Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Ô France ! Voici venu le jour où il te faut rendre des comptes. Prépare-toi ! ». L’Algérie lui vomit dessus, la République française en redemande !

Le président de l’Algérie Abdelmadjid Tebboune a signé un décret (n° 23-195 du 21 mai 2023) rétablissant un couplet anti-français dans l’hymne national de l’Algérie. Le voici ci-dessous.

«Ô France! Le temps des palabres est révolu.

Nous l’avons clos comme on ferme un livre.

Ô France! Voici venu le jour où il te faut rendre des comptes. Prépare-toi!

Voici notre réponse. Le verdict, notre révolution le rendra.

Car nous avons décidé que l’Algérie vivra.

Soyez-en témoin! Soyez-en témoin! Soyez-en témoin!»

Datant de 1955 et adopté en 1963 comme hymne national, Kassaman a été écrit par le poète algérien Moufdi Zakaria (1908-1977), militant indépendantiste plusieurs fois incarcéré par les autorités françaises.

Observalgérie explique : « Pendant les années 1980, les dirigeants algériens ont voulu supprimer le couplet hostile à la France de la version officielle fixée par la loi. Ces dirigeants avaient expliqué que l’hymne algérien est le seul au monde à citer un pays étranger. Cependant, selon de nombreux témoignages, ils ne sont pas arrivés à leurs fins. L’hymne est resté le même.

Toutefois, dans son exécution, certaines ambiguïtés sont restées. Pour lever ces ambiguïtés, le chef de l’État algérien Abdelmadjid Tebboune a signé un décret présidentiel déterminant les circonstances et les conditions d’interprétation, intégrale ou partielle, de l’hymne national ainsi que les partitions musicales, complète et réduite, interprétées lors de cérémonies officielles. Ce décret, portant le no. 23-195 du 21 mai 2023, publié au journal officiel no. 36 du 24 mai 2023, s’appuie, selon le document, « sur un rapport du ministre de la Défense nationale ».

Le décret intervient donc pour modifier et compléter le décret de 1986. Il lève les ambiguïtés signalées sur l’exécution de l’hymne. En effet, alors que le décret de 1986 disposait que « l’hymne national est exécuté, chant et musique, suivant le cérémonial y afférent », celui signé par Abdelmadjid Tebboune précise que « l’hymne national est exécuté, chant et musique, dans ses cinq couplets, selon le cérémonial approprié ». C’est ainsi que le couplet hostile à la France fait officiellement partie de l’hymne – désormais sans aucune ambiguïté »

Le Journal Le Point ne peut pas s’empêcher : « Le texte n’est pas plus violent que la Marseillaise et ses promesses de sang impur coulant dans les sillons, mais il désigne l’ennemi. D’ordinaire, les hymnes nationaux restent dans le vague »

Pour rappel, près de 25 600 militaires français sont morts et 65 000 ont été blessés durant la Guerre d’Algérie.

Ce n’est pas l’Algérie qu’il faut blâmer là dedans. Les autorités jouent leur jeu. Mais il faut plutôt regarder du coté des autorités françaises, qui aiment visiblement qu’on leur vomisse dessus. Un pays qui se respecte aurait éventuellement expulsé immédiatement et par charters l’intégralité des ressortissants algériens de son sol histoire d’inciter la population à retourner aimer ce cher pays de ses ancêtres qui déteste tant le pays qui les accueille. Ou au moins bloquer toute demande de visa et d’immigration. Et éventuellement aussi couper toute aide financière…et montrer militairement les muscles.

Mais non, la République française est définitivement une serpillère. On a hâte au prochain voyage en Algérie du président Macron, et des protocoles avec les hymnes nationaux…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

18 réponses à “« Ô France ! Voici venu le jour où il te faut rendre des comptes. Prépare-toi ! ». L’Algérie lui vomit dessus, la République française en redemande !”

  1. Alan al Louarn dit :

    Ce pays indépendant depuis 60 ans, hostile et vomissant à l’extérieur une population qu’il ne sait pas nourrir, malgré ses richesses, est un pays étranger, africain, au delà des mers, avec qui nous n’avons rien à faire. Regrettons toutefois que la folie universaliste et progressiste nous ait amené pendant 130 ans à le vassaliser. Toute colonisation est un crime contre les peuples, et nous ne devons pas nous laisser coloniser au rebours. Amis ou ennemis nous devons choisir. Mais si un pays nous désigne comme son ennemi, croyons le!

  2. jean messiah dit :

    C’est peut-être un oubli de votre part mais je ne vois pas les chiffres concernant les victimes (morts, blessés, torturés…) côté algérien. Merci de compléter.

  3. Robert Jordan dit :

    On ne compte plus non plus les algériens d’origine, femmes et enfants compris égorgés émasculés car ayant une proximité avec la France. On peut se rappeler aussi que 150 000 algériens d’origine furent massacrés car portant l’uniforme français par détestation de la mafia du FLN.

  4. domper catalan français dit :

    Les dirigeants algériens préfèrent continuer à stigmatiser la France, la colonisation, etc. .car malgré leurs richesses, ils sont incapables de gérer une économie digne d’un pays moderne. Les infrastructures importantes ont été crées par le pays qu’ils haïssent au point de le citer dans leur hymne ! Nos dirigeants et président en tête manquent de courage et d’amour du pays pour avoir une attitude au moins égale à l’insulte proférée par ces responsables algériens…..imaginez de Gaulle en train de se mettre à genoux et de se repentir…….c’est ma faute, c’est ma très grande faute !

    • GAVROCHE 28700 dit :

      Tres heureux de lire votre commentaire qui resume ma pensée. Merci à vous. Avec notre president de la republique dite Francaise je pense que le terme Français est inaproprié.

  5. Agathe Depoheur dit :

    Ne sont pas mentionnés non plus dans les victimes les “disparus”, civils et militaires enlevés par le FLN. En ce sens, Macron est pour une fois le digne héritier de la politique de la serpillère initiée dès l’indépendance par De Gaulle, n’en déplaise à son fan club. La France disposait de nombreux leviers de pression pour obtenir des relations plus équilibrées et cordiales avec l’Algérie (comme cela a été possible avec le Maroc), mais commencer par baisser son froc et céder à tout n’est jamais une très bonne entrée en matière… Cela montre aussi, au besoin, qu’il faut se méfier de l’idéalisation de de gaulle, et de ceux qui lui vénèrent un culte sans nuance critique.

    • GAVROCHE 28700 dit :

      Tres heureux de lire votre commentaire qui resume ma pensée. Merci à vous. Avec notre president de la republique dite Francaise je pense que le terme Français est inaproprié. President serpillere me semble plus à dècroitre.

  6. Jan-Bidel dit :

    Que l’on coupe définitivement le cordon ombilical , une bonne fois pour toutes , en abrogeant les accords d’Evian de 1962 ( que le gouvernement FLN s’est empressé de ne jamais respecter ) .
    Ce pays autrefois géré par l’administration française était exportateur : de céréales , de primeurs , d’agrumes , de vin …. aujourd’hui dans la débine il doit importer 80% de ses denrées alimentaires . La France s’est hélas épuisée à développer vainement ce pays ingrat ; relire la prose de Daniel Lefeuvre ” en finir avec la repentance coloniale ” .
    Et tant qu’à faire , qu’ils se tournent vers leurs oppresseurs pendant plusieurs siècles : les ottomans , le Grand Turc … qui n’ont jamais levé le petit doigt pour leur développement . Là je crois qu’ils n’oseront jamais , trop sûrs de se faire éconduire avec un magistral bras d’honneur en retour ; le ” paillasson ” français est une meilleure affaire .

  7. staline dit :

    l’algérie vaincra
    le FLN avait raison
    qassam a été écris avec le sang du poète
    c’est un hymne magnifique comme la marseillaise
    on fera couler le sang des zemmour, bernard arnault et autres vive la révolution
    via le rétablissement de la peine de mort par un changement constitutionnel voulu par le peuple

  8. Franck dit :

    Et on va continuer à aider ce pays ?

  9. Corlou dit :

    Stop aux accords de 68 !! Et chacun chez soi . Quand à De Gaule il est coupable d’avoir abandonné les harkis , beaucoup de pieds noirs et pas mal de soldats francais à un abominable sort entre les mains du FLN . Quand à Macron il est à l’image de tous nos autres présidents l’ayant précédés lâche et soumit.

  10. patphil dit :

    les français adorent se faire flageller

    • kaélig dit :

      Le pouvoir algérien, depuis des décennies, utilise l’alibi de la colonisation pour masquer leur incurie voire leur corruption dans la gestion de leur pays.
      Et ça marche, tant auprès de leur population que des “dirigeants” français qui s’étalent comme des carpettes face à ce chantage.
      En d’autres temps, c’était le juif qui servait d’exutoire.

  11. Nathalie Picot dit :

    C’est énorme ce couplet anti France. Si la France doit “rendre des comptes”, pourquoi tant d’algériens veulent-ils partir de chez eux pour s’installer dans un pays détesté?
    Ils pourraient par exemple aller en Russie où le président algérien Tebboune s’est rendu ces jours-ci en visite officielle, visite saluée par Poutine comme “le début d’une nouvelle étape” dans les relations entre les deux pays. Chers amis d’Algérie, les portes de l’ex URSS vous sont ouvertes mais assurez-vous avant de faire vos valises ou votre sac à dos vers le pays de cocagne qu’ils donnent les allocations familiales, l’argent de poche et le logement.

  12. Giacometti dit :

    Pour se maintenir au pouvoir, les responsables politiques algériens utilisent des alibis qui fonctionnent très bien sur une population jeune, naïve, non cultivée, en difficulté économique. L’Algérie qui aurait pu être une grande puissance de l’Afrique et un modèle pour ce Continent, a bouffé, dilapidé, saboté tous ces atouts. De ce que la France coloniale a laissé (écoles, hôpitaux, infrastructures routières et portuaires, administrations, agriculture, industries…) il ne reste qu’un champ de ruines. Les dirigeants algériens de l’ex FLN ont fait basse sur les richesses du pays, plongé le bras dans le pot de confiture, et laissé leur peuple crever la gueule ouverte. Les dirigeants actuels de cette Algérie autrefois prospère, devenue désormais un pays du tiers monde, s’exonèrent de toute responsabilité dans l’effondrement du pays, en pointant la France du doigt.
    Voilà un alibi facile pour désigner le coupable, un alibi qui fonctionne dans un pays volontairement sabordé par ses dirigeants afin de conserver le pouvoir. Comme partout dans le monde, le nivellement des populations par le bas, leur maintien dans l’acculturation et l’ignorance permettent aux gangsters de la politique de se remplir la panse et la poche.

    Le couplet anti-France ne fait que renforcer la “crédibilité” de ces escrocs auprès d’une jeunesse complètement dépassée, endoctrinée, apte à être menée par l’oreille et le nez.

  13. YVAN17 dit :

    l’Algérie a été comme beaucoup de pays
    du monde sous domination par un autre
    pays,mais en 2023 il est inquiétant pour
    le peuple Algérien que leurs dirigeants
    soient restés dans ce dialogue qui diabolise la France pour masquer
    leur incompétence à rendre heureux
    leurs propres congénères.

  14. Arnaclub dit :

    Ce qui m’étonne avec tous ces pays d’Afrique qui ont été tant opprimés par les sales blancs racistes et colonialistes que nous sommes, ils continuent à utiliser les procédures, les textes de loi Napoléonien de la République Française, et pire, s’ennuyant sans doute du colonisateur, ils viennent en France, ce pays qu’ils haïssent et vomissent.
    Perso, si je renverse un pouvoir comme la Macronie, je ne vais pas conserver la réforme du code du travail, le régime des retraites et l’obligation vaccinale des soignants.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Tribune libre

Dissolution de Civitas. L’association catholique lance une campagne internationale de dons et d’adhésions

Découvrir l'article

Sociétal

Inquiétude grandissante face à l’insécurité en France : un baromètre alarmant

Découvrir l'article

International

Aux USA, des professionnels vétérans du renseignement écrivent à Joe Biden au sujet d’une éventuelle intervention de la France en Ukraine

Découvrir l'article

Politique

69 % des français jugent que les collectivités territoriales n’ont pas assez de pouvoir

Découvrir l'article

Santé

Obésité : regards croisés USA/France

Découvrir l'article

International

La question des frontières, cœur du contentieux algéro-marocain. Le 169ème numéro de l’Afrique réelle est sorti

Découvrir l'article

Economie

Dette de la France : un frein pour demain ?

Découvrir l'article

Economie

Quels sont les parfums préférés des Françaises et des Français ?

Découvrir l'article

Biathlon, Sport

Biathlon. L’équipe de France championne du monde de relais mixte

Découvrir l'article

Sociétal

20 000 mineures se prostituent en France : Jennifer Pailhé lutte pour les sortir de l’horreur.

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky