Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Emploi. 71 % des femmes et 65 % des hommes ne pensent pas être rémunérés à leur juste valeur en 2024

En ce début d’année et en pleine période des entretiens individuels annuels, les Français envisagent-ils de prendre de bonnes résolutions financières en 2024 ? C’est la question que Rosaly, entreprise française à impact social (certifiée B-Corp), a posé à 2 102 personnes afin de tout savoir sur les attentes des salariés pour 2024. Une enquête menée par la société Rosaly met en lumière de grandes différences entre les femmes et les hommes mais avec des préoccupations générales communes.

En effet, plus de 55 % des Français déclarent qu’ils ont prévu de demander une augmentation cette année (37 % l’ont prévue et 18 % l’envisagent mais sans savoir comment procéder). Dans le détail, ce sont les femmes qui sont les plus nombreuses à vouloir booster leurs finances. Ainsi, elles sont 42 % à vouloir discuter d’une augmentation en 2024 contre seulement 31 % des hommes.

En 2024, allez-vous demander une augmentation ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui c’est prévu 37 % 42 % 31 %
Oui mais je ne sais pas comment procéder 18 % 15 % 20 %
Non j’ai eu une augmentation en 2023 15 % 17 % 13 %
Non je ne pense pas oser le faire 26 % 19 % 32 %
Ne se prononce pas 5 % 7 % 4 %

Cette demande d’augmentation est parfaitement justifiée pour une grande majorité de Français. En effet, 71 % des femmes et 65 % d’hommes ne pensent pas être rémunérés à leur juste valeur pour leur travail et mériter beaucoup plus. Seulement 28 % estiment être correctement payés mais dont 22 % dans la fourchette basse.

Pensez-vous être rémunéré(e) à la juste valeur de votre travail ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui totalement 6 % 5 % 7 %
Oui mais je pense que c’est la fourchette basse 22 % 21 % 23 %
Non je pense mériter plus 68 % 71 % 65 %
Ne se prononce pas 4 % 3 % 5 %

Un BSI ?

Pourtant lancé depuis le début des années 2000, le BSI ou encore Bilan Social Individuel est un outil de gestion RH encore méconnu. En effet, seulement 1 Français sur 2 (49 %) a déjà reçu de la part de son entreprise ce bilan professionnel comprenant l’ensemble des éléments de sa carrière et de sa rémunération. Ainsi, plus de 51 % des femmes et 46 % des hommes n’en ont encore jamais entendu parler !

Votre entreprise vous remet-elle un BSI ? (un bulletin social individuel, reprenant l’ensemble des éléments de votre rémunération : salaire, prise en charge de la mutuelle, tickets restaurant ou panier repas, etc.)
Réponses Global Femmes Hommes
Oui tous les ans 32 % 33 % 31 %
Oui c’est déjà arrivé 17 % 14 % 19 %
Non je n’en ai jamais entendu parler 49 % 51 % 46 %
Ne se prononce pas 3 % 2 % 4 %

Une année bien gérée ?

Pour 2024, parmi toutes les bonnes résolutions classiques, les Français ont prévu de mieux gérer leur argent. C’est ce que déclarent 79 % des personnes interrogées qui ont décidé de s’attaquer de plus près à leurs finances : 49 % ont prévu de le faire mais 31 % ne savent pas du tout comment s’y prendre. Les hommes sont d’ailleurs plus nombreux à être dans le flou, avec une représentativité de 35 % contre 26 % pour les femmes.

En 2024, avez-vous de bonnes résolutions quant à la gestion de votre argent (budgétiser différemment, épargner plus ou du moins essayer, investir, etc.) ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui c’est prévu 49 % 55 % 42 %
Oui mais je ne sais pas comment procéder 30 % 26 % 35 %
Non je fais déjà ça très bien 20 % 18 % 22 %
Ne se prononce pas 1 % 1 % 1 %

1 Français sur 2 perdu dans ses finances…

À la question « En matière d’argent, en dehors de vos proches, savez-vous à qui vous adresser ? (par exemple pour préparer l’arrivée d’un enfant, économiser davantage, préparer votre départ à la retraite, construire un projet qui vous tient à cœur, etc.) », près de 50 % des Français ne savent absolument pas vers qui se tourner. Seulement 25 % disposent de conseils avisés dans leur entourage et 24 % estiment ne pas en avoir besoin.

En matière d’argent, en dehors de vos proches, savez-vous à qui vous adresser (par exemple pour préparer l’arrivée d’un enfant, économiser davantage, préparer votre départ à la retraite, construire un projet qui vous tient à cœur, etc.) ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui j’ai quelqu’un pour me guider quand j’en ai besoin 25 % 23 % 27 %
Non je ne sais pas vers qui me tourner 50 % 51 % 49 %
Je n’ai pas besoin de conseils 24 % 25 % 22 %
Ne se prononce pas 2 % 1 % 2 %

*Méthodologie : Enquête réalisée auprès de 2 102 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne à partir du panel de répondants BuzzPress (27 200 personnes en France). Entre le 20 décembre 2023 et le 2 janvier 2024, un sondage électronique a été envoyé par email et publié en ligne sur les réseaux sociaux Facebook et LinkedIn. Les réponses ont ensuite été compilées et pondérées en fonction de quotas préétablis visant à assurer la représentativité de l’échantillon et afin d’obtenir une représentativité de la population visée. Toutes les pondérations s’appuient sur des données administratives et sur les données collectées par l’INSEE.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Emploi. 71 % des femmes et 65 % des hommes ne pensent pas être rémunérés à leur juste valeur en 2024”

  1. louis dit :

    le vrai probleme tant les charges pour les entreprises et les salariés ce n’est pas demain la veille que ça changera avec ces gouvernements de merde ni avec de s remaniements tous les 6 mois

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

L’Arabie Saoudite élue à la présidence de la Commission de la condition des femmes de l’ONU

Découvrir l'article

Immigration, International

En Allemagne, le lien entre immigration et délinquance est (enfin) fait

Découvrir l'article

Sociétal

La Prison pour femmes de Rennes va accueillir des dizaines de combattantes islamistes

Découvrir l'article

Santé

Cancers en Bretagne administrative : les chiffres clés et les disparités régionales

Découvrir l'article

Santé

Santé. Pourquoi 60% des asthmatiques sont des femmes ?

Découvrir l'article

Economie, Social

4 e trimestre 2023 : en Bretagne administrative, l’emploi augmente plus qu’ailleurs et le taux de chômage reste bas

Découvrir l'article

Economie

Rupture conventionnelle : attention au vice du consentement

Découvrir l'article

International

Référendum sur la famille en Irlande. Les Irlandais rejettent majoritairement les propositions gauchistes sur la famille

Découvrir l'article

Santé

Procrastination du sommeil : un fléau moderne aux lourdes conséquences

Découvrir l'article

Santé, Sciences

Les cerveaux des hommes et des femmes sont bien différents. La preuve par l’IRM

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky