Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tiers mondisation de la France, la médecine rurale en perdition

Aujourd’hui, des millions de Français renoncent à leur droit à l’accès aux soins faute de moyens et de personnels de santé disponibles. Quelles sont les conséquences de ces choix politiques engagés depuis plus de 20 ans qui creusent l’écart entre la médecine des villes et celle des campagnes ?

En France, l’accès à la santé est, en théorie, un droit fondamental. Mais ce droit est aujourd’hui remis en cause sur l’ensemble du territoire. Petit à petit, le pays se transforme en désert médical. Plus de 6 millions de français n’ont pas de médecin traitant. Aujourd’hui, la France fait face à un double défi : un manque criant de médecins alors que les besoins sont toujours plus importants et une désaffection pour les études de médecine. Si les grandes villes n’échappent pas à la règle, la situation est particulièrement préoccupante dans les zones rurales reculées, comme la Haute vallée de l’Aude. La région est l’une des plus pauvres de France. Son enclavement, son manque d’attractivité et le fort taux de chômage ont scellé son sort : aucun nouveau médecin ne souhaite s’y installer.

Ceux qui partent à la retraite ne sont pas remplacés. Ceux qui restent sont en souffrance, débordés, épuisés et incapables de répondre à la forte demande. Mais les premières victimes sont les habitants de la Haute vallée de l’Aude qui doivent patienter des mois pour obtenir un rendez-vous, ou parcourir de nombreux kilomètres pour aller se soigner dans une autre région. Une situation intolérable qui pénalise les populations les plus vulnérables. Faute d’alternative, certains malades n’ont d’autre choix que de se rendre aux urgences de Carcassonne, à 50 kilomètres. Un manque de médecin généraliste qui provoque donc un encombrement des hôpitaux publics déjà au bord de la rupture. Une situation prévisible et dénoncée depuis des décennies par les professionnels de la santé. L’illustration d’un énorme échec des politiques publiques.

https://www.youtube.com/watch?v=RvNy-NydG4M

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “Tiers mondisation de la France, la médecine rurale en perdition”

  1. CREOFF dit :

    ce n’est pas un echec des politiques publiques mais le résultat d’une attaque méthodique de notre système de santé. Les riches trouvent toujours à se soigner. L’exemple de Palmade restant des semaines à l’hopital est flagrant alors que la plupart des français sont soignés en “ambulatoire” dit-on gentillement. Puis viendra la médecine non conventionnée, la privatisation de la secu – véritable bordel de favoritisme idéologique- et les mondialistes financiers auront gagné la mise.

  2. Dr Paul-Henri GINGUENÉ dit :

    Nos énarques ont choisi de valoriser des fonctions « bidons » comme celle de « communicants » plutôt que les professions essentielles comme les professions médicales ou les enseignants. Le résultat,déjà prévisible depuis plusieurs décennies, est catastrophique.
    Donc : 2 hypothèses:
    – Soit la grande majorité de nos dirigeants sont d’une totale incompétence,
    – Soit c’est la corruption à tous les niveaux qui guide leurs décisions.
    A mon avis les 2 causes se cumulent

  3. Etienne dit :

    Bonjour, reportage très intéressant et c’est noté : je sais ce qui nous reste à faire ; voter pour mettre en place des politiques progressistes en ce domaine mais il va falloir être patient car cela prendra des années de misère en attendant…

  4. Alienor dit :

    tiers mondailisation de la France, comme dans tous les pays où l’islma sévit, peut être rien à voir, mais ????????

    • Dominique dit :

      Non rien à voir et votre remarque quasiment raciste ne devrait pas être tolérée.
      C’est l’étatisation de la médecine et des caisses d’assurance qui ont créé ces “déserts”.
      En Allemagne en Suisse aux Pays Bas les ruraux ont des services médicaux à proximité.

  5. il genero dit :

    Les médecins sont débordés, pourtant certains ont du temps à consacrer pour écouter et approuver les comérages des vipères de quartier. Ce qui est contraire au serment d’hyppocrate : Je respecterai toutes les personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés, etc.
    Il y a 30 ans, il était déjà impossible d’obtenir un rendez-vous le jour même avec ce genre de médecins, et il fallait patienter des heures dans leur salle d’attente.
    En février dernier, l’émission Cash Investigation a montré que 75% des fraudes aux prestations sociales sont dues aux professionnels de santé. La fraude à la sécurité sociale des infirmiers libéraux est estimée à 1 milliard d’euros/an ; celle des médecins généralistes à 306 millions d’euros/an puis celle des kinés à 245 millions d’euros/an.
    Ceci explique peut-être cela.
    Les magiciens savent bien que la réussite de leurs tours tient à la manière dont ils savent diriger l’attention là où ils le désirent. Dès qu’on s’efforce d’attirer votre attention d’un coté, tâchez de voir ce qui se passe de l’autre.

    • Philij dit :

      Très bien 👍 donc si on a bien compris votre bon sens les émissions du genre de celles de Lucette de France 2 nous détourné de la véritable gabagie sociale : l émigration totale

  6. André dit :

    Les technocrates financiers ( pléonasme ! ) ont pensé que moins il y aura d’ offre médicale et moins il y aura de consultations et prescriptions et donc…..plus d’économies ! De plus, des personnes fragiles sont déjà mortes faute de soins urgents, vu l’âge, personne ne s’étonne du décès et ça fera moins de retraites à payer ! Vos articles nous disaient la volonté de caser les migrants dans ces zones déshéritées, ils verront que l’ Afrique qu’ils ont quitté c’est ici et maintenant !!

  7. patphil dit :

    un droit à la santé!!! une récente étude prouve que les ruraux vivent en moyenne deux ans de moins qu’en ville (malgré la pollution etc.)

  8. Philij dit :

    Très bien 👍 donc si on a bien compris votre bon sens les émissions du genre de celles de Lucette de France 2 nous détourne de la véritable gabagie sociale : l invasion migratoire

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Fausse polémique Argentine – France. « Aucun pays colonialiste ne nous intimidera pour une chanson de stade » [Les Bleus s’étaient moqués de Messi]

Découvrir l'article

Economie

Start-up françaises. Quelle situation, quel bilan pour 2023 ?

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal, Tourisme

La France classée 4ème pays européen le moins sûr au monde pour voyager en 2024

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Avant les Législatives, le Nouveau Front Populaire fait peur. Une cambodgienne témoigne : « Nous avons vécu sous un régime communiste, nous avons vu les souffrances qu’il a causée » [Interview]

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Tournoi des 6 Nations U20 : Le match France – Pays de Galles à La Rabine à Vannes en 2025 ?

Découvrir l'article

Economie

Où les Français épargnent-ils le mieux et où ont-ils le plus de moyens financiers ?

Découvrir l'article

DINARD, Sciences

Dinard : Lancement d’un programme inédit d’exploration et de séquençage du génome marin

Découvrir l'article

Sociétal

Immigration en France : les chiffres clés de 2023

Découvrir l'article

Sociétal

Une carte recense tous les centres d’accueil pour migrants – réfugiés et demandeurs d’asile – en France

Découvrir l'article

Politique

Double nationalité : la moitié des habitants de la planète vivent dans un pays où elle est interdite ou limitée

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky