Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Escroqueries sur Facebook Marketplace : Comment les identifier et les éviter ?

Facebook Marketplace est rapidement devenu un lieu de prédilection pour vendre ou acheter des objets d’occasion localement. Le fait que les acheteurs et les vendeurs puissent acheter des biens et communiquer facilement au sein de l’application Facebook a permis à l’adoption de Facebook Marketplace de monter en flèche.

Comment identifier une escroquerie sur Facebook Marketplace

Si la plupart des utilisateurs de Marketplace sont des acheteurs et des vendeurs de confiance, des personnes malintentionnées peuvent également profiter du site pour faire tomber les gens dans des escroqueries. Voici quelques signes clés qui peuvent indiquer que vous communiquez avec un escroc :

Trop beau pour être vrai : Les acheteurs doivent se méfier de toute annonce proposant un prix extrêmement bas pour un objet de valeur. De même, les vendeurs doivent se méfier des acheteurs potentiels qui proposent un prix supérieur à celui demandé.

L’urgence artificielle : Les escrocs utilisent souvent l’illusion de l’urgence pour inciter les acheteurs ou les vendeurs à conclure des transactions moins que légitimes.

Demandes de paiement étranges : Facebook recommande aux acheteurs d’éviter les ventes ou les transactions qui exigent que vous payiez avec des cartes-cadeaux. Il est également recommandé de vérifier la qualité et l’état de l’objet acheté avant d’échanger de l’argent ou des informations personnelles de quelque nature que ce soit.

Photos suspectes : s’il n’y a qu’une seule photo d’un article provenant du site où il a été acheté à l’origine et aucune photo actuelle de l’article dans son état réel, il faut se méfier du fait que l’article n’existe peut-être pas, ou qu’il n’existe peut-être pas dans la qualité promise.

Les 6 escroqueries courantes sur la Marketplace Facebook

Articles contrefaits : L’une des escroqueries les plus courantes sur Facebook Marketplace consiste à mettre en vente des articles contrefaits ou endommagés. Il est conseillé de toujours examiner attentivement le profil du vendeur et de lire les commentaires des clients avant d’acheter un article sur Facebook Marketplace, et d’obtenir autant d’informations que possible sur le produit avant de l’acheter afin de s’assurer qu’il est légitime.

Fausses annonces : Bien souvent, les escrocs exigent un paiement anticipé pour ensuite se retirer de l’affaire ou disparaître, et vous n’obtenez jamais l’article acheté.

Fraude immobilière : Les escrocs peuvent publier des photos de maisons ou d’appartements dont ils ne sont pas propriétaires et les “vendre” ou les “louer” à l’improviste à des acheteurs qui ne se doutent de rien. Facebook conseille de ne pas envoyer d’acompte pour des biens de grande valeur (y compris pour la location d’un appartement) sans s’être assuré au préalable qu’il s’agit bien d’un bien réel.

Trop-perçu : Les utilisateurs frauduleux envoient souvent plus d’argent que ce que vous avez demandé, pour ensuite exiger le remboursement du “trop-perçu”. Lorsque vous essayez de déposer le chèque, il est sans provision et vous ne recevez donc aucun paiement. Si un acheteur envoie un trop-perçu, le vendeur peut refuser les fonds et demander à l’acheteur d’envoyer un autre paiement avec le solde correct.

Profils suspects : Vous devez pouvoir consulter ses évaluations et avis, ses autres annonces et son activité sur le marché. Si l’utilisateur n’est pas originaire de la région ou si son profil est vide, c’est peut-être le signe qu’il n’est pas celui qu’il prétend être.

Hameçonnage pour obtenir des informations personnelles : Les escroqueries par hameçonnage sur Facebook Marketplace ont pour but de voler vos données et informations personnelles. L’escroc peut vous demander un code ou un numéro de téléphone pour compléter un code de vérification à deux facteurs sur un système de messagerie non sécurisé. Ce code peut être lié à une autre application qui lui permet de voler votre numéro de téléphone portable et vos informations de compte, ce qui lui donne un accès complet à d’autres comptes qu’il souhaite utiliser.

Comment signaler une escroquerie ? 

Pour signaler un vendeur frauduleux à Facebook, accédez à la Marketplace et cliquez sur l’article. Sélectionnez le nom du vendeur sur la page de l’annonce et cliquez sur “Signaler”. Vous pourrez ainsi signaler le vendeur en fonction du type d’escroquerie qu’il a commise ou tenté de commettre. Pour signaler un acheteur frauduleux, cliquez sur les messages échangés entre vous et l’acheteur potentiel puis sélectionnez l’option “Signaler l’acheteur”. Suivez la procédure indiquée pour signaler l’acheteur frauduleux à Facebook et faire en sorte que d’autres personnes ne soient pas victimes de cette escroquerie.

Ce que vous pouvez faire pour éviter les escroqueries sur Facebook Marketplace

La meilleure façon d’éviter les problèmes est de rester vigilant et de connaître les arnaques courantes sur Facebook Marketplace. Sachez reconnaître les signaux d’alarme et suivez toujours les meilleures pratiques pour vendre et acheter en toute sécurité. Si vous utilisez des méthodes de paiement sûres, si vous vérifiez l’authenticité des produits et si vous refusez les offres ou les demandes suspectes, vous aurez beaucoup plus de chances de rester en sécurité.

Si vous êtes tout de même victime d’une escroquerie, il est possible d’avertir le prestataire de services de paiement que vous avez utilisé pour lui signaler l’escroquerie et demander un remboursement par l’intermédiaire de son service de protection contre la fraude. Facebook Marketplace est une plateforme qui peut être très utile mais à utiliser toujours de manière avertie !

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Sociétal, Technologies

Arnaque au QR code : ne flashez pas n’importe quoi !

Découvrir l'article

BREST, Justice, Local, RENNES, Société

Arnaque au bois de chauffage en Bretagne : l’argent arrivait au Bénin !

Découvrir l'article

Sociétal

Vie pratique. Carte vitale, vignette Crit’Air : ces nouvelles arnaques qui font des ravages…

Découvrir l'article

Santé

Covid : après le bâton, la bourse !

Découvrir l'article

Santé

Chiffre des décès Covid-19 : canular, charlatanisme et contre-vérité

Découvrir l'article

Ensauvagement, ST-BRIEUC

Pleumeur-Bodou (Côtes-d’Armor). Un clandestin africain récidiviste coupable de 134 000 € d’escroqueries

Découvrir l'article

Le Mag', Sociétal

Escroqueries aux faux ordres de virement : soyez sur vos gardes !

Découvrir l'article

Environnement

La face cachée des énergies vertes

Découvrir l'article

Le Mag'

Consommation. Attention aux arnaques sur la facture d’électricité !

Découvrir l'article

Economie

Sondage. Les Français et les serruriers, une méfiance accentuée en Ile de France.

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky