Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

2,7 tonnes de feux d’artifice en provenance de Pologne saisis au sud de Rennes

La soirée du mercredi 5 juillet à Guichen, en Ille-et-Vilaine, a été marquée par une intervention inattendue de la gendarmerie. Celle-ci a été contactée par une société locale qui avait reçu une livraison non sollicitée en provenance de Pologne. C’est en inspectant le camion de livraison que les forces de l’ordre ont découvert 2,7 tonnes de feux d’artifice, répartis dans 189 cartons.

C’est une entreprise locale qui a donné l’alerte après avoir reçu un camion de transport en provenance de Pologne, comme l’a rapporté Ouest France.

Les cartons remplis de feux d’artifice n’étaient pas destinés à cette entreprise. Même si l’adresse de livraison sur le bon de commande était correcte, le nom de l’entreprise ne correspondait pas.

Au moment de la commande, l’acheteur avait fourni un numéro de téléphone. Contacté par la gendarmerie, il a déclaré qu’il se présenterait une heure plus tard, mais n’est jamais apparu. L’expédition est arrivée de Pologne accompagnée de documents de transport falsifiés, qui ne mentionnaient pas la présence de marchandises dangereuses.

Selon le procureur de la République de Rennes, ces artifices peuvent être utilisés contre les forces de l’ordre dans le cadre de violences urbaines récentes ou prévues lors des célébrations du 14 juillet.

Une enquête a été lancée pour “détention et transport de substance ou produit incendiaire ou explosif ou d’éléments destinés à composer un engin incendiaire ou explosif en vue de préparer une destruction, dégradation ou atteinte aux personnes, faux et usage de faux”. Le parquet de Rennes a été chargé de l’enquête. En raison du danger potentiel, l’ordre a été donné de détruire les 2,7 tonnes de feux d’artifice.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “2,7 tonnes de feux d’artifice en provenance de Pologne saisis au sud de Rennes”

  1. patphil dit :

    la première ministre a interdit l’usage jusqu’au 15 juillet !!!! après ça va , les flics, pompiers peuvent en recevoir

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

RENNES

Insécurité à Rennes : des chiffres alarmants pour 2023

Découvrir l'article

RENNES, Sport

Subventions aux associations sportives : le tribunal de Rennes valide l’aide aux enfants non-binaires

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES, Sociétal, Société

A Rennes et Bain-de-Bretagne, des “déambulations” pour casser les “clichés sur l’immigration”

Découvrir l'article

RENNES

Rennes. Andy Kouadio et Liliane Diniz Duarte condamnés à 30 ans de réclusion pour torture et meurtre

Découvrir l'article

MORLAIX, NANTES, RENNES

Nantes, Rennes, Morlaix : l’extrême-gauche met le désordre après le premier tour des législatives

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES, Sociétal, Société

A Rennes, une association pro-clandestins veut “sauver la peau des étranger-e-s et des assos qui les soutiennent” si le RN arrive au pouvoir

Découvrir l'article

DINARD, RENNES

Un trafiquant de drogue notoire arrêté à Dinard

Découvrir l'article

Politique

Elections législatives 2024. Les débats dans les circonscriptions de Lorient Groix, Rennes Cesson, et Quimperlé

Découvrir l'article

RENNES

Rennes : Un homme entre la vie et la mort après avoir été agressé, deux adolescents roumains arrêtés

Découvrir l'article

BREST, RENNES

A Rennes, une élue municipale de Brest agressée par un migrant Afghan

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky