Sortie du Rébellion 96 : En finir avec le mensonge libéral

Le 96ème numéro de la revue Rébellion vient de paraitre. Avec comme dossier « en finir le mensonge libéral ».

Editorial : Nous voulons respirer ! ( Jean Ernice )

Hommages à Zemfira Souleymanova et Daria Douguine.

Entretien avec Louis Alexandre : “Les héros du peuple sont immortels ”

Nous n’avons pas peur de vos ruines…

Car nous sommes des bâtisseurs ! ( Louis Alexandre)

Zemmour et le Pen n’aiment pas le peuple ( Vincent de Téma )

Débat : La sécession : mythe mobilisateur ou illusion ?

Louis Alexandre et Yann Vallerie en débat

La langue bourgeoise (Holy Mane)

Werner Sombart : Toujours actuel ? Entretien avec Guillaume Travers

La formation de l’Esprit capitaliste chez Werner Sombart

(Théo Delestrade)

Penser la géopolitique ( Yohann Sparfell)

Disponible contre 6 euros.

Commande via le site ou https://rebellion-sre.fr/boutique/ »>https://rebellion-sre.fr/boutique

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. C’est avec attention que je vais me procurer et lire ce numéro .
    Vicieusement je vais voir s’ils ne font pas la confusion courante « libéralisme = droite= pognon » alors que le libéralisme a été inventé par la gauche après 1789.

    Soros, Attali, Bill Gates, et tout le tremblement ne sont pas des « conservateurs de droite » ni même des « libéraux de droite », c’est complétement des libéraux pure souche donc de gauche !

    Forcément, il y aura toujours des gens de gauche pour me parler de Marx et tenter vainement d’invalider le propos.
    De ce fait je les invite d’avance à lire Bakounine qui était de gauche socialo-anarchiste et qui a définitivement fait la fête de Marx et Hengels en démontrant que le communisme est le plus grand rêve des milliardaires et des généraux d’industie.

    « Le communisme c’est une population qui mange, bois, dort et travaille au rythme du tambour pour gaver des industriels et la banque centrale privée. Le communisme est le rêve des banquiers »
    Pas étonnant quand on sait la lignée généalogique de l’ultra-bourgeois (sa femme également) Karl Marx Lévy Mordechaïl neveu Rothschild !

    1. Bien vu, pour les banquiers américains communistes.

      Le mot libéralismee veut plus rien dire.
      Le ( vrai ) libéral français, défenseur des libertés, est Frédéric Bastiat, inconnu dans l’université française gauchiste, et enseigné à l’étranger. Il a une plume rafraîchissante.

      1. Dominique
        Trop de gens s’arrêtent à l’étiquette et l’emballage sans même se donner la peine de chercher qui a construit quoi, à partir de quoi, sur quelles idéologies.

        Exemple flagrant « néoconservatisme », les gauchos ne retiennent que « conservatisme » et ignorent au mieux, ou éludent souvent, que le néoconservatisme est crée uniquement par des Trotskistes, donc des cocos révolutionnaires.
        Un exemple de néocon en France Daniel Cohn Bendit .

        Je ne connais pas assez Frédéric Bastiat, jamais lu directement, je ne le connais que par ses grandes lignes, les citations dans mes lectures connexes etc…
        Vous êtes celui qui me le vend le mieux (pour le lire) avec « il a une plume rafraîchissante », c’est un point auquel je suis sensible.
        Dans la catégorie belle plume : Emmanuel Beau de Loménie (dynasties bourgeoises)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !