Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le pape François aurait expulsé le cardinal Burke (conservateur) de son domicile à Rome

Le pape François aurait l’intention d’expulser le cardinal conservateur américain Raymond Leo Burke de son appartement à Rome et de lui supprimer son salaire, en guise de punition apparente pour ce haut fonctionnaire de l’Église qui s’est montré farouchement critique à l’égard du pontificat de François.

Les raisons exactes de cette décision ne sont pas tout à fait claires, mais certains rapports, comme celui de l’Associated Press, affirment que le pape François a tenu une réunion la semaine dernière indiquant qu’il considérait le cardinal Burke, âgé de 75 ans, comme une source de “désunion” au sein de l’Église catholique.

Lors de cette réunion, qui se serait tenue dans les bureaux du Vatican le 20 novembre, le pape François aurait justifié sa décision en affirmant que le cardinal Burke utilisait ses privilèges contre l’Église. Le cardinal Burke n’a toutefois pas été informé de la décision du pape à la date du mardi 28 novembre. La punition du cardinal Burke intervient après des années de critiques du prélat américain à l’égard de la politique du pape François.

Considéré comme l’un des plus anciens membres conservateurs et traditionalistes du clergé catholique, le cardinal Burke a interrogé directement le pape François, aux côtés d’autres cardinaux conservateurs, en lui envoyant des “dubia”, ou questions formelles sur des sujets doctrinaux.

En octobre de cette année, le cardinal Burke, ainsi que les cardinaux Walter Brandmüller, Juan Sandoval Íñiguez, Robert Sarah et Joseph Zen, ont soumis des questions au pape François concernant les bénédictions d’unions homosexuelles, l’ordination de femmes comme prêtres, le repentir comme condition d’absolution, etc.

Plusieurs de ces questions ont fait l’objet de discussions lors du Synode sur la synodalité, une série de réunions du clergé et des laïcs sur l’orientation de l’Église et la manière dont elle est gouvernée.

Le pape François a répondu aux cardinaux sur la bénédiction des unions homosexuelles en affirmant que le mariage est l’union d’un homme et d’une femme, mais il a laissé ouverte la question de savoir si les couples homosexuels pouvaient ou non recevoir des bénédictions, à condition qu’ils ne soient pas confondus avec le mariage.

Le cardinal Burke a également critiqué le concept de “synodalité”, mis en avant par le pape François comme un moyen pour l’Église d’écouter les opinions des laïcs.

En août, une brochure concernant le processus synodal a été publiée avec une préface du cardinal Burke, qui a déclaré que le processus synodal pourrait semer la confusion au sein de l’Église catholique.

“On nous dit que l’Église que nous professons, en communion avec nos ancêtres dans la foi depuis le temps des Apôtres, comme étant Une, Sainte, Catholique et Apostolique, doit maintenant être définie par la synodalité, un terme qui n’a pas d’histoire dans la doctrine de l’Église et pour lequel il n’y a pas de définition raisonnable”, a écrit le cardinal Burke.

Selon le cardinal Burke, les termes “synodal” et “synodalité” “sont devenus des slogans derrière lesquels une révolution est à l’œuvre pour changer radicalement la compréhension que l’Église a d’elle-même, en accord avec une idéologie contemporaine qui nie une grande partie de ce que l’Église a toujours enseigné et pratiqué”.

Le cardinal Burke a ensuite précisé que ses paroles et ses questions au pape François n’étaient pas une attaque contre le pape, déclarant : “Elles n’ont rien à voir avec la personne du Saint-Père et, en fait, de par leur nature, elles sont l’expression de la vénération due à la fonction pétrinienne et au successeur de saint Pierre.”

La critique du pape François par le cardinal Burke n’est pas un phénomène récent, puisqu’il s’exprime ouvertement depuis des années, certains spéculant que ses remarques antérieures pourraient avoir conduit le pape François à le démettre de ses fonctions à la tête de la plus haute cour du Vatican en 2014.

La décision papale concernant le cardinal Burke intervient quelques semaines seulement après qu’un autre éminent religieux conservateur américain, l’évêque Joseph Strickland, a été démis de ses fonctions d’évêque de Tyler, au Texas, par le pape François. Comme Mgr Burke, Mgr Strickland critique ouvertement les réformes progressistes au sein de l’Église et a déjà déclaré : “Je crois que le pape François est le pape, mais il est temps pour moi de dire que je rejette son programme qui consiste à saper le dépôt de la foi. Suivez Jésus.”

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Le pape François aurait expulsé le cardinal Burke (conservateur) de son domicile à Rome”

  1. Maury dit :

    Ce pape assure au sein de notre église la même fonction que macron dans notre pays : destruction.

  2. louis dit :

    les cardinaux nommés sont anti woke ,gay et pedo…. pas etonnant que papy l’ai mauvaise !😂

  3. De quoi se plaint-on ? Il y a du progrès dans l’Église catholique :
    – à la fin du XIVe siècle, le délicieux Urbain VI (le bien nommé) faisait tuer ses cardinaux et un siècle plus tard, le 2e pape Borgia (Alexandre VI) en faisait autant
    – durant la décennie 1920, le très colérique Pie XI fit passer du statut de cardinal à celui de simple jésuite le vieux cardinal Billot et l’archevêque de Rouen fut chassé, étant tous deux coupables de préférer les dinosaures monarchistes de l’Action française aux Francs-mac de la radicale démocrassouille
    François Ier (et, espérons-le, dernier) est dans la droite ligne des autocrates de droit divin

  4. Mutel Elisabeth dit :

    Il est pitoyable, lamentable, ignoble que ce Cardinal soit évincé de ses propos justes et justifiés par celui qui se croit tout permis dans un despotisme inqualifiable. Ce pape est en train de démolir l’Eglise de Dieu sur terre. Ce pape fait le jeu des politiques et des mondialistes. Ce pape n’a pas vocation à se mêler aux affaires du mal et de satan. Il est à bannir de l’Eglise et peut-être Dieu lui pardonnera s’il réagit sainement.

  5. ixel dit :

    C’est un jésuite et franc- maçon, sa nomination est dans la continuité du WEF. Regardez la tête qu’il a! C’est un gauchiste avec la gueule de F.Hollande, un traître en puissance.

    • Gesmar dit :

      D’accord avec vous. Cet individu… n’est pas à sa place. Dans ses expressions, ses discours, on ne ressent aucune spiritualité, ni grandeur d’âme. Il a tout juste la posture d’un prêtre ouvrier de seconde zone. L’Occident est décadent au plus haut niveau !?

  6. patphil dit :

    baillonner les opposants : la première mesure de mussolini ; ce pape a retrouvé ses origines italiennes

  7. P.G. dit :

    La communauté chrétienne connaît des “soubresauts”, de nouvelles sectes apparaissent (Amen-toi, par exemple, ouvertement soutenue par l’évêque Rey de Fréjus-Toulon, en cours de disgrâce lui aussi paraît-il.
    Il faut bien reconnaître que beaucoup de membres du clergé ont eu des attitudes très éloignées de la doctrine qu’ils enseignent. Si on ne compte plus les milliers de prêtres pédophiles, il y a eu le curé d’Uruffe, qui avait engrossé une mineure de 18 ans, et qui l’avait abattue en 1959 de 2 balles dans la tête, puis éventrée pour extraire le bébé (viable à 8 mois de grossesse), dont il avait tailladé le visage après l’avoir égorgé. Et ce vil assassin a vécu jusqu’à 90 ans !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Marion Maréchal sur RCF : « Le Pape François est indifférent aux conséquences de l’immigration »

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

Brigantus, la résistance des pictes face à l’Empire romain (bande dessinée).

Découvrir l'article

BREST

Rome, Sardaigne, Malaga, Minorque…4 nouvelles destinations au départ de Brest dévoilées

Découvrir l'article

Sociétal, Société, Tribune libre

Êtes-vous “Poly-A” ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Religion, Société

Vatican : Le Pape adoube une… religieuse LGBT !

Découvrir l'article

Religion, Société, Tribune libre

Pape François. Pour un coup d’Etat au sein de l’Eglise ! [L’Agora]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Les secrets du Colisée | Monuments éternels

Découvrir l'article

Religion

Le Pape annonce la création de 21 nouveaux cardinaux : qui sont-ils ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Une mosaïque mise au jour dans une synagogue de l’époque romaine en Galilée

Découvrir l'article

International, Politique

Condamnations très dures pour le mouvement italien Casapound : « Nous ne reculerons pas d’un mètre »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍