Saint-Joachim (44) : tentative d’enlèvement d’une jeune femme

A Saint-Joachim, en pleine Brière, une femme a fait l’objet d’une tentative d’enlèvement ce dimanche 23 octobre aux environs de 20h. Marchant seule dans la rue, elle a été accostée par un homme qui lui a ensuite proposé de monter dans sa camionnette. Devant son refus, l’homme est descendu de son véhicule et a tenté de la faire monter de force. Leste, la jeune femme a cependant réussi à se dégager, à mettre son téléphone sur haut-parleur pour effrayer l’agresseur et à se réfugier chez une amie. Le lendemain des faits, celle-ci a porté plainte et indiqué aux gendarmes le numéro de la plaque qu’elle avait réussi à relever. Celui-ci correspondait à une entreprise lituanienne sous-traitante des Chantiers de l’Atlantique. Un portrait robot a également été réalisé lors de l’audition.

Les gendarmes ont remonté la piste jusqu’à l’individu habitant Saint-Joachim. Le jeune homme de 28 ans a été interpellé le 26 octobre mais nie cependant toute l’affaire. Son procès devant le tribunal de Saint-Nazaire est prévu le 20 décembre. En attendant il a été libéré et placé sous contrôle judiciaire.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. « Son procès devant le tribunal de Saint-Nazaire est prévu le 20 décembre. En attendant il a été libéré et placé sous contrôle judiciaire. » Eh bien, ce délai de sept semaines en liberté lui laisse largement le temps de récidiver.

  2. ce genre d’info devient quotidienne, et le résultat toujours le même, l’individu est relaché, absous par la « justice » et remis dans la rue!

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS