Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Immobilier. Entre inflation et hausse des taux, des ventes en baisse sensible

Le marché immobilier français a vu le nombre de transactions baisser sensiblement au cours des derniers mois. La fin de l’euphorie des années de crise sanitaire serait notamment liée à l’inflation associée à la rapide augmentation des taux de crédit.

Une baisse des transactions… à relativiser ?

Tandis que les prix de l’immobilier se maintiennent à des niveaux élevés sur le littoral français en cette année 2023 après une forte hausse enregistrée entre 2020 et fin 2022, au plan hexagonal, le marché immobilier connaît une absence d’engouement de la part des acheteurs.

Dans leur dernière note de conjoncture en date du 25 juillet dernier, les Notaires de France ont fait part d’une chute des ventes de logements depuis quelques mois. S’appuyant sur la publication, le magazine Capital affirmait le 26 juillet qu’en mai 2023, « les notaires recensaient ainsi à peine plus d’un million de transactions sur les 12 mois précédents (1,029 million exactement), contre 1,177 million en mai 2022 ». Ce qui correspond à une baisse de 12 % du nombre de ventes alors que le printemps, période traditionnellement propice à l’activité immobilière, n’aura pas permis de rattraper ces mauvais chiffres cette année.

Cette tendance à la morosité du marché immobilier n’est-elle que passagère ou, au contraire, a-t-elle vocation à s’inscrire dans la durée ? S’il est encore trop tôt pour se prononcer, les notaires français ont toutefois identifié plusieurs raisons à ce phénomène, expliquant que « la détérioration des volumes est à relier directement au contexte inflationniste et à la hausse marquée et rapide des taux d’intérêt ».

Pour sa part, le site meilleurtaux.com tend à relativiser cette baisse des ventes en précisant que le nombre de ces dernières « reste toujours élevé ». Aussi, ce nombre « n’a jamais dépassé la barre du million du début des années 2000 jusqu’en 2019 » indique la société de courtage en produits financiers mais se situait « généralement dans une tranche comprise entre 700 000 et 900 000 transactions ». Pas de quoi tomber dans un pessimisme excessif donc, une fois ce rappel effectué.

immobilier

Immobilier : l’impact de la hausse des taux

Quant aux taux de crédit moyens, ils ont approché la barre des 4 % sur 20 ans au mois de juillet 2023 aux dires des courtiers. En comparaison, ces taux dépassaient à peine les 1 % au début de l’année 2021 pour la même durée de crédit. La conséquence directe de cette hausse est donc, à revenu égal, une perte de pouvoir d’achat pour les emprunteurs. Ces derniers sont alors logiquement plus frileux pour se lancer dans des projets d’achat immobilier.

En face, les vendeurs trouvent plus difficilement de potentiels acquéreurs pour leur bien immobilier mis sur le marché et peuvent être incités à revoir (parfois) leur tarif à la baisse.

Quant à l’autre cause invoquée pour expliquer cette baisse notable du nombre de transactions immobilière en France, à savoir l’inflation, la hausse des prix à la consommation a été forte depuis fin 2021, pour atteindre 6,2 % en France en octobre et novembre 2022 selon l’indice des prix à la consommation (IPC) mesuré par l’Insee. Ce qui faisait dire à la Banque de France dans son bulletin publié au mois de novembre 2022 qu’un « tel niveau d’inflation n’avait pas été observé depuis les années 1980 ».

Selon les derniers chiffres communiqués par l’Insee, l’inflation est restée élevée au cours des cinq premiers mois de l’année 2023, malgré un ralentissement. L’Institut national de la statistique et des études économiques indiquant par ailleurs que, sur un an, les prix à la consommation ont augmenté de 5,1 % en mai 2023.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Google

Economie

Google, Meta et Amazon génèrent plus de 60 % des recettes mondiales de la publicité numérique

Sociétal, Société, Tribune libre

Body shaming, ou la fausse sororité : les femmes sont bien pires que les hommes ! [L’Agora]

Culture & Patrimoine, Histoire

Cortés, la bande dessinée qui explique la disparition de la civilisation aztèque.

Culture, Culture & Patrimoine

L’extrême droite expliquée à Marie-Chantal, Seule à pied vers Jérusalem, La Corse une autonomie en question, La Tour et la Plaine, Guide de l’IA Générative : la sélection littéraire hebdo

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des Saints Bretons. Le 2 Mars c’est la Saint Jaoua

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Economie, International, Social, Sociétal

Inflation et pouvoir d’achat : les Européens ont gardé le moral

Découvrir l'article

International

Fraude fiscale et sociale en Belgique. Des propriétés au Maroc ou au Congo massivement dissimulées

Découvrir l'article

Economie, Immobilier

La Bretagne administrative est la 3è région où les prix ont le plus augmenté en France en 2023

Découvrir l'article

Economie

Immobilier. Plus de 57 % des Français espèrent se lancer en 2024

Découvrir l'article

Economie, Immobilier

L’immobilier décroche, les notaires licencient

Découvrir l'article

Economie, Sociétal

Dépenses de Noël : de nombreux Français vont réduire la voilure

Découvrir l'article

Economie, Education, Social, Sociétal

Emploi. Jeunes diplômés : quelles rémunérations pour quels diplômes ?

Découvrir l'article

Economie

Les personnes seules subissent plus l’inflation sur leur pouvoir d’achat que les autres

Découvrir l'article

Immobilier, NANTES, RENNES, VANNES

Immobilier. Un ralentissement du marché dans les 5 départements bretons

Découvrir l'article

Environnement, Sociétal

Energie, inflation : les détonateurs de la révolte populaire ? Avec Philippe Herlin

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍