sélection littéraire hebdo

Dictionnaire des femmes et hommes celtiques illustres, La grande peur des bien-pensants, Le hussard et le dragon, Le profond murmure, Ne touchez pas à nos enfants : voici la sélection littéraire hebdo.

Dictionnaires des femmes et hommes celtiques illustres

Éléments essentiels de la Protohistoire et de l’Histoire européennes, et ce durant plus de quinze siècles, les Celtes apparaissent comme les grands oubliés. Peu à peu, archéologues, mythologues et historiens contribuent à leur redécouverte et permettent ainsi qu’ils prennent la place qui leur revient.

Les deux auteurs ont décidé de consacrer un dictionnaire spécifique aux grand(e)s Celtes de l’Antiquité et du haut Moyen Âge car il n’en existe pas jusqu’à présent.

Chaque personnage (dont la plupart sont quasiment inconnus du public bien qu’ils aient joué un rôle important) fait l’objet d’une description de ce qu’il fut mais aussi des origines de son nom.

Bernard Sergent, mythologue, historien et archéologue, agrégé de l’Université, docteur en histoire, fut chercheur au CNRS. Président de la Société de mythologie française.

Fabien Regnier, historien de formation archéologique, fondateur de l’Association France celtique reconnue société savante par le CNRS, directeur de Keltia, magazine entièrement dédié aux cultures celtiques.

A commander chez Yoran Embanner

La grande peur des bien-pensants

Dans La Grande Peur des bien-pensants, Georges Bernanos raconte la vie d’Edouard Drumont. Pourquoi veut-il évoquer pour la jeunesse de 1930 ce journaliste né en 1844, mort en 1917? Pour l’honorer, écrit-il.

Et aussi parce qu’il y a entre eux une communauté d’idéal. Encore monarchiste comme le fut Drumont et profondément nationaliste, l’écrivain catholique en parlant de lui parle de ce qui lui tient le plus au coeur.

Les opinions politiques, comme le prisme, réfractent les événements selon leurs facettes propres. Engagée est donc l’étude qu’il présente de la vie politique, inséparable de celle de Drumont, polémiste rendu célèbre par le pamphlet La France juive (1866), fondateur du journal La Libre Parole en 1892 et initiateur du mouvement qui allait devenir l’Action française.

Le climat de l’époque? C’est celui des débuts de la III* République où les monarchistes voient la majorité acquise après 1870 s’effriter sous les assauts des républicains et des radicaux qui veulent instaurer laïcité ci démocratie.

Après l’échec de restauration royaliste par le boulangisme, après l’ordre de soumission donné par le pape Léon XIII, l’affaire Dreyfus éclate comme une revanche pour les nationalistes, mais la revision du procès, les lois sur la laïcisation de l’enseignement, sur les congrégations, la séparation des Eglises et de l’Etat, consacrent leur défaite. Puis la guerre éclate en 1914…

Un livre réédité à commander chez Kontre Kulture

Le hussard et le dragon

Stanislas Sutter, le « dragon », capitaine à la PJ, en disponibilité, s’est reconverti en libraire. Son antre se situe au milieu des bois en Moselle, tapi dans la végétation. Dans ce vieux fort de la ligne Maginot, Sutter cache Tex, son meilleur indic, évadé de prison où il purgeait sa peine. Partir en cavale à deux mois de sa libération, c’est un coup de folie… sauf si l’on fait l’objet d’une fatwa pour apostasie lancée par deux ex beaux-frères, trafiquants de drogue. Mais le train du malheur est toujours composé de plusieurs wagons….

Julien Ardant, alias le Hussard, avait connu Stanislas Sutter dans une vie antérieure, à Saint-Cyr Coëtquidan, servant un temps comme officiers de parachutistes avant de se perdre de vue. Alors qu’ils arrosent leurs retrouvailles à Paris, Stanislas est averti par Tex, son indic, que sa librairie vient d’être squattée par des malfaisants aux ordres d’une mystérieuse « louve ». Le Hussard et l’ancien dragon parachutiste vont devoir conjuguer leurs efforts et redoubler d’imagination pour écarter la menace.

Jean-Michel Conrad a été inspecteur de police au mythique 36 quai des Orfèvres. Quand il rend sa carte tricolore et son pistolet automatique, il raconte ses souvenirs dans Inspecteur à la PJ, témoignage d’une époque révolue. Il poursuit son œuvre avec des romans policiers picaresques. Le Hussard et le dragon est son dixième polar.

A commander chez Auda Isarn

Le profond murmure

S’il y a aujourd’hui un mot qui tue, c’est le mot « race ». Mais n’en déplaise à ses détracteurs, il ne tue médiatiquement que ceux qui l’emploient. Ce mot maintient pourtant dans son intégrité le « nom » français et même européen. S’il n’a plus droit de cité, c’est la cité dans son ensemble qui est en péril de mort. Libre à elle de changer de nature. Le Grand Remplacement est la forme que prend ce changement : la substitution d’un peuple qui n’existe plus par un autre qui n’existe pas encore. Sans le mot, la chose cesse d’exister. Ainsi s’éloigne peu à peu « ce profond murmure dont la race berce les siens », selon la parole de Bernanos, et dont Renaud Camus recueille l’écho assourdi pour lui restituer son souffle.

A commander chez La Nouvelle librairie

Ne touchez pas à nos enfants

Depuis janvier 2022, pas moins de 48 protocoles sanitaires scolaires se sont succédés provoquant mal-être et souffrance chez les enfants et les adolescents. Les effets secondaires de la vaccination massive des adolescents a également engendré des drames humains totalement ignorés de façon déloyale par les médias ou les journalistes. Issu de plus de 18 mois de recherches en science des données, cet ouvrage délivre des indicateurs statistiques sur l’impact physiologique et psychologique des protocoles sanitaires en milieu scolaire et dresse un état des lieux chiffré et argumenté des risques concernant la vaccination anti-Covid chez les enfants et les adolescents. Ce livre est dédié à chaque parent qui s’interroge sur les bénéfices – risques des mesures sanitaires imposées à nos enfants et à nos adolescents et propose un éclairage sur les conséquences de ces mesures sur leur santé.

Emmanuelle Darles est enseignante-chercheuse à l’Université, Docteure d’État en Informatique et spécialisée en science des données. Membre du Conseil Scientique Indépendant, elle s’interroge et analyse les chiffres disponibles dans les bases de données officielles. Auditionnée par la commission d’enquête parlementaire sur les effets indésirables des vaccins anti-Covid19, elle met en lumière les effets indésirables de ces injections sur les enfants et les adolescents.

A commander ici

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. alors est ce que je me complais dans mon idiotie ??? OUI CE CHER BERNANOS et oui il faut bien u n peu d’oubli depuis a nuit des TEMPS le créateur sait ce qu’il fait et c’est pourquoi ma règle est la suivante si un livre me tombe sous la main et bien je l’acquiers nous savons que nous avons LES CELTES comme ancêtres
    oui un PDR fait des sottises supprimez le service militaire par exemple qui coûte des SOUS !! ben voyons
    mais tous ces territoires ont leur histoire et vous ne pouvez pas éteindre ce qui est LA VIE du NORD AU SUD DE L ‘EST A L’OUEST LA FRANCE C’est la FRANCE !!!!
    DE LA CONTESSE DE SEGUR A DICKENS on ne peut tout effacer même en brulant les livres !!!
    AMITIES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

No data was found

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !