Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

United Rugby Championship (URC). Les chiffres à retenir avant la 2ème journée

Avant la deuxième journée d’URC (United Rugby Championship ) qui se déroulera samedi et dimanche, voici quelques statistiques tirées de l’URC StatMaster Insights Pack. Les équipes pour les matchs de la deuxième journée du BKT United Rugby Championship ont été nommées. Vous trouverez ci-dessous tous les détails concernant les officiels de match et les informations relatives à la diffusion.

Ospreys – Zebre Parma

Aperçu du match

Le week-end dernier, Zebre Parma s’est rapproché à quatre points de l’Ulster, alors qu’on lui prédisait une défaite de 28 points. Ils ont obtenu deux points de bonus lors de trois de leurs six derniers matches. Les Ospreys sont sur une série de trois défaites mais ont remporté leurs trois derniers matches contre Zebre Parma.

Arbitre : Ian Kenny (débutant)

Ospreys : Max Nagy, Luke Morgan, Dom Morris, Owen Watkin, Mat Protheroe, Jack Walsh, Reuben Morgan-Williams, Garyn Phillips, Ethan Lewis, Tom Botha, Rhys Davies, Huw Sutton, James Ratti, Justin Tipuric (CAPT), Morgan Morris

Remplaçants : Lewis Lloyd, Nicky Smith, Rhys Henry, James Fender, Harri Deaves, Luke Davies, Keiran Williams, Owen Williams

Zebre Parma :

Lorenzo Pani, Pierre Bruno, Franco Smith Jr, Enrico Lucchin, Simone Gesi, Geronimo Prisciantelli, Gonzalo Garcia, Paolo Buonfiglio, Luca Bigi, Juan Pitinari, David Sisi, Andrea Zambonin, Guido Volpi, Giacomo Ferrari, Giovanni Licata (CAPT)

Remplaçants : Marco Manfredi, Luca Rizzoli, Ion Neculai, Dylan de Leeuw, Bautista Stavile, Alessandro Fusco, Giovanni Montemauri, Scott Gregory

Ospreys

Physique : les Ospreys ont eu le deuxième taux le plus élevé de domination des collisions lors du premier tour (29,1 %), alors que seulement 14,7 % des contacts de Zebre ont été dominants (9e).
Privilégier le territoire à la possession : la saison dernière, les Ospreys avaient en moyenne 15,9 portées de moins lorsqu’ils gagnaient et 3,5 entrées de plus dans les 22.

Zebre Parma

Maintenir la stratégie des coups de pied : le week-end dernier, Zebre a fait le deuxième plus grand nombre de mètres sur coups de pied en jeu (561), devant l’Ulster (561).
Attaquer les coups de pied arrêtés : Les Zèbres ont remporté six pénalités de mêlée au cours de la première journée, soit la totalité de leurs mêlées offensives. Ils ont également remporté toutes leurs sorties de touche offensives, contrairement aux Ospreys qui ont le deuxième meilleur taux de réussite en sortie de touche du championnat (71,4 %).

Connacht – Glasgow Warriors

Arbitre : Adam Jones

Connacht : Tiernan O’Halloran, Byron Ralston, Tom Farrell, Cathal Forde, Diarmuid Kilgallen, JJ Hanrahan, Caolin Blade (CAPT), Denis Buckley, Dylan Tierney-Martin, Jack Aungier, Niall Murray, Joe Joyce, Cian Prendergast, Shamus Hurley-Langton, Jarrad Butler (115)Remplaçants : Tadgh McElroy, Peter Dooley, Dominic Robertson-McCoy, Darragh Murray, Oisín Dowling, Colm Reilly, Liam McNamara, Conor Oliver

Glasgow Warriors : Josh McKay, Kyle Rowe, Huw Jones, Stafford McDowall, Kyle Steyn (CAPT), Tom Jordan, George Horne ; Oli Kebble, Angus Fraser, Zander Fagerson, Scott Cummings, Richie Gray, Gregor Brown, Sione Vailanu, Henco Venter.

Remplacements : Johnny Matthews, Nathan McBeth, Lucio Sordoni, Greg Peterson, Ally Miller, Rory Darge, Jamie Dobie, Duncan Weir.

Aperçu du match

Connacht a remporté ses cinq derniers matches à domicile au Sportsground de l’URC. Cependant, ils n’ont remporté qu’un seul de leurs cinq derniers matches contre une franchise écossaise.
Avant le début de la saison, les Glasgow Warriors avaient la deuxième probabilité la plus élevée de participer aux playoffs (71,6 %). À l’inverse, Connacht n’avait aucune chance de se qualifier pour les playoffs (31,7 %).

Connacht

Soutenir la mêlée : la saison dernière, le taux de réussite en mêlée du Connacht à domicile était de 98,2% et ils ont gagné en moyenne deux pénalités de mêlée par match.
Défendre la menace du maul : lorsque les Glasgow Warriors ont perdu la saison dernière, leur moyenne de mètres de maul par 80 minutes a plus que diminué de moitié (30,6 à 14,3). Ils n’ont pas marqué un seul essai de maul lorsqu’ils ont perdu en URC 2, mais en ont marqué 15 au total lors des 13 matches qu’ils ont remportés.

Glasgow Warriors

Être agressif au plaquage : 60,4 % des plaquages de Connacht le week-end dernier ont été dominants, alors que seulement 3,2 % des plaquages des Glasgow Warriors l’ont été (13e).
Jouer à travers Connacht : la saison dernière, les franchises écossaises étaient en tête de la ligue pour les défenseurs battus par 80 minutes. Glasgow a battu plus de défenseurs en les repoussant que n’importe quelle autre équipe (202), tandis que Connacht a le plus souvent manqué des plaquages en étant repoussé (156).

DHL Stormers – Scarlets

Arbitre : Sam Grove-White

DHL Stormers : Warrick Gelant, Ben Loader, Ruhan Nel, Sacha Feinberg-Mngomezulu, Leolin Zas, Clayton Blommetjies, Paul de Wet, Ali Vermaak, Joseph Dweba, Neethling Fouche (CAPT), Adre Smith, Ruben van Heerden, Marcel Theunissen, Hacjivah Dayimani, Evan Roos.

Remplaçants : Andre-Hugo Venter, Sti Sithole, Brok Harris, Gary Porter, Ben-Jason Dixon, Nama Xaba, Herschel Jantjies, Courtnall Skosan.

L’entraîneur des Stormers, John Dobson, a déclaré que son équipe voulait profiter de l’occasion pour jouer à domicile avant de partir pour une tournée de quatre semaines.

Scarlets : Johnny McNIcholl, Tom Rogers, Joe Roberts, Jonathan Davies (CAPT), Ryan Conbeer ; Ioan Lloyd, Kieran Hardy ; Kemsley Mathias, Shaun Evans, Sam Wainwright, Alex Craig, Morgan Jones, Taine Plumtree, Dan Davis, Carwyn Tuipulotu.

Remplacements : Isaac Young, Wyn Jones, Harri O’Connor, Jac Price, Ben Williams, Archie Hughes, Charlie Titcombe, Eddie James.

Aperçu du match

Il s’agit du premier match à domicile des Stormers depuis leur défaite lors de la Grande Finale de l’URC 2. Ils n’ont jamais perdu de matches consécutifs à domicile en URC.
Les Stormers n’ont perdu qu’une seule fois contre une franchise galloise en URC.
Stormers DHL

Moins de portés que les Scarlets : la saison dernière, lorsque les Stormers perdaient, ils avaient en moyenne 32 portés de plus que lorsqu’ils gagnaient. Le week-end dernier, les Scarlets ont concédé un turn-over toutes les 6,5 portées – une moyenne plus faible que celle de toutes les autres équipes.
Coup de pied pour rivaliser : les Stormers ont retenu plus de coups de pied que n’importe quelle autre équipe au cours de la première journée (six). La saison dernière, les Scarlets n’ont réussi que 46,3 % de leurs prises de balle défensives sous pression.

Scarlets

Concurrence pour le ballon dans la zone de contact : Les Scarlets ont gagné 3,0 turnovers de plus lorsqu’ils ont gagné la saison dernière que lorsqu’ils ont perdu. Lorsque les Stormers ont perdu la saison dernière, ils ont concédé 2,9 turnovers de plus que lorsqu’ils ont gagné.
Perturber les passes des Stormers : 22,3% de leurs portées se terminent par des passes lorsqu’ils ont gagné la saison dernière, 16,5% lorsqu’ils ont perdu.

Leinster – Hollywoodbets Sharks

Arbitre : Federico Vedovelli

Leinster : Ciarán Frawley, Tommy O’Brien, Jamie Osborne, Charlie Ngatai, Jordan Larmour, Harry Byrne, Cormac Foley, Jack Boyle, Lee Barron, Michael Ala’alatoa, Ross Molony, Jason Jenkins, Rhys Ruddock, Scott Penny (CAPT), Max Deegan

Remplaçants : Dylan Donnellan, Paddy McCarthy, Rory McGuire, Brian Deeny, Will Connors, Ben Murphy, Sam Prendergast, Rob Russel

Hollywoodbets Sharks : Aphelele Fassi, Werner Kok, Francois Venter (CAPT), Rohan Janse van Rensburg, Marnus Potgieter, Curwin Bosch, Cameron Wright, Ntuthuko Mchunu, Kerron van Vuuren, Hanro Jacobs, Corne Rahl, Emile van Heerden, James Venter, Vincent Tshituka, Phepsi Buthelezi

Remplaçants : Dylan Richardson, Dian Bleuler, Khwezi Mona, Hyron Andrews, George Cronje, Francois Hougaard, Boeta Chamberlain, Aphiwe Dyantyi

Aperçu du match

Le Leinster a perdu ses deux derniers matches en URC. Il n’avait pas perdu trois fois de suite depuis 2008, ni les deux premiers matches d’une saison depuis 2003/04.
Les Sharks ont commencé la saison avec la plus faible probabilité de playoffs parmi les huit premiers (61,7 %).

Leinster

Être plus précis dans les plaquages : la saison dernière, le taux moyen de réussite des plaquages du Leinster était de 82,8 %. Le week-end dernier, le taux de réussite des plaquages a été de 71,2 %.
Botter davantage le ballon : Le Leinster a botté 17,9 % de sa possession la saison dernière, contre 11,1 % au premier tour. Ses coups de pied en jeu ont diminué, passant d’une moyenne de 462,4 par 80 minutes à 157 le week-end dernier.

Hollywoodbets Sharks

Affirmer sa domination en mêlée : le week-end dernier, les Sharks ont remporté toutes leurs mêlées offensives. En revanche, le Leinster a concédé cinq pénalités en mêlée.
Attaquer l’espace avec le ballon en main : lorsque les Sharks ont gagné la saison dernière, ils ont effectué une moyenne de 436 mètres portés, soit 115,1 de plus que lorsqu’ils ont perdu.

Edimbourg – Emirates Lions

Arbitre : Chris Busby

Edinburgh Rugby : Blair Kinghorn, Ross McCann, Mark Bennett, Matt Currie, Wes Goosen, Ben Healy, Ben Vellacott (CAPT), Boan Venter, Dave Cherry, Javan Sebastian, Glen Young, Grant Gilchrist, Luke Crosbie, Hamish Watson, Viliame Mata

Remplaçants : Ewan Ashman, Robin Hislop, WP Nel, Marshall Sykes, Connor Boyle, Charlie Shiel, Cammy Scott, Chris Dean,

Lions des Émirats : Quan Horn, Richard Kriel, Henco van Wyk, Marius Louw (CAPT), Edwill van der Merwe, Jordan Hendrikse, Sanele Nohamba, Corne Fourie, PJ Botha, Ruan Dreyer, Ruben Schoeman, Darrien-Lane Landsberg, Emmanuel Tshituka, Ruan Venter, Francke Horn

Remplacements : Jaco Visagie, Morgan Naude, Asenathi Ntlabakanye, Willem Alberts, Hanru Sirgel, Morne van den Berg, Rynardt Jonker, Andries Coetzee

Aperçu du match

Edinburgh a perdu ses six derniers matches de l’URC contre des franchises sud-africaines, mais a la quatrième meilleure probabilité de se qualifier pour les playoffs avant la saison.

Edimbourg

Prendre les points offerts : la saison dernière, le taux de réussite d’Edinburgh au goalkicking était le deuxième plus mauvais de la ligue (61,6%). Cependant, lors de la première journée, ils ont réussi 100 % de leurs tirs au but, ce qui leur a permis d’engranger 15 points.
Défier les défenseurs en un contre un : le taux de réussite des plaquages des Emirates Lions le week-end dernier a été le plus faible du tour (62,9%).

Emirates Lions

Réduire le nombre d’erreurs : le week-end dernier, les Lions ont concédé 14 turnovers, soit autant que n’importe quelle autre équipe.
Être rigoureux à la touche : lorsque les Lions ont gagné la saison dernière, ils ont remporté 90,7 % de leurs touches, contre 76,2 % lorsqu’ils ont perdu.

Benetton – Munster

Arbitre : Morne Ferreira

Benetton : Rhyno Smith, Ignacio Mendy, Malakai Fekitoa, Filippo Drago, Edoardo Padovani, Jacob Umaga, Andy Uren, Mirco Spagnolo, Gianmarco Lucchesi, Giosué Zilocchi, Edoardo Iachizzi, Eli Snyman (CAPT), Alessandro Izekor, Manuel Zuliani, Toa Halafihi

Remplaçants : Giacomo Nicotera, Federico Zani, Tiziano Pasquali, Gideon Koegelenberg, Henry Time-Stowers, Alessandro Garbisi, Tomas Albornoz, Marco Zanon

Munster : Shane Daly, Shay McCarthy, Antoine Frisch, Rory Scannell, Calvin Nash ; Joey Carbery, Ethan Coughlan ; Josh Wycherley, Diarmuid Barron, Stephen Archer ; Edwin Edogbo, Fineen Wycherley ; Jack O’Donoghue (CAPT), John Hodnett, Gavin Coombes.

Remplaçants : Scott Buckley, Kieran Ryan, John Ryan, Tom Ahern, Alex Kendellen, Paddy Patterson, Alex Nankivell, Sean O’Brien.

Aperçu du match

Le taux de victoire de Benetton à domicile la saison dernière était de 66,7% – parmi les huit meilleures équipes du championnat.

Benetton

Des coups de pied pour rivaliser : le week-end dernier, Benetton a effectué plus de coups de pied en jeu que n’importe quelle autre équipe (24). Treize d’entre eux étaient contestables et six ont été retenus.
Soyez efficaces dans la zone rouge : Benetton a marqué un essai sur 36,8 % de ses 22 visites lorsqu’il a gagné la saison dernière, contre 26,7 % lorsqu’il a perdu. A domicile, leur efficacité moyenne est de 34%.

Munster

Gagner plus de turnovers que Benetton : lors de la première journée, le Munster était deuxième du championnat pour les turnovers gagnés (huit) et Benetton troisième (sept).
Être précis en attaque : Le week-end dernier, le Munster était dans le premier tiers de la ligue pour les portés (125) et avait la moyenne la plus élevée par 80 minutes la saison dernière (132,5). Au premier tour, ils ont eu le quatrième meilleur taux de conservation du ballon, ne concédant un turnover qu’une fois toutes les 12,5 portées.

Dragons Cardiff Rugby

Arbitre : Frank Murphy

Dragons RFC : Jordan Williams, Jared Rosser, Sio Tomkinson, Steff Hughes (CAPT), Ashton Hewitt, Angus O’Brien, Dane Blacker ; Rodrigo Martinez, Bradley Roberts, Lloyd Fairbrother, Matthew Screech, Ben Carter, Sean Lonsdale, Harri Keddie, Dan Lydiate

Remplaçants : James Benjamin, Rhodri Jones, Leon Brown, Joe Davies, George Nott, Rhodri Williams, Will Reed, Jack Dixon

Cardiff Rugby : C Winnett ; A Summerhill, M Grady, W Halaholo, T Cabango ; T de Beer, T Williams ; C Domachowski, L Belcher (CAPT), K Assiratti, S Lewis-Hughes, T Williams, A Mann, E Jenkins, S Davies.

Remplaçants : E Daniel, R Carré, R Litterick, R Thornton, T Young, E Bevan, B Thomas, H Millard.

Ulster – Bulls

Ulster : Andy Warwick, Tom Stewart, Tom O’Toole, Alan O’Connor (CAPT)), Kieran Treadwell, Dave Ewers, Dave McCann, Nick Timoney ; Will Addison, Rob Baloucoune, James Hume, Jude Postlethwaite, Jacob Stockdale, Billy Burns, Nathan Doak.

Remplaçants : John Andrew, Callum Reid, Greg McGrath, Cormac Izuchukwu, Marcus Rea, Dave Shanahan, Stewart Moore, Mike Lowry.

Vodacom Bulls : Gerhard Steenekamp, Johan Grobbelaar, Wilco Louw, Ruan Vermaak, Ruan Nortje (CO-CAPT), Marcell Coetzee (CO-CAPT), Elrigh Louw, Cameron Hanekom, Embrose Papier, Johan Goosen, Stravino Jacobs, Cornal Hendricks, David Kriel, Sebastian de Klerk, Devon Williams

Remplaçants : Akker van der Merwe, Simphiwe Matanzima, Mornay Smith, Reinhardt Ludwig, Nizaam Carr, Zak Burger, Chris Smith, Stedman Gans

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Rugby, Sport

Rugby. Fabien Galthié, une communication qui interroge 

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le RC Vannes se saborde tout seul face à Provence Rugby (16-13)

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. La France l’emporte en Ecosse grâce à l’arbitre, l’Angleterre bat le Pays de Galles, l’Irlande en tête du Tournoi des 6 nations

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le RC Vannes surclasse Aurillac et reprend la tête de la Pro D2 (40-6)

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Antoine Dupont, le retour du meilleur joueur du monde  

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Tournoi des 6 nations 2024. Demandez le programme + la composition des sélections + pronostics

Découvrir l'article

Rugby, Sport

La Coupe du Monde de Rugby 2023 a été le tournoi de rugby le plus regardé de tous les temps

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le RC Vannes explose en deuxième mi-temps face à Nevers

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le RC Vannes livre sa pire prestation de la saison à Valence Romans et perd toute son avance en tête de Pro D2

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Le RC Vannes s’impose difficilement..mais avec le bonus offensif, contre Soyaux-Angoulême (28-16)

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍