Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Séquestration et tortures à Nantes. Sounounou, 26 ans, quatrième suspect écroué avec un profil inquiétant

Un quatrième suspect a été écroué dans l’affaire de séquestration et de tortures survenue en septembre 2023 dans un appartement du quartier Malakoff à Nantes. Les victimes, séquestrées pour une dette de 10 000€, ont subi des violences effroyables, dont des viols. Le profil inquiétant du dernier suspect, condamné récemment pour une fusillade à Rennes, met en lumière la dangerosité de ce réseau criminel.

L’horreur découverte dans un appartement

Le 16 septembre 2023, la police découvre l’horreur dans un appartement de la rue de Madrid à Nantes. Quatre personnes, âgées de 34 à 54 ans, ont été séquestrées et torturées pendant trois jours par deux individus. Les victimes, ligotées et bâillonnées, ont subi des violences physiques et psychologiques intenses, dont des simulacres d’exécution et des violences sexuelles.

L’origine de ce drame se trouve dans un trafic de drogue. L’appartement servait de “nourrice” pour stocker de la drogue et de l’argent. 10 000€ auraient été dérobés, provoquant la colère des dealers et déclenchant une spirale de violence inouïe.

Le dernier suspect interpellé est un homme de 26 ans, Sousounou Sall, récemment condamné à Rennes pour des faits de violence avec arme. Son profil inquiétant, associé à la gravité des actes commis, souligne la dangerosité de ce réseau criminel.

L’enquête, menée par la Division de la criminalité organisée et spécialisée (DCOS), vise à déterminer le rôle précis de chaque individu impliqué. Le juge d’instruction devra “affiner le rôle de chacun” et faire la lumière sur les circonstances exactes de ce drame.

Les autorités françaises (et ceux qui font les lois depuis des décennies et qui sont en charge de la sécurité des habitants) assumeront-elles un jour d’avoir permis à ce type d’individus, ici de rentrer sur le territoire, là d’y naître et d’y rester ?

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Séquestration et tortures à Nantes. Sounounou, 26 ans, quatrième suspect écroué avec un profil inquiétant”

  1. Halim dit :

    Les autorités françaises (et ceux qui font les lois depuis des décennies et qui sont en charge de la sécurité des habitants) assumeront-elles un jour d’avoir permis à ce type d’individus, ici de rentrer sur le territoire, LÀ D’Y NAÎTRE et d’y rester ?
    (3 mots en majuscule choquant)

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Ensauvagement, Sociétal

Ensauvagement. À Aubervilliers (93), deux blessés graves après l’explosion d’une grenade [Vidéo]

Découvrir l'article

Immigration, NANTES

Immigration à Nantes : Un individu sous OQTF interpellé avec un couteau et des drogues, 24 heures après sa remise en liberté

Découvrir l'article

NANTES, Politique

Florian PHILIPPOT, tête de liste aux Européennes, en meeting à NANTES, ce jeudi 23 mai 2024

Découvrir l'article

VANNES

Mattéo D et Azzedine D condamnés à de la prison ferme pour trafic de drogue et détention d’armes de guerre à Vannes

Découvrir l'article

NANTES

Nantes. Un homme en Urgence absolue après avoir été renversé par le conducteur d’une Audi appartenant à un « cortège de mariage »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, NANTES

La Nuit De l’Erdre révèle les 4 finalistes de son Tremplin !

Découvrir l'article

International

Tyrannie politique en Allemagne. Un politicien de l’AfD condamné pour avoir mis en garde contre les viols collectifs commis par des migrants

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, RENNES

Ensauvagement en Bretagne. Une femme de 94 ans blessée par des mineurs lors d’un cambriolage, nouvelle fusillade à Rennes

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Saint-Brieuc. Une femme porte plainte pour plusieurs viols, des migrants interpellés dont deux mineurs non accompagnés

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Local, NANTES, Société

Entre Nantes et la Vendée Oussama viole sa femme tous les jours « pour vérifier qu’elle ne le trompe pas » !

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky