Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Prisons : 84 millions d’euros pour le renforcement de la sécurité et 599 emplois

L’UFAP – un des syndicats de la pénitentiaire – présente le budget de l’administration pénitentiaire en 2024 et les créations d’emploi prévues. Il suffit de comparer les sommes et les emplois prévus aux programmes budgétaires 303 (asile et immigration) et 104 (intégration et accès à la nationalité française), qui augmentent d’ailleurs de 6% et tutoient les 1.9 milliards d’euros, pour comprendre aisément où sont les priorités du gouvernement… alors qu’un détenu sur quatre est de nationalité étrangère.

Le budget de l’administration pénitentiaire se monte à 3.9 milliards d’euros mais n’augmente pas. Donc, en période d’inflation, il baisse. Il est prévu de créer 599 emplois : « 208 emplois de personnels de surveillance pour les nouvelles structures et établissements, 217 emplois de personnels de surveillance pour les PREJ (reprise de l’intégralité des établissements encore sous compétence FSI, circulaire de 2017), 3 emplois à l’ENAP ; 22 emplois pour les SSI, rattrapage de 149 emplois non pourvus en 2023 (dont 62 pour les surveillants, nous n’avons pas de détail pour les 87 emplois restants) ». Les salaires étant peu attirants – comme le métier et les conditions de travail – il est fort à parier que nombre de ces 599 nouveaux emplois ne seront pas pourvus cette année aussi.

Pour la sécurisation des prisons, la faiblesse des sommes allouées – c’est à peine plus que ce que la ville de Nantes compte dépenser pour la rénovation de la place de la Petite Hollande (70 millions d’euros) laisse présager que là aussi, il y a d’autres priorités pour les politiques.

« 29 millions € pour le déploiement des dispositifs de brouillage et de détection des communications illicites, 3 millions € pour la lutte contre les drones, 18,3 millions € pour la dotation progressive des personnels en système SAGEO, 10 millions € pour améliorer les systèmes de sureté informatique, 4 millions € pour la généralisation des caméras individuelles pour les personnels de surveillance, 14,4 millions € pour l’achat d’équipements ».

La mise en place dudit système SAGEO – des téléphones géolocalisés, robustes, reliés par Wifi et équipés d’une alarme, traîne depuis le printemps 2021, entre défauts des téléphones, batteries pas assez autonomes, manque de Wifi dans les prisons et les tribunaux, et autres problèmes techniques – sans oublier les craintes des syndicats quant au bon usage de la géolocalisation des agents en temps réel. Elle semble néanmoins décoller après l’annonce du remplacement de l’appareil originellement prévu par un Crosscall Z5 doté d’une batterie portative à coller derrière l’appareil.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Prisons : 84 millions d’euros pour le renforcement de la sécurité et 599 emplois”

  1. louis dit :

    1 étranger sur quatre en comptant les français d e papier on va dire en gros 3 sur 4 non ? , maintenant si le s salaires n’attirent pas , je conseille de les proposer aux taulards qui se surveilleront eux meme ! (elle est pas bonne mon idée !??)😁

  2. Dany dit :

    Et si on expulsait les délinquants de tout bord au lieu de les garder, avec déchéance de nationalité ?
    Trop difficile ?
    Les finances de la France sont dans le rouge foncé…il serait temps d’arrêter d’augmenter le déficit !! Non??

    • Pico dit :

      Les expulser ou les foutre au travail 8h / jour avec pelle et pioche le long des routes, sous haute surveillance ?

  3. Gaï de ROPRAZ dit :

    Tout est dans le commentaire de DANY.

    Je ne saurais dire mieux.

    • Carole dit :

      Mais il y a des pays qui ne les veulent pas et qui ne les reconnaissent pas comme leurs ressortissants.
      Alors qu’est-ce qu’on en fait ? On les met aux requins ?

  4. Prétet Yvette dit :

    Si on renvoyait dans ”leur” pays les prisonniers d’origine étrangère…cela libèrerait des places dans nos prisons!…Les musulmans de nos anciennes colonies ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal et…maintenant ils encombrent nos prisons et les lits de nos hôpitaux!…

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Sociétal, Tourisme

La France classée 4ème pays européen le moins sûr au monde pour voyager en 2024

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Avant les Législatives, le Nouveau Front Populaire fait peur. Une cambodgienne témoigne : « Nous avons vécu sous un régime communiste, nous avons vu les souffrances qu’il a causée » [Interview]

Découvrir l'article

A La Une, Social, Sociétal

Dans les prisons bretonnes, surpopulations, tensions et agressions

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Tournoi des 6 Nations U20 : Le match France – Pays de Galles à La Rabine à Vannes en 2025 ?

Découvrir l'article

Economie

Où les Français épargnent-ils le mieux et où ont-ils le plus de moyens financiers ?

Découvrir l'article

DINARD, Sciences

Dinard : Lancement d’un programme inédit d’exploration et de séquençage du génome marin

Découvrir l'article

Sociétal

Immigration en France : les chiffres clés de 2023

Découvrir l'article

Sociétal

Une carte recense tous les centres d’accueil pour migrants – réfugiés et demandeurs d’asile – en France

Découvrir l'article

Politique

Double nationalité : la moitié des habitants de la planète vivent dans un pays où elle est interdite ou limitée

Découvrir l'article

Economie

Pieuvre étatique. 1 entrepreneur français sur 3 craint un contrôle fiscal lié à son activité

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky