Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ville de Rennes : un budget 2024 à 463 millions d’euros

Le conseil municipal de Rennes a adopté un budget primitif de 463,2 M€ pour 2024, axé sur la transition écologique et sociale. L’investissement, toujours soutenu, est estimé à 92,5 M€, avec des priorités majeures dans les domaines de la solidarité, de la qualité des espaces publics, de l’éducation et du développement durable.

Un budget en hausse

Le budget 2024 est en augmentation de 3,8% par rapport à 2023. Cette hausse s’explique principalement par l’augmentation des dépenses de fonctionnement (+2,7%), liée à l’inflation et aux hausses salariales. Malgré les contraintes budgétaires, la Ville de Rennes maintient un niveau d’investissement élevé.

Priorités du budget 2024

  • Transition écologique : 30% du budget d’investissement
  • Transition sociale : 25% du budget d’investissement
  • Education : 17% du budget d’investissement
  • Solidarité : 10% du budget d’investissement

Les investissements majeurs

  • Solidarités et cohésion sociale : 4,7 M€, dont soutien à la création de l’Espace social commun de Maurepas (1 M€)
  • Qualité des espaces publics : 13,3 M€, dont développement et restructuration des espaces verts (5,6 M€), des espaces funéraires (1,4 M€) et maintenance des espaces verts (2 M€).
  • Citoyenneté et vie en société : 6,4 M€, dont Faire vivre la charte de démocratie locale en faisant voter les citoyens pour des projets d’investissements (2,2 M€)
  • Culture, patrimoine et rayonnement : 6,1 M€, dont Préserver le patrimoine et le mettre en valeur. Fin de l’opération des Portes Mordelaises et travaux à l’église Sainte-Melaine (2,8 M€)
  • Enfance, jeunesse et politiques éducatives : 16 M€, dont Création et restructuration du patrimoine scolaire, notamment la livraison du groupe scolaire Miriam-Makeba (13,5 M€)
  • Pilotage de l’action publique : 19,8 M€, dont Gestion de parc immobilier : construction, restructuration de locaux des services et mise en œuvre de la stratégie de pilotage de la consommation d’énergie (8,1 M€)
  • Sports et activités physiques : 11,4 M€, dont Création de nouveaux équipements : piscine Villejean, Halle du Blosne, espaces sportifs (8,1 M€)
  • Aménagement durable et solidaire : 13,3 M€, dont Participation aux zones d’aménagement dont Maurepas-Gros-chêne (4 M€), Blosne- Est (2 M€), centre ancien (2 M€).

Des critiques formulées

L’opposition municipale a critiqué le budget 2024, jugeant qu’il ne répondait pas suffisamment aux besoins des Rennais. Elle a notamment pointé du doigt l’augmentation des impôts locaux et le manque d’ambition en matière de logement social.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Ville de Rennes : un budget 2024 à 463 millions d’euros”

  1. nina dit :

    Ce qui me preocuppe, c est tout ces millions que l etat n a pas et qui partent en Ukraine. Grand lessiveuse pour laver” l-argent-qui-n-a-pas-d- ordeur” ( sinon celle des cadavres)
    .
    La dette de la france ( et de tous les pays europeens) pour subjuger les populations. Le but de l EU et de la BCE ( planche a billet)
    Macron et ses acolytes sont mis en place pour ça. Pour detruire par une dette incommensurable la France et asservir les francais. Les impots iront en augmentant si personne n intervient jusqu a ce que tout le monde soit presse come un citron. Les classe moyennes vont etre completement detruites par l impot Plus personne n y echappe depuis les retenues directes sur salaire, sinon les professions liberales. Cela a ete fait a dessein.
    Comme l expose Asselineau dans ses video, il n y a aucune opposition politique au parlement. Tous de droite ou de gauche sont de connivence.
    L armee sera peut etre le seul recours contre ces malfaisants.
    A moins qu elle ne soit envoyée ” casser du russe” au benefice de l oncle sam et de ses vautours.
    NATO/ OTAN fait tout le necessaire pour ça, ça les demange d envoyer nos enfants au casse pipe

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

RENNES, Sociétal

Drag-queens à Saint-Senoux (35). Trainé dans la boue par la presse mainstream et des élus, le militant relaxé en appel

Découvrir l'article

Sociétal

L’intelligence artificielle : un enjeu majeur pour la Chine, qui veut devenir le leader mondial

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

Star Wars : Un marathon inédit à Rennes pour la journée mondiale dédiée à la saga

Découvrir l'article

Immigration, International

En Allemagne, le lien entre immigration et délinquance est (enfin) fait

Découvrir l'article

RENNES

Rennes. Un Géorgien en situation irrégulière et sans permis percute un enfant de 2 ans et le tue

Découvrir l'article

LANNION

Lannion. Un migrant marocain sous OQTF condamné à de la prison ferme pour l’agression d’une jeune femme

Découvrir l'article

ROSTRENEN

Abattoir de Rostrenen : appel à la solidarité financière pour un outil local vital

Découvrir l'article

Economie, Immobilier

Immobilier à Rennes : les rues les plus chères à l’achat et à la location

Découvrir l'article

RENNES

Venus des quartiers de Nantes (et d’Afrique), ils sont condamnés pour deux fusillades à Rennes sur fond de trafic de drogue

Découvrir l'article

RENNES

Rennes. Un libyen poignardé sur fond de vol de téléphone portable et de stupéfiants

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky