Pays-Bas. Comme à Bruxelles, la victoire du Maroc s’est conclue par des émeutes dans plusieurs villes [Vidéo]

Maroc

Si Bruxelles a connu des scènes de guérilla urbaine après la victoire du Maroc contre la Belgique dimanche soir, des émeutes et diverses violences ont également eu lieu dans les principales villes des Pays-Bas.

Les « supporters » du Maroc ont également sévi aux Pays-Bas

Les images ont fait le tour d’Europe. À l’issue du match de football entre la Belgique et le Maroc se déroulant dans le cadre de la Coupe du monde au Qatar dimanche 27 novembre, de violentes émeutes ont secoué le centre-ville de Bruxelles. Mais la Belgique n’a pas été le seul pays concerné par ces incidents.

Aux Pays-Bas voisins, la police anti-émeute a été déployée dans les rues d’Amsterdam, de La Haye et de Rotterdam dimanche soir après la victoire du Maroc sur la Belgique. Des centaines de personnes sont sorties dans les rues de différents quartiers de ces villes en brandissant le drapeau du Maroc, et la « fête » s’est rapidement transformée en scène de violences.

À Amsterdam, de nombreux incidents ont été signalés dans l’ouest de la ville. Un porte-parole de la police a déclaré qu’il y avait environ 500 personnes sur place. Des incendies ont été allumés et des « supporters marocains » ont utilisé des engins pyrotechniques contre les forces de l’ordre.

Rotterdam et La Haye aussi touchées par les émeutes

Du côté de Rotterdam, la police anti-émeute a également été contrainte de charger pour disperser une foule d’environ 500 supporters marocains en début de soirée. Tout comme à Amsterdam, les forces de l’ordre ont essuyé des tirs d’engins pyrotechniques et des lancers de projectiles (notamment du verre).

Même chose à La Haye, où les policiers sont intervenus après le match du Maroc, alors qu’un « groupe important » d’individus s’était réunis en ville selon un porte-parole de la police. Outre l’utilisation d’engins pyrotechniques, certains Marocains se sont aussi « amusés » à ouvrir les portes des voitures d’innocents qui tentaient de circuler dans la zone. Enfin, dans la ville d’Amersfoort, des feux d’artifice ont été tirés et un scooter a été incendié.

À noter qu’en Belgique, un commissariat de Liège a été attaqué par une cinquantaine de personnes s’apparentant eux aussi à des « supporters du Maroc » aux alentours de 18 h dimanche soir. Des véhicules de police ont subi des dégradations et des vitres du bâtiment ont été brisées.

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

10 réponses

  1. Pour dissuader ces racailles de recommencer il faut se montrer plus violent qu’eux et ne pas hésiter d’user de toutes les armes que les forces de l’ordre on a leurs dispositions avec à la clef des peines et amendes sévères et dissuasives pas avec une tape sur les mains !!!

    1. C’est aux citoyens de s’organiser aussi, comme en Espagne. Plus grande communauté marocaine d’Europe, et pas une seule voiture brûlée.

  2. Les musulmans du Maghreb ont LA HAINE de la France et des non-musulmans! Ils ont voulu être  »indépendants », maintenant ils doivent RESTER dans  »leur » pays! En 2008,au Stade de France, les Franco-Tunisiens ont hué La Marseillaise parce que  »les Blancs » avaient emporté le match (3-1),le président Sarkozy avait qualifié ce comportement de  »scandaleux »…cet après-midi: les 26 joueurs de l’équipe de Tunisie sont  »nés en France »….

  3. Tout est prétexte à créer le chaos et s’attaquer aux forces de l’ordre dans toute cette Europe pro imigrationniste….ces gens qui haïssent leur pays d’accueil ne veulent pas repartir  » chez eux  » mais nous imposer leur religion, leur culture et leur façon de vivre…..l’Europe vieillissante est en train de disparaître pour devenir une sorte d’ Afrique bis avec tous les points positifs qu’on lui connaît ( violences, pauvreté, guerres ethniques, corruption etc..)

    1. exact c’est vraiment 1 population a part , a rejeter, qu’ils restent entre eux a s’étriper chez eux…..

  4. Qu’ils retournent dans leur pays d’Origine, le pays de leurs parents avec leur drapeau et qu’ils nous laissent nous tranquille. Nous sommes en droit de vivre normalement quand un pays gagne et non pas se déchaîner contre le pays qui accueille. En approfondissant, eh bien le futur n’est pas réjouissant ouh la la.

  5. Seul le grand ménage et en profondeur permettra de résoudre/soigner cette gangrène qui nous tue l’europe…. sinon rien…enfin si, le pire est en route…..

  6. la belgique ressemble de plus en plus à la france, le suicide du peuple autochtone par ses zélites est en marche avant toute

  7. Curieusement, en Espagne, plus nombreuse communauté marocaine d’Europe, il ne s’est rien passé. Juste quelques drapeaux déployés sur la Plaza de Sol de Madrid, et c’est tout. Pourquoi ? Parce que les rues étaient envahis de groupes d’Espagnols, bien remontés et bien armés, qui avaient relayé leot d’ordre sur les réseaux sociaux. Ça, et les forces de sécurité, mossos de escuadra et guardia civil en tête, qui ne sont pas des rigolos. La recette est simple.

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS