Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Arnaque au QR code : ne flashez pas n’importe quoi !

Depuis 2020 et la crise sanitaire du Covid-19, les QR Codes sont devenus omniprésents dans notre environnement avec une utilisation largement répandue, permettant d’accéder à une application, un programme ou un site internet. Le plus tristement célèbre des QR codes restant celui du passe sanitaire

Pourtant, ils ne sont pas dépourvus de risques, comme nous l’avons déjà rappelé, et il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre de points avant de scanner un QR code en sécurité.

Mais les précautions d’usage sont manifestement insuffisantes ou mal appliquées par les Français puisque la gendarmerie a récemment mis en place une campagne de sensibilisation dans plusieurs départements de l’Hexagone.

Dans l’est de la France, les gendarmeries du Doubs, du Jura et de Haute-Saône ont lancé, mercredi 10 janvier, sur Facebook une campagne de sensibilisation sur ce type d’arnaque suite à des plaintes régulières.


Arnaque au QR code : comment fonctionne-t-elle ?

Quant au mode opératoire utilisé par les aigrefins, l’Unité Nationale Cyber de la Gendarmerie l’a brièvement résumé sur le réseau social X le 5 janvier dernier par l’infographie suivante pour expliquer ce « Quishing », contradiction de QR code et de phishing (en français hameçonnage) :

En clair, les escrocs s’attellent à coller des QR code frauduleux un peu partout : parking, ascenseurs, commerces, restaurants, affiches etc. Et les opportunités ne manquent pas pour les individus mal intentionnés, comme le montre cet exemple évoqué par la gendarmerie de Haute-Saône :
« J’ai une association de course à pied et sur mon affiche, je mets un QR code qui renvoie au site de mon association. Un escroc peut coller par-dessus le QR code de mon affiche, son QR avec son RIB ».
Ensuite, lorsqu’un imprudent s’aventure à scanner l’un de ces QR codes (échappant par ailleurs à de nombreux antivirus), il peut être renvoyé vers un faux site, voir son smartphone être infecté et dans certains cas se faire subtiliser ses données personnelles et financières.

QR code : faux avis de passage et fausses contraventions

Ne manquant pas d’imagination, certains escrocs sont même allés, en 2022, jusqu’à déposer de faux avis de passage de la Poste sur lesquels figuraient des QR codes frauduleux.
En Bretagne, la gendarmerie du Morbihan alertait durant l’automne dernier sur la circulation, à Auray, de faux avis de contravention eux aussi dotés de QR codes renvoyant le destinataire du courrier sur un faux site de paiement en l’invitant à régler son amende en ligne :
Plus généralement, les gendarmes incitent les Français à réfléchir avant de flasher un QR code. Et à privilégier les sites officiels et à se méfier des QR code sur les autocollants.

« Nombre de ces attaques pourraient être évitées »

Des Hexagonaux qui semblent être des proies de prédilection pour les escrocs si l’on en croit les propos tenus en septembre 2023 par Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé du Numérique : « En 2023, près de neuf Français sur dix ont déjà été victimes d’une menace et 70% ont déjà été exposés à l’hameçonnage ».

Et le ministre de noter à juste titre qu’avec « de bonnes pratiques, nombre de ces attaques pourraient être évitées ».

Enfin, pour les personnes victimes d’une arnaque, il est possible de la signaler en ligne via la plateforme gouvernementale Pharos. Il est également possible de porter plainte auprès de la police, de la gendarmerie ou par courrier auprès du procureur.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

BREST, Justice, Local, RENNES, Société

Arnaque au bois de chauffage en Bretagne : l’argent arrivait au Bénin !

Découvrir l'article

Economie, Technologies

Escroqueries sur Facebook Marketplace : Comment les identifier et les éviter ?

Découvrir l'article

Economie

Quels sont les différents types d’attaques par hameçonnage ?

Découvrir l'article

Culture, Sociétal

Netflix. Que les cinéphiles se méfient…

Découvrir l'article

Sociétal

Vie pratique. Carte vitale, vignette Crit’Air : ces nouvelles arnaques qui font des ravages…

Découvrir l'article

Economie

Êtes-vous sûr de la sécurité des QR codes ?

Découvrir l'article

Informatique

Cybermenaces : 75% des 18-24 ans utilisent leur adresse mail professionnelle à des fins personnelles

Découvrir l'article

Santé

Covid : après le bâton, la bourse !

Découvrir l'article

Santé

Chiffre des décès Covid-19 : canular, charlatanisme et contre-vérité

Découvrir l'article

Ensauvagement, ST-BRIEUC

Pleumeur-Bodou (Côtes-d’Armor). Un clandestin africain récidiviste coupable de 134 000 € d’escroqueries

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky