Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Bretagne, l’histoire d’une terre de légendes, avec Joël Cornette

Joël Cornette est historien moderniste, reconnu pour ses travaux et publications sur la France de l’Ancien Régime. Il est l’auteur de nombreux ouvrages marquants, dont Le Roi de guerre (Payot, 1993, réed., 2000). Il a reçu en 2006 le Grand prix d’histoire de l’Académie française pour ce dernier livre et l’ensemble de son œuvre. Il est surtout le spécialiste de la Bretagne. En 2015 son Histoire de la Bretagne et des Bretons a reçu le Grand prix d’histoire de l’Académie française. Il vient de publier un ouvrage collectif aux éditions Tallandier : La Bretagne, une aventure mondiale (384 pages, 20.90€).

Dans cet ouvrage collectif, de brillants chercheurs (Olivier Chaline, Jean Kerhervé, Christian Bougeard, Roger Dupuy, Jean-Clément Martin, Éva Guillorel, et la « Bretonne et républicaine » Mona Ozouf, mais aussi Donatien Laurent, ethnologue en quête des traditions orales) sont ici réunis pour nous faire découvrir et partager les secrets d’un territoire original et nous aider à comprendre l’irréductible et forte personnalité de cette singulière Armorique.

Crédit photos :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “La Bretagne, l’histoire d’une terre de légendes, avec Joël Cornette”

  1. Momo dit :

    Amusant!!!!
    Il devrait regarder le comté de Toulouse détruit par un breton armé par le roi de France et le pape…………..

    • René Le Honzec dit :

      Simon de Montfort (croisade des Albigeois) est issu de la maison de Montfort-l’Amaury, une famille de rang baronnial d’Île-de-France.
      Son père, Simon (IV) de Montfort était gruyer royal de la forêt d’Yvelines2. Son arrière-grand-père Amaury III de Montfort était comte d’Évreux et sénéchal de France.
      Au XIVe siècle, lorsque Yolande de Dreux, comtesse de Montfort (1312-1320), épouse Arthur II de Bretagne, le Comté devient une propriété de la couronne d’Armorique. Ainsi, le fils aîné du duc de Bretagne portera désormais le titre de comte de Montfort. La Ville devient alors bretonne pour deux siècles.
      Faut pas confondre les siècles.

  2. Bleunven Lehon dit :

    Ce qui me gène, c’est qu’il fait passer le 4 août 1789 comme une bonne chose, alors que c’est là qu’on s’est fait arnaquer en perdant nos Droits, qui n’étaient pas des Privilèges !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture, Culture & Patrimoine, Sociétal

« La Bretagne c’est l’histoire d’un vieil homme qui ne cesserait pas de vivre ». Le 69ème numéro de la revue War raok vient de paraitre

Découvrir l'article

A La Une, Sport

En 2022, la Bretagne administrative compte 6 300 clubs de sport et recense 609 000 licences sportives

Découvrir l'article

Insolite

Cobac Parc va réouvrir en pays de Saint-Malo. En avant l’aventure !

Découvrir l'article

Santé

Cancers en Bretagne administrative : les chiffres clés et les disparités régionales

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Pèlerinage des Bretonnants à Sainte-Anne d’Auray le 7 avril : Un rendez-vous incontournable

Découvrir l'article

Santé

Reiñ ar gwad. Donner son sang – 4 Munud e Breizh

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Dinan, Histoire

Dinan : Une lettre rare d’Anne de Bretagne exposée à la bibliothèque

Découvrir l'article

Economie, Social

4 e trimestre 2023 : en Bretagne administrative, l’emploi augmente plus qu’ailleurs et le taux de chômage reste bas

Découvrir l'article

Economie

1 935 chefs d’entreprise ont perdu leur emploi en 2023 en Bretagne administrative

Découvrir l'article

Tribune libre

Pourquoi l’extrême droite monte en Bretagne ? Je vais vous le dire…. [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky