Vous recherchez un véritable emploi dans le monde des cryptomonnaies ? Lisez ce qui suit…

Les marchés assistent à un rebond haussier du Bitcoin, tandis que l’Ethereum et les autres cryptomonnaies sont également en hausse. Conséquence, les grandes plateformes d’échange d’actifs numériques embauchent.

Jetons un coup d’œil à quelques-unes des offres d’emploi les plus récentes sur les principales plateformes d’échange crypto en Asie, en Europe et aux États-Unis.

En Asie

OKEx propose six postes sur son site web, dont beaucoup sont liés à ses bureaux d’Hong Kong et de Pékin. Entre autres, l’organisation recherche des spécialistes de l’expérience utilisateur ainsi que des spécialistes de la conformité réglementaire, impliquant que la plateforme cherche à assurer sa conformité aux exigences juridiques strictes de cette région. Selon les rapports, la société à l’intention de tripler ses effectifs au cours des deux prochaines années. Fin 2019, OKEx affirmait compter déjà plus de 1 000 employés.

Huobi, autre grande plateforme d’échange de cryptomonnaies en Asie, n’indique pas de poste à pourvoir sur son site web, bien qu’il y ait 18 annonces affichées sur sa page LinkedIn, le poste le plus élevé étant celui de directeur général. Cependant, il existe de nombreuses offres d’emploi pour analystes et spécialistes susceptibles d’aider la plateforme avec la gestion des risques et les difficultés juridiques. En outre, il semble que la société cherche à étendre sa main-d’œuvre, puisque deux des postes concernent les ressources humaines. Deux autres postes de spécialistes en support technique sont ouverts. Il y a également trois offres disponibles pour les personnes ayant de l’expérience dans le domaine des finances.

Binance propose actuellement 207 postes vacants dans des domaines variés. La plus grande plateforme d’échange de cryptomonnaies propose 34 postes de support client, dont beaucoup sont spécifiques à un pays donné. En outre, nombre de ces postes sont liés à certaines langues. Ces postes à pourvoir indiquent que Binance fait des efforts pour répondre aux questions de ses clients dans leur langue maternelle, notamment en Asie.

Également remarquable, 21 postes sont à pourvoir dans le département d’ingénierie de Binance. Un grand nombre de ces offres sont basées en Asie, avec quelques-unes en Europe également. On peut en conclure que Binance cherche à renforcer sa présence sur le marché asiatique tout en développant sa présence dans des pays comme la Russie et les Pays-Bas.

Enfin, comptez 15 offres d’emploi dans la conception et exploitation produit, lesquelles recherchent du personnel qualifié dans des zones géographiques spécifiques, indiquant là encore que Binance cherche à se développer et à consolider sa présence dans diverses régions du monde.

En Europe

Bitstamp, le marché européen des actifs numériques, compte un certain nombre de postes à pourvoir. La grande majorité d’entre eux sont situés au Luxembourg, plus trois autres pour la Slovénie, le Royaume-Uni et Singapour.

Les postes proposés au Luxembourg sont entièrement consacrés à la conformité réglementaire, ce qui implique que Bitstamp souhaite s’assurer que ses opérations respectent bien toute directive juridique existante. De plus, cela pourrait impliquer que la plateforme se prépare à des réformes législatives et entend être prête au cas où celles-ci se manifesteraient.

Bitpanda, basée à Vienne, propose environ 55 offres. La majorité des annonces ont leur siège à Vienne, ce qui indique une réticence à s’étendre au-delà de l’UE, que la société couvre déjà.

Bitpanda semble pour le moment se concentrer sur le marketing et l’ingénierie. Le département d’ingénierie est celui qui propose le plus de postes, ce qui indique que l’entreprise cherche à améliorer la qualité de sa plateforme. En outre, comme le démontre son positionnement marketing, Bitpanda semble vouloir se focaliser sur l’augmentation du nombre d’utilisateurs sur sa part de marché.

Aux États-Unis

Coinbase dispose d’un grand nombre d’offres d’emploi publiées dans la section Carrières de son site web, avec plus d’une centaine de postes disponibles.

Avec un nombre stupéfiant de 70 postes disponibles, le département d’ingénierie semble être en pleine expansion. Les divisions Backend et Frontend sont à la recherche de respectivement 25 et 17 employés supplémentaires. Ces données impliquent que Coinbase cherche à consolider sa position de principale plateforme d’échange de la région en construisant une plateforme plus stable, faisant suite à une série de problèmes techniques rencontrés durant l’année.

En outre, plusieurs des postes proposés sont liés au Web 3.0, un web plus décentralisé, et à la DeFi (finance décentralisée), ce qui implique que Coinbase espère jouer un rôle plus important dans les dApp (applications décentralisées) et le secteur florissant de la DeFi.

Parmi les autres sections notables, citons la section juridique et conformité, laquelle compte 14 postes ouverts, l’expérience client, qui en compte également 14, et la section sécurité et confidentialité, qui compte quant à elle 15 postes ouverts. La section juridique et conformité recherche des personnes ayant une bonne compréhension de la règlementation en Allemagne, au Royaume-Uni, au Japon et aux États-Unis. Nous pouvons en conclure que la société cherche à simplifier son approche de la règlementation aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne, dont elle accepte déjà les clients. En outre, les offres pour Tokyo et Singapour indiquent que Coinbase prévoit d’étendre ses activités dans ces villes.

Kraken, qui a récemment obtenu une charte bancaire, est également à la recherche de nouveaux employés. Bien que plus de dix départements aient des postes à pourvoir, la majorité des emplois disponibles ne concernent que quelques-uns d’entre eux.

C’est le département du service client qui compte le plus grand nombre d’offres. Un grand nombre d’entre elles recherchent des spécialistes de pays spécifiques. Cela indique un effort pour localiser autant que possible l’offre de produits Kraken, en particulier dans les régions non anglophones.

De nombreux postes sont également à pourvoir au sein du département produit et ingénierie, dont beaucoup concernent l’expérience utilisateur et le développement d’applications.

Avec 38 postes à pourvoir, Gemini est, parmi les principales plateformes d’échange américaine, celle qui propose le moins d’offres d’emploi.

Les trois départements prototype, cybersécurité et développement logiciel sont ceux qui comptent le plus d’offres.

La plupart de ces annonces sont destinées à améliorer les produits et services existants de la plateforme Gemini, ce qui indique qu’elle cherche à perfectionner son portefeuille.

En conclusion

Selon les termes de la plateforme Bitcoin Profit, les cryptomonnaies sont les marchés du futur. Il va sans dire qu’un secteur en évolution rapide comme celui-ci offre constamment de nouvelles opportunités d’emploi.

L’élément le plus important pour trouver un emploi dans le secteur de la crypto et des blockchains, c’est de déterminer le secteur dans lequel vous voulez travailler. Chaque opportunité d’emploi possède un ensemble d’exigences, de qualifications et d’attentes qui lui sont propres. Explorer les offres des différents secteurs constitue généralement un bon point de départ, mais vous pourrez toujours vous rediriger vers une branche plus spécialisée si nécessaire.

Vous trouverez d’autres opportunités d’emploi dans le domaine des cryptomonnaies et de la blockchain. Trouver le bon créneau est essentiel : le paysage est incroyablement diversifié, ce qui crée une pléthore d’opportunités.

L’un des facteurs critiques à prendre en compte est la quantité d’argent que vous pouvez gagner en travaillant dans le domaine des cryptomonnaies. Si nombreux savent que la valeur du Bitcoin et de l’Ethereum est très élevée, cela ne se traduit pas inévitablement par des boulots bien rémunérés. Cela dépend également du type d’emploi que vous recherchez, de votre expérience dans ce secteur et de la personne qui vous embauche. Travailler dans ce domaine n’est pas différent de travailler dans un autre, bien qu’il y ait quelques spécificités à prendre en compte.

Article non rédigé par la rédaction de breizh-info.com

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS