René Barjavel le prophète des temps modernes (Ravage)

Ci-dessous, une nouvelle vidéo du Doc, sur un auteur prophétique : René Barjavel. Ce dernier a abordé dans son roman « Ravage » la chute d’une civilisation hautement avancée d’un point de vue technologie.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

9 réponses

  1. J’ajouterai « l’ami Américain » qui montre les inévitables écueils que Nous Français recontrerons pour reconquérir notre souveraineté.

  2. Je ne suis pas contre le fait que des personnes mangent de la viande de temps en temps. Personnellement je suis végétarienne. Je suis contre l’exploitation animale intensive et la maltraitance que certains animaux subissent lors de leur embarquement via l’abattoir. Je suis hyper sensible et ressens énormément leurs angoisses sachant leur destiné. Au moment où j’ecris ce com, je vois par la fenêtre un camion bètailliere venant chercher des cochons dans la ferme en contre bas.
    Bernard Werber parle très bien de cela dans un de ses bouquins , les cochons se soutiennent moralement avant la mise à mort. Non non, ce ne sont pas des bêtises cela à été prouvé scientifiquement.
    Quant à manger des insectes, quelle absurdité ! La nature a besoin d’eux pour continuer son évolution.
    Chez moi je ne vois plus de coccinelles, de vers luisant et pratiquement plus de guêpes ni d’abeilles. Le monde s’effondre. Ce n’est pas l’apocalypse comme dit le narrateur à plusieurs reprises car ce mot veut dire  » levé du voile  » mais bien le chaos.
    Stephen Hawking nous avait prédit dans sa dernière conférence  » je ne donne plus qu’un siècle à l’humanité  » .

  3. Breiz infos, pourrais je savoir pourquoi vous ne mettez pas en ligne mes commentaires ?
    Vous le faites une fois sur trois et pourtant je ne déroge pas à la règle 😣

  4. Je viens de relire « Ravage » de René Barjavel. Ecrit en 1946, mais que serait ce maintenant avec un monde 100 fois plus dépendant de la technologie !
    Les gens ne s’en rendent pas compte mais nous sommes hyper-dépendants de l’électricité.
    En cas de Black Out, la vie ne sera plus possible, tout simplement. Plus d’eau, chauffage, essence, transmissions, ravitaillement etc …
    On est grave !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !