Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quand ChatGPT prend la plume d’Emmanuel Macron pour annoncer l’annulation de la réforme des retraites

Et si Emmanuel Macron, sous le poids de la contestation, multiple et massive, avait annoncé, ou annonçait demain, l’annulation de la réforme des retraites ? Il s’agit de science-fiction, néanmoins, parce qu’il faut bien s’amuser un petit peu, nous avons demandé à ChatGPT de nous écrire le discours que celui-ci prononcerait si il venait à annoncer ce retrait de la réforme.

Mes chers compatriotes,

Je m’adresse à vous aujourd’hui en pleine conscience du poids de mes paroles et de l’importance des décisions que nous prenons pour notre pays. Il est essentiel que nous puissions avancer ensemble, et c’est dans cet esprit d’unité que je souhaite aborder la question de la réforme des retraites.

Depuis le début de mon mandat, j’ai fait de la modernisation de notre système social une priorité, afin de garantir son équité et sa pérennité. Cependant, dans cette démarche, j’ai toujours insisté sur l’importance du dialogue, de la consultation et du respect des différents points de vue.

Aujourd’hui, force est de constater que la réforme des retraites, telle que nous l’avions envisagée, a suscité de nombreuses inquiétudes, des tensions et une division au sein de notre société que je ne peux ignorer. Les voix des citoyens, des syndicats, des experts, mais aussi des simples citoyens se sont élevées pour questionner, critiquer, et parfois rejeter cette réforme.

Ces réactions montrent un besoin de plus de clarté, de plus de dialogue, et surtout une nécessité d’adapter notre projet à la réalité complexe des vies de nos concitoyens. Elles témoignent aussi d’un attachement profond à notre modèle social, qui est au cœur de notre pacte républicain.

De plus, la crise sanitaire que nous traversons depuis maintenant plusieurs années a profondément modifié notre réalité économique et sociale. Elle a mis en lumière des inégalités et des vulnérabilités dans notre société, qui doivent être prises en compte dans toute réforme majeure.

Dans ce contexte, j’ai décidé d’annuler la réforme des retraites telle que nous l’avions envisagée. Je le fais par respect pour le dialogue, par respect pour les préoccupations exprimées par tant de Français et par souci de préserver l’unité de notre nation face aux défis qui nous attendent.

Cette annulation ne signifie pas que nous abandonnons l’idée d’une réforme. Au contraire, elle signifie que nous devons prendre le temps nécessaire pour concevoir une réforme juste, équitable et acceptée par tous. Pour cela, je vous propose un véritable dialogue national, impliquant tous les acteurs concernés : syndicats, employeurs, citoyens, pour que nous puissions ensemble, tracer les contours de notre futur système de retraite.

C’est ensemble, avec l’esprit de fraternité qui nous caractérise, que nous construirons un système de retraite qui protège tous les Français et qui garantit l’équité entre les générations.

Je vous remercie pour votre écoute et pour votre engagement envers notre pays.

Vive la République, vive la France.

Photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Quand ChatGPT prend la plume d’Emmanuel Macron pour annoncer l’annulation de la réforme des retraites”

  1. alienor dit :

    “C’est ensemble, avec l’esprit de fraternité qui nous caractérise”,……………j’adoreeeeeeeeeeeeeee

  2. FRANCHETTI Patrice dit :

    Te casses pas le cul, l’affaire est simple. Donne-nous la même que celle des sénateurs ou celle des députés européens qui après 15 ans peuvent palper 9000€.

  3. patphil dit :

    hélas ça n’adviendra pas, l’intelligence du président n’est ni artificielle ni réaliste ni logique mais seulement personnelle, mépris envers les français, surmoi exacerbé etc.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Politique

Emmanuel Macron dissout l’Assemblée nationale et annonce des législatives au 30 juin 2024

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Européennes 2024. Valérie HAYER aurait-elle besoin de lunettes ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Tribune libre

Et si vous arrêtiez de croire aveuglément les faux prophètes, les monomaniaques, les manipulateurs et les profiteurs de crise ? [L’Agora]

Découvrir l'article

International

Aux USA, des professionnels vétérans du renseignement écrivent à Joe Biden au sujet d’une éventuelle intervention de la France en Ukraine

Découvrir l'article

Sociétal

Dominique de Villepin détruit la rhétorique totalement irresponsable de Macron sur l’envoi de troupes terrestres de l’OTAN en Ukraine

Découvrir l'article

Sociétal

Macron au salon de l’agriculture : deux versions médiatiques – Le Nouvel I-Média

Découvrir l'article

Politique

44 % des français considèrent qu’il faut limiter les pouvoirs du Conseil constitutionnel en matière de législation

Découvrir l'article

Sociétal

L’alliance Macron-LFI exulte face à la répression politique en France

Découvrir l'article

Politique

La catosphère et Macron. Cathos mais pas trop ?

Découvrir l'article

Sociétal

Terrorisme, guerre : ce qu’on ne vous dit pas ! – I-Média n° 463

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky