Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Rennes. Un migrant Afghan condamné à 10 ans de prison pour viol…il ne sera pas expulsé

Le mardi 12 décembre 2023, la cour criminelle d’Ille-et-Vilaine a prononcé une sentence de dix ans d’emprisonnement à l’encontre d’un jeune homme de 24 ans, un migrant originaire d’Afghanistan, pour un acte de viol. Ce jugement fait suite au viol d’une femme de 49 ans survenu dans la nuit du 24 au 25 septembre 2021, aux Prairies Saint-Martin, à Rennes.

La victime, après avoir été agressée en revenant d’une soirée, a rapporté l’incident aux autorités. Des analyses ADN effectuées sur elle ont mené à l’identification du jeune Afghan. De plus, des images de vidéosurveillance de la place Sainte-Anne et de la place Saint-Michel ont montré sa présence dans la zone au moment des faits.

L’accusé, arrêté quelques semaines plus tard, avait initialement nié toute rencontre avec la victime cette nuit-là, avant de changer sa version des faits, prétendant que c’était la victime qui l’avait abordé. Lors du procès, l’avocat général a demandé une peine de dix ans de réclusion pour Mohammed Omar, peine qui a été finalement suivie par la cour.

Cela signifie que cet individu pourra de nouveau sévir dans les rues de Bretagne ou de France d’ici quelques années, puisqu’aucun acte d’expulsion ne lui a été signifié à l’issue de son jugement. Pourtant, les Talibans au pouvoir en Afghanistan sauraient sans doute rappeler à ce migrant quel est le sort réservé aux violeurs dans son pays d’origine…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Rennes. Un migrant Afghan condamné à 10 ans de prison pour viol…il ne sera pas expulsé”

  1. louis dit :

    10 ? dans 3 ans il est dehors ou il pourra de nouveau se balader la b…e a la main !

  2. Bran Ruz dit :

    Livraison express aux talibans qui lui appliqueront la peine coranique qu’il mérite ! Et cette réflexion vaut pour tous les mahometans commettant divers crimes et délits sur notre sol , go home ! Ou mieux appliquons à leur égards les lois coraniques sur notre sol puisqu’ils sont souvent inexpulsables .

  3. patphil dit :

    ben c’est normal, en afghanistan il serait puni de mort, alors où mieux qu’en france lui sera t-il permis de violer des femmes?

  4. guezennec dit :

    La réciprocité doit être appliquée strictement sans état d’âme, au lieu de s’agenouiller en permanence devant des états dont les dirigeants n’ont que faire des démocraties “occidentales”.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture, Culture & Patrimoine

Star Wars : Un marathon inédit à Rennes pour la journée mondiale dédiée à la saga

Découvrir l'article

RENNES

Rennes. Un Géorgien en situation irrégulière et sans permis percute un enfant de 2 ans et le tue

Découvrir l'article

LANNION

Lannion. Un migrant marocain sous OQTF condamné à de la prison ferme pour l’agression d’une jeune femme

Découvrir l'article

Economie, Immobilier

Immobilier à Rennes : les rues les plus chères à l’achat et à la location

Découvrir l'article

NANTES

Séquestration et tortures à Nantes. Sounounou, 26 ans, quatrième suspect écroué avec un profil inquiétant

Découvrir l'article

NANTES

Viol sur l’île de Nantes : Le suspect écroué..il avait été remis en liberté il y a un mois

Découvrir l'article

RENNES

Venus des quartiers de Nantes (et d’Afrique), ils sont condamnés pour deux fusillades à Rennes sur fond de trafic de drogue

Découvrir l'article

RENNES

Rennes. Un libyen poignardé sur fond de vol de téléphone portable et de stupéfiants

Découvrir l'article

RENNES

Deux hommes blessés par balle sur l’autoroute A84 au nord de Rennes, une enquête criminelle ouverte

Découvrir l'article

RENNES

Viols en série. Un Mahorais interpellé à Rennes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky