Abel Bonnard, la Breizh brigade, 2041 l’Odyssée de la médecine, Boomerangs, Les prédateurs sont dans la poche de vos enfants : la sélection littéraire hebdo

lecture

Abel Bonnard, la Breizh brigade, 2041 l’Odyssée de la médecine, Boomerangs, Les prédateurs sont dans la poche de vos enfants : voici la sélection littéraire hebdo.

Abel Bonnard

En 1932, Abel Bonnard est élu à l’Académie française. À quarante-huit ans, le plus brillant causeur des salons de l’entre-deux-guerres est au faîte de sa carrière littéraire. Poète précoce, délicat moraliste et grand voyageur, « l’exquis Bonnard » va pourtant se muer en tribun flamboyant et en essayiste fulgurant au service du fascisme. Comment ce cosmopolite méditatif – qui écrivait encore, en revenant de Chine en 1924, que « le voyage donne plus de liberté à nos rêves » – est-il devenu l’idéologue le plus méthodique de la Collaboration avec l’Allemagne nazie ? Quel rôle a-t-il joué durant l’Occupation ? Comment les tribunaux l’ont-ils jugé ?

L’itinéraire extraordinaire du poète est ici brossé avec maestria : ses jeunes années en province, ses débuts littéraires, son entrée fracassante dans le Tout-Paris de la Belle Époque, son engagement politique dans les années 1930 puis sa conversion immédiate et sans retour à la Collaboration qui lui vaudra le portefeuille de l’Éducation nationale en 1942 dans le gouvernement Laval. Mais le ministre n’accomplira jamais la Révolution pédagogique qu’il avait théorisée : criblé d’épigrammes par la Résistance qui fustige son homosexualité présumée, « la Belle Bonnard » – tantôt appelé « Gestapette » – est chassée par la Libération.

Ce pilier du collaborationnisme trouve alors refuge en Allemagne puis en Espagne. Radié de l’Académie, jugé deux fois et deux fois condamné, Abel Bonnard meurt en 1968 à Madrid.

S’appuyant sur de nombreuses sources inédites, Benjamin Azoulay retrace sans manichéisme le parcours inattendu d’une figure aujourd’hui tombée dans l’oubli, mais ô combien complexe, fascinante et sulfureuse.

A commander chez Perrin

La Breizh Brigade

Bienvenue au Manoir des Corrigan, maison d’hôte chaleureuse entretenue par trois générations de femmes hautes en couleur : Maggie Corrigan, facétieuse quasi-septuagénaire, Louise Corrigan, sa fille, institutrice de métier et mère de la jeune Énora Corrigan, aux allures d’ « elfe rebelle » à en croire sa grand-mère. C’est ensemble qu’elles vont ressusciter la Breizh Brigade, une équipe d’enquêtrices hors du commun, autrefois formée pour résoudre un mystère familial…

Dans la maison d’hôte des ennemis de toujours, le Repaire des Corsaires, une jeune fille découvre avec effroi le corps sans vie de Paul Le Tohic, joueur de cornemuse virtuose du Briac Breizh Bagad. Les circonstances de sa mort écartent la possibilité d’un suicide. Qui a pu assassiner cet homme ? La police enquête, mais la Breizh Brigade est, elle aussi, sur le coup.

A commander aux éditions les Escales

2041, l’Odyssée de la médecine

« Nous sommes en passe d’inventer les machines qui nous soigneront mieux que nous sommes capables de nous soigner nous-mêmes. L’intelligence artificielle se dressera bientôt contre la maladie, avec une implacable efficacité. »

Médecin-chercheur en cancérologie à Paris, après avoir travaillé à Stanford dans la Silicon Valley, Jean-Emmanuel Bibault est aussi un geek de la première heure. Adolescent dans les années 1990, il programme des jeux et crée un site-hommage à son réalisateur préféré, Stanley Kubrick. Devenu chef de clinique, sa thèse sur le Machine Learning appliquée à la cancérologie est distinguée par l’Académie nationale de médecine. Dans ce premier livre à destination du grand public, il montre comment les techniques d’intelligence artificielle bouleversent la pratique de la médecine. De l’épidémiologie au traitement, en passant par chaque étape du parcours de soins, et dans toutes les spécialités. Alors que la médecine s’apprête à vivre des changements radicaux, Jean-Emmanuel Bibault questionne les enjeux de cette révolution et nous plonge dans la peau du patient du futur. Une odyssée captivante à l’horizon 2040.

A commander aux éditions des Equateurs

Boomerangs

Par ses activités, l’homme perturbe la biosphère et les écosystèmes. Directement ou indirectement, il provoque des dysfonctionnements écologiques créant un effet domino qu’on peut aussi décrire comme un effet boomerang : l’agression de l’environnement par l’homme finit par se retourner contre sa propre santé…Boomerangs revient avec une grande clarté sur ces différentes conséquences sanitaires qui ponctuent notre quotidien : omniprésence des plastiques et des perturbateurs endocriniens, exposition aux pesticides, pollutions chimiques et biologiques, maladies infectieuses émergentes, etc. Sont ainsi successivement détaillés les risques «naturels », les conséquences sanitaires de l’introduction de substances d’origine synthétique dans les chaînes alimentaires, de la perturbation des grands cycles des éléments – en particulier de celui du carbone, responsable des changements climatiques actuels -, et des atteintes portées à la biodiversité.Un livre qui sonne comme un avertissement, mais qui est également un plaidoyer pour une véritable écologie de la santé. Il montre pourquoi une vision globale des interactions entre l’homme, l’environnement et la santé est indispensable pour s’attaquer à la crise écologique avant qu’elle ne dégénère en catastrophe sanitaire.

Professeur en pharmacie à l’université de Picardie Jules-Verne et praticien hospitalier au Centre hospitalier universitaire Amiens-Picardie, Guillaume Decocq dirige l’unité mixte de recherche CNRS « Écologie et Dynamique des Systèmes anthropisés ». Il est également membre de la section « Sciences appliquées à la santé environnementale » de l’Académie nationale de Pharmacie.

A commander aux éditions du Rocher

Les prédateurs sont dans la poche de vos enfants

Ce livre est le témoignage bouleversant d’une lutte menée jour après jour, derrière l’écran et sur le terrain au contact des suspects piégés par la Team, pour protéger nos enfants contre les pédocriminels.

Les médias les ont appelés « chasseurs de pédophiles » et les plus hautes autorités les ont d’abord qualifiés de « hors la loi ». Mais depuis trois ans, en créant de faux profils d’enfants sur les réseaux sociaux, ce collectif de citoyens est à l’origine de plusieurs dizaines d’arrestations et de condamnations de pédocriminels à travers le monde.

Découvrez l’incroyable histoire de la Team Moore, racontée par Neila Moore, mère de trois enfants, qui l’a fondée aux côtés de Steven Moore. Ils ont développé ensemble une méthodologie d’action respectant strictement la procédure légale. Elle leur a permis de monter plus d’une centaine de dossiers transmis aux forces de l’ordre et à la justice.

A commander aux éditions Télémaque

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Ça me fait penser à une banale affaire de terrorisme : le FBI avait piégé un jeune immigré somalien, pieux musulman qui souhaitait tuer des koufars : l’agent du FBI s’était fait passer pour un commanditaire d’Al Qaeda, et avait même fourni des explosifs et des conseils à l’apprenti terroriste ! Àla fin, le FBI avait arrêté le jeune imbécile au moment où celui-ci allait passer à l’action. J’avais trouvé cette manière de procéder plus que douteuse…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS