Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Santé. Transpiration : quelques conseils pour vous rendre l’été plus agréable

Par fortes chaleurs, plusieurs astuces et conseils permettent d’atténuer la transpiration. Des recommandations qui passent notamment par une alimentation adaptée.

La transpiration, une thermorégulation nécessaire

Si le mois de juillet 2023 a souvent pris des allures automnales en Bretagne, il n’en a pas été de même dans le sud de la France où le mercure a fréquemment franchi les 30°C, et l’été n’est pas terminé ! Aussi, lorsque le thermomètre se met à grimper, il peut occasionner une transpiration très désagréable, y compris en vacances. Quelques conseils peuvent toutefois permettre de réduire cette transpiration.

Mais, avant de poursuivre, définissons cette dernière. La transpiration, également appelée « sudation » constitue une « évacuation de la sueur par des pores de la peau », note le site de vulgarisation scientifique Futura sciences. Quant à la sueur, sa composition (comprenant 99 % d’eau ainsi que des minéraux, des anticorps et des déchets) dépend de facteurs et de l’alimentation.

Participant à la thermorégulation du corps, la transpiration contribue donc à faire baisser la température de celui-ci « en libérant de la chaleur au niveau de la peau », indique la même source. C’est cette évaporation de la sueur qui permet un refroidissement du corps, faute de quoi, l’individu risque une hyperthermie (autrement dit un « coup de chaleur ») en raison d’un organisme se réchauffant trop.

Par ailleurs, en situation de stress, une transpiration d’origine émotionnelle peut parfois survenir.

Le rôle prépondérant de l’alimentation

Aussi importante soit-elle, cette transpiration n’en reste pas moins inconfortable. Premier point sur lequel « travailler » pour limiter le phénomène : l’alimentation. Selon le magazine Madame Figaro, la transpiration peut être stimulée par certains aliments et boissons. Par exemple, la consommation de café, de sodas et d’alcool tend à élever la température corporelle, entraînant ainsi une augmentation de la production de sueur.

Cela vaut également pour les aliments riches en matières grasses et en sucres. Sont ici visés les pâtisseries ou encore les plats en sauce. Des mets qui exigent une grande dépense énergétique de la part de l’organisme pour être digérés.

A contrario, pour minimiser cet impact de l’alimentation, les fruits et légumes sont à privilégier. Selon Sophie Sun, médecin généraliste cité par le magazine féminin, « les fibres qu’ils contiennent n’ont pas besoin d’être beaucoup transformées par l’organisme, et facilitent la digestion ». Parmi ces fruits et légumes recommandés, le concombre et la pastèque, en plus d’être très digestes, hydratent correctement le corps.

Toujours sur le plan alimentaire, autre évidence malheureusement oubliée par beaucoup trop de personnes, l’importance de boire beaucoup d’eau lorsque l’on transpire. Il faut savoir que lors de la pratique d’une activité physique par temps chaud, le corps humain peut perdre jusqu’à trois litres de sueur.

Attention également à une idée reçue : moins boire ne permet pas de lutter contre la transpiration mais peut en revanche faire courir un risque de déshydratation ! Autre détail à prendre en compte, il est recommandé de boire de l’eau à température ambiante et d’éviter les boissons trop chaudes ou glacées car elles auront tendance à stimuler la transpiration.

La douche froide, une mauvaise idée contre la transpiration

En période de fortes chaleurs, le choix des vêtements en matières naturelles comme le coton et le lin, amples plutôt que serrés, permet de faciliter la régulation de la température corporelle et de réduire la transpiration, tandis que le recours à un brumisateur imite le mécanisme naturel de refroidissement du corps en humidifiant la peau.

D’autre part, prendre une douche le soir pour éliminer les substances accumulées et opter pour une température modérée de l’eau sont recommandés pour limiter la transpiration, au contraire d’une douche froide qui, bien que tentante, ne fera que renforcer la sensation de chaleur et de transpiration une fois le corps sec en raison de la dépense d’énergie occasionnée par l’organisme pour réduire l’écart de température entre le corps et l’eau de la douche.

Enfin, pour ce qui est des déodorants et des anti-transpirants, ils n’ont pas le même rôle : les premiers ont pour vocation de masquer l’odeur de la transpiration tandis que les anti-transpirants limitent la sécrétion de la sueur. Toutefois, la majorité des déodorants distribués dans le commerce actuellement combine les deux actions.

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/KinEnriquez) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Environnement

Polluants éternels dans l’eau potable

Découvrir l'article

Environnement

Stad an dour e Breizh. Le manque d’eau en Bretagne – 13 Munud e Breizh

Découvrir l'article

BREST

Rentrée 2023, Brest, 2ème ville de France de plus de 100 000 habitants où l’eau est la plus chère

Découvrir l'article

Le Mag', Santé, Sociétal, Sport

Activités sportives par forte chaleur : ces précautions essentielles pour rester en forme en toute sécurité

Découvrir l'article

Environnement, Santé, Société

Bretagne : le niveau des nappes phréatiques “modérément haut”

Découvrir l'article

Animaux

Plantes, chenilles, allergies… A quels risques s’exposent nos animaux au printemps ?

Découvrir l'article

Economie

Après l’électricité, les aliments, l’énergie…voici que les factures d’eau vont augmenter

Découvrir l'article

Le Mag', Santé

Santé. De l’intérêt de (bien) boire de l’eau chaude

Découvrir l'article

Environnement

De la source au robinet, quelle eau boit-on dans le bassin rennais ?

Découvrir l'article

A La Une, Environnement, Santé

Santé. Microplastiques : 78 % des bouteilles d’eau contaminées en France ? [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍