page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Irlande du Nord. La New IRA revendique la tentative d’assassinat d’un officier de police

La Nouvelle IRA (New IRA) a revendiqué  la tentative de meurtre de l’inspecteur en chef John Caldwell à Omagh. Une déclaration dactylographiée est apparue sur un mur de Derry, signée par “T O’Neill”, le nom utilisé par le groupe républicain dissident dans le passé.

Elle indique : « L’Armée républicaine irlandaise revendique la responsabilité de l’opération militaire visant le membre senior de la Crown Force, John Caldwell. Une unité de l’IRA en service actif était en position de viser l’ennemi dans la zone d’abattage que nous avions choisie, avec d’autres volontaires armés pour nous couvrir. Tous les volontaires sont rentrés sains et saufs à la base. Les services de renseignement de l’Armée républicaine irlandaise sont maintenant en possession d’informations de sécurité concernant les activités du personnel de la Crown Force. Nous disons ceci : vous pouvez toujours essayer de vivre une vie normale au jour le jour, un de ces jours l’IRA vous attendra. T O’Neill.»

L’organisation dissidente a l’habitude de publier ses revendications en les affichant sur des murs dans des lieux publics. La déclaration a ensuite été diffusée sur les médias sociaux, notamment sur un compte qui a déjà diffusé des déclarations républicaines.

L’inspecteur Caldwell, qui a mené de nombreuses enquêtes sur des meurtres, a été le visage public de la police nord irlandaise pendant de nombreuses années. La tentative d’assassinat d’un officier de ce rang a provoqué une onde de choc au sein des forces de police et a fait craindre aux recrues pour leur sécurité. Le policier est toujours dans un état critique à l’hôpital Altnagelvin de Derry. Il a été abattu de quatre balles par deux hommes armés alors qu’il chargeait des ballons de foot à l’arrière de sa voiture après une séance d’entraînement dans un complexe de loisirs d’Omagh.

Son fils, jeune adolescent, était présent lorsque les individus ont ouvert le feu. Cette tentative de meurtre a été largement condamnée. Les cinq chefs des partis de l’Assemblée nord irlandaise ont dénoncé le groupe dissident. En signe de solidarité, Michelle O’Neill, Sir Jeffrey Donaldson, Stephen Farry, Doug Beattie et Colum Eastwood ont tenu vendredi une conférence de presse conjointe avec le chef de la police de la police nord irlandaise, Simon Byrne.

Par cette tentative d’assassinat, la New IRA tente sans doute de montrer qu’elle existe toujours, malgré la répression, particulièrement importante ces dernières années, et malgré la perte de soutien croissante au sein d’une population républicaine parmi laquelle elle semble désormais totalement marginalisée, hormis dans certains quartiers bien précis.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture & Patrimoine, Histoire

Troubles en Irlande du Nord. Freddie Scappaticci, un agent double au coeur de l’IRA

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord, la frontière de tous les dangers

Découvrir l'article

International

Le tueur à gages de l’IRA qui a abattu le leader des Shankill Butchers’s, Lenny Murphy, est mort à l’âge de 67 ans

Découvrir l'article

International

L’Irlande réunie, le choix le plus populaire pour les personnes de moins de 45 ans.

Découvrir l'article

International

Une écrasante majorité d’électeurs de l’Irlande du Nord se prononce en faveur d’une réintégration dans l’UE

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord. Le DUP accepte un accord pour rétablir le partage du pouvoir

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord. Une liste des trafiquants de drogue présumés liés au gang criminel “The Firm” mise en ligne à la suite du suicide d’une personne vulnérable

Découvrir l'article

International

Selon Mary Lou McDonald du Sinn Féin, Stormont, le parlement d’Irlande du Nord, devra être aboli dans une Irlande unie

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord. Détésté par les nationalistes et les Républicains, General Sir Frank Kitson est décédé à l’âge de 97 ans

Découvrir l'article

A La Une, International

Le gouvernement irlandais « a envisagé de prendre jusqu’à 60 % du territoire de l’Irlande du Nord pendant les Troubles »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky