Reportage. 1940, des oubliés de l’histoire

La désastreuse campagne française de mai-juin 1940 est restée dans l’histoire comme une débâcle due en partie à la responsabilité des officiers français qui commandaient les troupes sur le terrain.

Au point que les rescapés de cette épopée, 368 sur les 3 500 soldats comptés à Lyon avant leur départ pour le Nord – de retour des camps où ils furent prisonniers pour le restant de la guerre, avaient honte d’en parler.

En 2012, le réalisateur Samuel Débard avait tourné un film sur une histoire incroyable de la deuxième guerre mondiale. En effet le 1er juin 1940, des troupes française vaincues défilèrent devant les Allemand au garde à vous, pour leur signifier les « Honneurs de la Guerre ». Aucune autre reconnaissance par les ennemis de la valeur des soldats français n’avait eu lieu durant toute la guerre . Le seul fait semblable eu lieu durant la 1ère guerre au fort de Vaux.  Et ces héros sont tombés dans les méandres de l’histoire. La bataille de France a été passée sous silence avec ses 100 000 morts….
Il a voulu par ce film, intitulé « 1940, des oubliés de l’histoire », retracer une partie de l’histoire des troupes qui se sont battues malgré un état major en dessous de tout et un état lamentable de l’armée. Le voici ci-dessous en version définitive.

Lire également l’interview (et le livre évoqué) ci-dessous

Dominique Lormier : « Il est important de rendre hommage aux 290 000 soldats français tués ou blessés en mai-juin 1940 » [Interview]

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

7 réponses

  1. Du 10 mai au 25 juin 1940, l’armée allemande a perdu 50000 hommes, un millier de chars détruits et 1500 avions abattus. Une preuve que l’armée française s’est tout de même battue ! À noter que ces 1500 avions abattus manqueront terriblement à ;la Luftwaffe lors de la bataille d’Angleterre, quelques semaines plus tard.

    1. Effectivement : lire en complément « comme des lions » titre du livre qui reviendrait à Rommel lui-même en hommage aux soldats français. Faut-il encore préciser que c’est grâce au sacrifice d’une division française que l’opération « dynamo » (?) , le rembarquement des troupes anglaises dans la « poche » de Dunkerque, a fut s’effectuer au mieux. Quant à la perte des 1500 avions qui ont fait défaut à l’Allemagne lors de la « bataille d’Angleterre », elle vient seulement d’être reconnue par un haut-gradé britannique mais pour autant, personne, ni en Angleterre (çà peut se comprendre) ni en France (c’est plus curieux) n’a relayé la déclaration…

  2. Qui a désarmé la France ? Qui a réduit la fabrication des armes et munitions ? Qui a saboté les usines d’armement ? Qui étaient les pacifistes ? Qui a refusé l’application des nouvelles stratégies et tactiques notamment dans l’utilisation de l’arme blindée – mais pas que. Qui a refusé de connaître les renseignements de nos services secrets ? LE GOUVERNEMENT DU FRONT POPULAIRE !
    Des deux combattants de notre famille : un médaillé de la résistance et un qui a rejoint les FFL au Sénégal.

  3. Le front populaire donc la France des zélites sont responsables de cette terrible défaite !!! Les soldats, leurs sous/officiers et officiers se sont battus avec ce qu’ils avaient, c’ est à dire avec très peu, mais ils ont été plus que vaillants, gloire à eux !!!

  4. Evidemment que l’état major Français à été au dessous de tout! Tous ces Généraux et officiers d’opérette étaient opposés au front populaire,(autres pacifistes inconséquents… ) Si vis pacem para bellum ;locution qu’ils auraient pu largement méditer! Mais en ces temps incertains, ces mêmes gradés de l’état major se répandaient dans les salons parisiens avec des formules telles: Plutôt Hitler que Blum !
    Le père d’une amie, lorsqu’il parlait de sa mobilisation et de son départ au front, le faisait toujours avec rage: Il disait ! Nous avions l’air de clodos avec nos bandes molletières, nos fusils lebel avec 3 balles, notre barda dans un sac en toile jute .
    Aux dernières infos ,nous serions à ce jour dans le même niveau de préparation!!

  5. Je félicite ces braves soldats français qui se sont battus, avec peu de matériel, face à l’imposante armée allemande qui avait bien préparé son invasion de la France tandis que nos gouvernants gauchistes n’avaient rien vu venir! Ce sont les Allemands qui nous ont envahis et nos soldats ont bien fait de protéger le peuple français! J’ajouterai que l’on parle beaucoup de  »débarquement en Normandie » (le 6 juin 1944) où peu de Français ont participé mais très peu du débarquement de Provence (le 15 août 1944) où des milliers de  »Français » étaient présents et formaient  »l’Armée d’Afrique » c’est-à-dire beaucoup de  »Français » qui se trouvaient dans nos colonies!…

  6. Une fois encore, on a la preuve que les gauchistes sont des gens infréquentables et dangereux pour la nation. Cette ligne Magineau fut une vaste fumisterie et il fallait bien se douter que les boches passerait par ailleurs.
    En fait, aujourd’hui, on a encore les mêmes dirigeants incapables de voir et anticiper.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !