Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Bretagne, une terre d’horlogerie

Si la marque d’horlogerie française « Awake » propose des montres faites avec des filets de pêche recyclés, les avancées horlogères et la marine sont liées. L’apparition des premières horloges maritimes, qui conservaient la mesure du temps même sur un navire en mouvement fut une révolution. Elles permirent aux marins de se positionner en mer avec une très grande précision. La Bretagne regorge de trésors, savoir-faire et traditions horlogères entre terre et mer.

L’horloge astronomique de Ploërmel

L’horloge astronomique de Ploërmel est classée monument historique depuis 1982. Son système solaire, par contre, ne comporte que sept planètes, car à cette époque Neptune est seulement en cours de découverte !

Alain Hervé, Vice-président de Ploërmel Communauté chargé de la culture & du sport, porte un projet de spectacle Son & Lumières sur le thème de l’horloge astronomique de Ploërmel et de son planétarium. Un groupe de travail a été mis en place. Si l’échéance de l’été 2023 – 2024 parait ambitieuse, il y a un vrai travail mené en interne, que les élus veulent soigner et qui s’ajoute aux attributions de chacun. Par ailleurs et dans le même sens, e sujet pourrait enrichir le prisme des échanges européens et du jumelage entre Ploërmel avec le Pays-de-Galles (Gorseinon et Llwchwr) et l’Irlande (Cobh). A noter que l’horloge astronomique de Besançon renseigne sur les marées dans les ports de France.

Dans d’autres villes, ces horloges indiquent le jeu des marées ainsi que les éclipses. L’horlogerie a véhiculé des connaissances et un savoir-faire d’une région à une autre.

Rennes et Exeter : un royaume de l’horloge depuis 1956

La célébration du 50ème anniversaire du jumelage entre Rennes et Exeter a été l’occasion de mettre en valeur quatre horloges, les deux astronomiques des deux villes et puis celles des gares en mouvement. A Exeter, l’horloge astronomique de la Cathédrale Saint Pierre remonte au 13ème siècle et elle était une des plus opulente d’Angleterre. Des documents attestent la présence de cette horloge dans la cathédrale Saint Pierre d’Exeter dès 1317. Il ne reste de cette horloge après son transfert en 1376 que le cadran sous le triforium du pignon. Le triforium est un passage étroit dans l’épaisseur des murs dans les combles ou sur les bas-côtés de la nef d’une grande église. Selon le principe ptoléméen la terre était au centre de l’univers, le cadran se présente comme tel : le soleil et la lune tournent autour de la terre, le soleil en 24 heures. La lune en 24 heures 50 minutes environ. A noter que l’hôtel de ville d’Auray dans le Morbihan est inspiré de l’hôtel de ville de Rennes, notamment pour son beffroi et sa tour de l’horloge.

Fougères et son campus de la Grande Marche

Depuis le 16 décembre 2020, l’UNESCO a inscrit les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Si cette inscription met en valeur une tradition franco-suisse, le savoir-faire horloger s’est aussi aventuré sur les côtes bretonnes jusqu’aux Marches de Bretagnes, terreaux d’inventions toutes aussi étonnantes. En résonance avec le grand passé horloger Fougerais, il existe dans les métiers de l’horlogerie une énergie universelle, des savoir-faire, des gestes, des connaissances transmises, de génération en génération, de main en main. Ce sont ces mains qui transforment et transmettent des innovations que l’école d’horlogerie du campus de la Grande Marche propose de dévoiler à ses jeunes apprentis.

La Grande Rue des Stuarts, berceau de l’horlogerie en baie du Mont-Saint-Michel

La Grande Rue des Stuarts est l’emplacement historique d’une bijouterie-horlogerie fondée par Théophile Lognoné (1895-1974).La vitrine principale était consacrée à la marque suisse Zenith, dont Théophile Lognoné était l’un des détaillants. Aujourd’hui propriété du groupe de luxe LVMH, la marque Zenith fut récompensée par le Grand prix de l’Exposition universelle de 1900.

Parmi les personnalités ayant porté une montre Zenith, figure notamment le guide spirituel et politique de l’Inde, Gandhi. Sa montre de poche en argent Zenith était devenue l’une de ses rares possessions matérielles et accompagnait son quotidien, signalant notamment ses heures de prière grâce à une fonction d’alarme. Zenith accompagna aussi Louis Blériot lors de sa traversée de la Manche ainsi que d’autres pionniers de l’aviation dans leurs exploits, leur offrant un garde-temps précieux et précis malgré les conditions extrêmes de l’aviation. La marque Zenith fut fondée en 1865 par Georges Favre-Jacot qui sera le premier en territoire suisse à imaginer et à bâtir de vastes et lumineux bâtiments dédiés à l’horlogerie où le travail est contrôlé de bout en bout et industrialisé en s’inspirant du modèle de la Waltham Watch Company. Georges Favre-Jacot avait perçu les changements qui s’opèraient dans l’industrie horlogère, en particulier aux États-Unis où étaient construites des manufactures entièrement intégrées. Il s’informe et lit notamment le rapport de Jacques David lors de sa visite à l’Exposition universelle de Philadelphie en 1876. En Suisse, l’horlogerie s’est implantée au milieu du XVIe siècle à Genève, où s’étaient réfugiés de nombreux protestants français et italiens. En 1541, le réformateur protestant français établi à Genève Jean Calvin interdit le port d’objets ornementaux, forçant les orfèvres et joailliers à se tourner vers un autre art, à savoir celui de l’horlogerie.

Horlogerie philosOEUFique entre Dole du Jura et Dol-de-Bretagne

Dole, ville de Pasteur a inspiré Dol-de-Bretagne, fièrement campée sur la falaise de l’ancien rivage de la baie du Mont-Saint-Michel. La France Design Week a été l’occasion de revenir sur le rôle de la microbiologie et des recherches sur le calcium de l’œuf qui ont conduit Théophile Lognoné, bijoutierhorloger (1895-1974), à reconvertir des microtechniques d’horlogerie pour développer les industries Probiomer dans la nutrition-santé en baie du Mont-Saint-Michel.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “La Bretagne, une terre d’horlogerie”

  1. Ravaux Christine dit :

    Un beau mécanisme aussi dans la statue d’Anne de Bretagne en bord de plage entre La Baule et Pornichet ; le cadran solaire indique l’heure avec précision même lors des changements d’heure annuels !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Santé

Cancers en Bretagne administrative : les chiffres clés et les disparités régionales

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Pèlerinage des Bretonnants à Sainte-Anne d’Auray le 7 avril : Un rendez-vous incontournable

Découvrir l'article

Santé

Reiñ ar gwad. Donner son sang – 4 Munud e Breizh

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Dinan, Histoire

Dinan : Une lettre rare d’Anne de Bretagne exposée à la bibliothèque

Découvrir l'article

Economie, Social

4 e trimestre 2023 : en Bretagne administrative, l’emploi augmente plus qu’ailleurs et le taux de chômage reste bas

Découvrir l'article

Economie

1 935 chefs d’entreprise ont perdu leur emploi en 2023 en Bretagne administrative

Découvrir l'article

Tribune libre

Pourquoi l’extrême droite monte en Bretagne ? Je vais vous le dire…. [L’Agora]

Découvrir l'article

Sociétal

Autonomie des régions : la Corse avant l’Alsace..puis la Bretagne ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les chasseurs-cueilleurs bretons du Mésolithique : une résistance au mélange avec les fermiers du néolithique ?

Découvrir l'article

Sociétal

Bretagne administrative. Un nombre de naissances historiquement bas en 2023

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky