Près de Saint-Nazaire, une habitante d’une soixantaine d’année cambriolée et aspergée de gaz lacrymogène

Mercredi 2 novembre, une habitante de Saint-André-des-Eaux, à côté de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) s’est faite cambriolée, par deux individus alors même qu’elle était dans sa maison. Aspergée de gaz lacrymogène pas l’un des individus, elle a été neutralisée tandis que les deux personnes fouillaient les lieux, dérobaient des bijoux et de l’argent liquide.

Le tout aux alentours de 22h. La gendarmerie a été avertie, ainsi que l’identification criminelle, pour effectuer des prélèvements et pouvoir arrêter les deux individus, en fuite.

En 20 ans, sur l’ensemble de la Loire Atlantique, le nombre de cambriolages de résidences principales est passé de 2 762 en 2001 à 5 393 en 2021. De quoi expliquer la forte hausse locale des inscriptions dans les stands de tir, mais aussi d’achats de matériaux permettant de se défendre en cas d’intrusion à son domicile ?

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS