Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pouvoir d’achat, immigration, délinquance et avenir du système social…les préocuppations principales des Français en ce mois de janvier 2024

Ipsos et La Tribune Dimanche viennent de lancer leur nouveau baromètre politique, destiné à comprendre et analyser l’évolution de l’opinion des Français sur la situation politique.

Cette première vague a lieu dans un contexte de tensions toujours fortes sur le pouvoir d’achat. Malgré le recul de l’inflation, les Français placent le sujet des difficultés en termes de pouvoir d’achat en haut de leurs préoccupations (cité par 55% des répondants), devant l’avenir du système social (40%). Deux sujets régaliens complètent le haut du classement : le niveau de l’immigration (32%) et de la délinquance (31%), juste devant la protection de l’environnement (30%).

Dans ce contexte, la cote de popularité d’Emmanuel Macron se situe à 30%, soit une hausse de 3 points par rapport à la mesure réalisée en décembre 2023 pour le Point[1], tandis que 65% des Français disent avoir un jugement défavorable sur l’action d’Emmanuel Macron.

Le nouveau premier Ministre Gabriel Attal bénéficie d’une cote d’opinions favorables équivalente à celle des opinions défavorables (37% dans les deux cas), plus d’un quart des Français (26%) ne se positionnant pas. Gabriel Attal bénéficie d’une bonne cote de popularité auprès des sympathisants de la majorité présidentielle (78%) mais aussi des Républicains (53%). Si sa cote de popularité est plus faible auprès des sympathisants du RN (32%), elle est supérieure à celle d’Emmanuel Macron auprès de ces mêmes sympathisants RN (13%). C’est auprès des sympathisants de la France Insoumise que la cote du nouveau locataire de Matignon est la plus basse (23%).

Parmi les différents ministres du nouveau gouvernement, c’est Bruno Le Maire qui se dégage clairement comme le meilleur ministre. 44% des Français le citent, devant Gérald Darmanin (32%). Rachida Dati, la surprise de ce nouveau gouvernement, se situe à la troisième place avec 23%. Ce sont cependant les sympathisants de la majorité présidentielle qui la citent le moins (12%). Enfin, la ministre de l’Education Nationale, en pleine polémique, se retrouve à la dernière place, citée par seulement 6% des répondants.

Au niveau de l’opposition à Emmanuel Macron et à son gouvernement, les Français ont du mal à positionner une personnalité de gauche qu’ils considéreraient comme le meilleur opposant. Près d’un Français sur deux (49%) déclare qu’aucun des opposants de gauche proposés ne fait partie des meilleurs opposants à Emmanuel Macron. Si ce sont surtout les sympathisants du centre et de la droite qui considèrent cela, c’est aussi le cas d’un quart des sympathisants EELV (27%) et PS (24%). Parmi les personnalités qui se dégagent, c’est Jean-Luc Mélenchon, troisième homme de la présidentielle, qui se situe en première place, avec 23% de citations, devant François Ruffin (18%) et Fabien Roussel (16%).

A droite, les répondants situent plus facilement le meilleur opposant même si un tiers des répondants (32%) déclare qu’aucune personnalité n’en fait partie. Les personnalités du RN bénéficient clairement de la dynamique autour du parti, Marine Le Pen arrivant en tête (40%), suivie de Jordan Bardella (32%), loin devant Xavier Bertrand (13%).

Le baromètre des potentiels successeurs d’Emmanuel Macron montre également la dynamique de la présidente du RN. Cette dernière arrive en tête, avec 36% des Français déclarant qu’ils seraient satisfaits si elle était élue, devant Edouard Philippe (33%) et Gabriel Attal (31%). Cependant la part des Français qui se déclarent mécontents en cas d’accession à la présidence de la République de Marine Le Pen est supérieure à celle de ses deux concurrents (47% contre respectivement 36% et 35%).

François Ruffin est la première personnalité de gauche, avec 21% de Français qui se déclareraient satisfaits en cas d’élection à la présidentielle de ce dernier, juste devant Jean-Luc Mélenchon (19%).

[1] Baromètre politique Ipsos pour Le Point, réalisé les 8 et 9 décembre 2023.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Pouvoir d’achat, immigration, délinquance et avenir du système social…les préocuppations principales des Français en ce mois de janvier 2024”

  1. louis dit :

    lemaire le meilleur ministre ? je savais les français un peu cons mais a ce point ??🙄pas étonnant qu’on en soit arriver là !

  2. Bran Ruz dit :

    Modèle social et immigration, les deux sujets sont liés ! Le niveau des dépenses dites sociales qui sont données aux personnes venant de pays du continent africain est absolument stratosphérique. Notre modèle social s’écroule, et pourtant nous finançons toujours plus et avec nos impots notre remplacement. Pire encore , le logement social que finance nos impôts, le livret A etc… est aujourd’hui très souvent occupé par des familles étrangères extra européennes , alors que nos gamins n’arrivent plus à se loger dignement. La priorité nationale s’impose et vite !
    Quand aux côtes de popularité nul n’est dupes,elles vont et viennent du plus haut , au plus bas, en fonction des événements du pays , par contre ce qui est certain c’est que l’inflation est toujours prégnante, que l’explosion des factures de gaz , de fuel et d’électricité est galopante, que les français des agriculteurs aux marins pêcheurs crèvent, que le peuple de France rame et n’est pas écouté dans sa demande de référendum sur un sujet tel que la submersion migratoire, bref ces situations sont quand le fruit de 7 années de macronisme et d’europeisme compulsif. Quand à Attal , il n’est que le vassal de son roi qui se rêve sur le trône de l’Europe , la France pour lui n’est plus la France, malgré tout ce qu’il tente de nous faire croire.

  3. domper catalan français dit :

    Le vantard qui voulait mettre l’économie russe à genoux vient d’annoncer les prochaines hausses et les français trouvent que c’est le meilleur….on hallucine ! En plus ils placent R.Dati dans le tiercé alors qu’elle n’a encore rien fait dans son nouveau job! A croire que tant qu’on ne fait rien on est le meilleur….La communication ou le baratin comme on disait avant a remplacé l’action politique et on juge souvent sur ” l’image ” comme pour les stars du showbizz mais hélas ce sont eux qui nous gouvernent .

  4. patphil dit :

    le ministre bruno lemaire prétend que la hausse des prix est minime, nous, quand on passe à la caisse au supermarché ou dans les marché on voit bien que la hausse est de 20% , l’électricité bondit par 10% de ci de là

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

JO 2024 et Tiers Monde : Paris se prépare à un pic de délinquance pendant les Jeux

Découvrir l'article

International

Plus de 10 000 migrants traversent la Manche : un record pour 2024, l’immigration au cœur des législatives britanniques

Découvrir l'article

Immigration, Tribune libre

Mais où iront les migrants quand l’Europe sera devenue l’Afrique ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Immigration, NANTES

Immigration à Nantes : Un individu sous OQTF interpellé avec un couteau et des drogues, 24 heures après sa remise en liberté

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Écosse : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Immigration, International

L’immigration clandestine record au Royaume-Uni montre que le plan Rwanda ne fonctionne pas car mal appliqué

Découvrir l'article

Châteaubriant, Immigration

Châteaubriant (44) : 7 collectifs de “chrétiens de gauche” vont animer une réunion publique sur l’immigration

Découvrir l'article

International

Le gouvernement Irlandais réduit les dépenses d’argent public pour les réfugiés Ukrainiens

Découvrir l'article

Environnement, Immigration, Politique

Comprendre les ONG, ces nouveaux mercenaires. Le libre journal de l’Institut Iliade

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration. 15 pays de l’UE (la majorité donc…) souhaitent des transferts de migrants plus faciles vers des pays tiers

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky