Que pèse le loyer dans le salaire net moyen des habitants de Bretagne administrative ?

Le coût des loyers représente une inquiétude croissante pour de nombreux ménages, en particulier dans les grandes villes où les prix sont élevés. Mais que pèse le loyer dans le salaire net moyen des habitants de Bretagne administrative ? C’est ce que nous allons voir dans cette étude signé HelloSafe , étude nationale où a été analysée la part du loyer dans le salaire net moyen selon la localité, mettant en évidence les disparités départementales et identifier les plus onéreux pour la location d’un appartement en fonction de son salaire en 2023.

Les loyers mentionnés ont été pris sur la base d’un appartement de 50 m² pour chaque département, pour une personne habitant seule. La liste complète des départements classée par ordre chronologique est disponible en bas de cette étude.

En 2023, le loyer représente plus de 40 % du salaire net dans 16 départements français – 34,5% en Bretagne administrative

Pour les ménages non-propriétaires de leur logement, le montant consacré au loyer est devenu une dépense de plus en plus significative, qui varie considérablement selon les régions. En effet en 2023, le ratio entre loyer pour un appartement de type 50 m² et salaire net moyen varie de 22,1 % à 57,8 % selon les départements :

La Seine-Saint-Denis (57,8 %), Paris (57,2 %) et les Alpes-Maritimes (56,3 %) sont les départements qui affichent une part du loyer la plus élevée dans le salaire net moyen chaque mois. Pour comparer, les départements de la Meuse (22,1 %), de la Haute-Saône (22,4 %) et des Ardennes (23,6 %) sont à l’inverse ceux où la part du loyer dans le salaire net moyen est la plus basse en 2023.

En Bretagne, avec 32,3% et 34,8%, les Côtes d’Armor et le Finistère sont les départements où la part est la plus basse. La Loire-Atlantique étant le département le plus haut de Bretagne avec une part de 37,2%

Nice, Paris et Aix-en-Provence : les villes où les loyers pèsent le plus dans le budget des ménages

Au niveau des villes, les disparités du coût du logement varient considérablement pour les ménages qui ne sont pas propriétaires de leur logement. De fait :

  • Dans une ville comme Nice, le loyer moyen demandé pour un appartement de 50 m² équivaut à 48,6 % du salaire moyen – soit le ratio le plus élevé en France, devant Paris (45,8 %) et Aix-en-Provence (39,2 %).
  • À l’inverse, à Saint-Etienne, le loyer moyen demandé pour un appartement de 50 m² n’équivaut qu’à 24,4 % du salaire moyen dans la ville – soit le ratio le plus faible en France, en compagnie du Mans (26,9 %) et de Clermont-Ferrand (29 %).

Corse, Île-de-France et PACA : les régions où le loyer pèse le plus dans le budget des ménages en 2023

De même que pour les villes et les département, le poids du logement dans le budget des ménages varie considérablement selon les régions :

  • En 2023, le ratio loyer moyen / salaire moyen de trois régions de France métropolitaine dépasse des 40 %. Il s’agit de la Corse (46,7 %), de l’Île-de-France (44 %) et de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (41,1 %).
  • A l’opposé, les régions Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est affichent une part de 29 % du loyer dans le salaire net mensuel.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS