Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le gouvernement gauchiste de Pologne prépare une nouvelle loi sur les discours haineux : 3 ans de prison pour avoir offensé des personnes LGBT

La Pologne, autrefois bastion du conservatisme, est en train de changer radicalement de vitesse sous le nouveau gouvernement de gauche avec une nouvelle loi sur les “discours de haine” qui pourrait voir les contrevenants emprisonnés jusqu’à trois ans pour des contenus “offensants” à l’égard des personnes LGBT.

La gauche avait déjà fait pression en faveur d’un contrôle plus strict de l’expression avant la formation du gouvernement de coalition, et depuis qu’elle a pris le pouvoir, elle tient ses promesses. Mercredi, le ministère polonais de la justice a publié un projet d’amendement au code pénal concernant les discours de haine sur le site web du Centre de législation du gouvernement.

Selon le média polonais DoRzeczy, le nouveau projet de loi vise à étendre les classifications relatives aux discours de haine à l’âge, au handicap, au sexe, à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre. S’opposant fermement aux projets du gouvernement visant à pénaliser ce qu’il appelle les “discours de haine”, le parti de la Confédération polonaise affirme la nécessité d’un discours public libre et sans restriction.

“L’introduction des solutions proposées garantira une protection pénale renforcée et complète contre l’utilisation de la violence ou des menaces illégales, l’incitation à la haine, les insultes et les violations de l’intégrité corporelle en raison du handicap, de l’âge, du sexe, de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre de la partie lésée”, peut-on lire dans le projet.

Le projet indique également les “menaces” d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à cinq ans.

Cependant, même pour les “insultes”, qui sont définies de manière vague, les sanctions pourraient être extrêmement sévères en vertu du nouveau projet de loi. Des dispositions relatives au genre, à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre ont été ajoutées à l’article 256, qui couvre l’incitation à la haine, et à l’article 257, qui concerne les insultes.

Désormais, en vertu de ces nouvelles règles, les “insultes” à l’encontre de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre seront passibles d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans d’emprisonnement.

Avertissements concernant la nouvelle loi sur le discours de haine

Les partis d’opposition polonais avaient déjà mis en garde contre les propositions visant à modifier les lois sur les discours de haine en janvier de cette année, lorsque le nouveau gouvernement est arrivé au pouvoir. Ils ont fait valoir que de tels changements mettraient effectivement fin à la liberté d’expression en Pologne et représenteraient une grave menace pour la liberté religieuse, le catholicisme en particulier étant critique à l’égard de nombreux aspects des LGBT.

“La coalition au pouvoir, dans le cadre de son accord de coalition, a annoncé qu’elle souhaitait pénaliser les discours dits de haine. L’actuel vice-ministre de la Justice, Krzysztof Śmiszek, membre de la Nouvelle Gauche, a déclaré que son ministère travaillait actuellement à l’introduction de ces réglementations, qui limitent la liberté d’expression et le débat public en Pologne. En tant que Confédération, nous nous y opposons fermement. La conséquence directe de la criminalisation de certains mots sera, en fait, la criminalisation des opinions conservatrices, religieuses et chrétiennes“, a déclaré Karina Bosak, députée de la Confédération, vendredi.

Laissez le pouvoir à la gauche, et elle vous fabrique immédiatement un arsenal de lois totalitaires et restrictives en matière de liberté d’expression, la France et ses citoyens sont bien placés pour le savoir.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

13 réponses à “Le gouvernement gauchiste de Pologne prépare une nouvelle loi sur les discours haineux : 3 ans de prison pour avoir offensé des personnes LGBT”

  1. alienor dit :

    ok, j’en profite tant qu’en france, j’ai encore un peu de droits, le LGBTMACHINCHOSE, je les EMMERDE !!!!!!!

  2. loysance dit :

    non aux discours haineux contre la haine légitime

  3. Therese Brare-wahl dit :

    En 2023 Soros fils et affidés avaient déclaré qu’ils allaient oeuvrer dans l’Europe de l’est après avoir accompli le travail en Europe de l’Ouest ; la Pologne tombe à son tour et bientôt la pourriture va gagner la Hongrie et tout ce qui résiste encore un peu à la destruction programmée . Comprenne qui peut.

  4. NOEL dit :

    La nouvelle Pologne anti Russes aux mains des gauchistes est en phase avec la grosse commission qui fait tout son possible afin que la Hongrie tombe dans l’escarcelle .

  5. Georges29 dit :

    Une Loi sur les discours de haine, pourquoi pas ? Mais dans ce cas il convient de l’appliquer d’abord à l’islam en exigeant de supprimer, d’interdire d’enseigner aux jeunes et aux enfants, ainsi que de prêcher dans les mosquées des dizaines de versets du coran qui incitent à la haine (des non-croyants : juifs, chrétiens, tous les athées, etc., et « mécréants », « kouffars », etc.) et qui ordonnent de les tuer, (verbes à l’impératif). Par exemple : les versets du Coran : S2, v191-193 ; S4, v74, v89-91, v101 ; S5, v33 ; S8, v5-8, v12-20, v38-39, v55-58, v64-67 ; S9, v3-5, v29, v111, v123 ; S47, v4 ; …. Ordonnés par un « Dieu », « Allah », tueur d’humains, car : « Ce n’est pas vous qui les avez tués ! C’est Dieu qui les a tués ! » (S8, v17).

  6. René dit :

    Bonjour une loi dans la même veine se prépare en France en discussion actuellement au parlement ; il suffit de suivre la chaîne YouTube du président des Patriotes Florian Phillipot en mettant sur 2 le speedy au moment où il vous demande des fonds à moins que vous vouliez adhérer. Je vous invite à écrire urgemment à votre député pour qu’il vote contre cette loi. Salut

  7. kaélig dit :

    L’Islam est une religion incompatible avec les Droits de l’Homme (et encore moins de la Femme) et devrait donc être combattue en tant que “fascisme religieux”.

  8. gaudete dit :

    Pauvre Pologne, elle se relèvera parce que les polonais ne vont pas supporter longtemps le genre d’ectoplasmes qu’ils ont mis au pouvoir

  9. marco dit :

    On vit d espoir et de myte ,,de reve comme dit l arsene des guignols ,,”chez nous y aura jamais “,,dixit bretons ,corses ,basques et autres crocodiles ,,,J ai connu quelques polonais ,,ca vole pas haut .

  10. Poulbot dit :

    @ René 03/04/2024 13:36 à 13 h 36 : En 2019 est sorti le court metrage Utopia de Kosta Nikas , c’est ce qui est en train de nous arrivés , il ne manque plus que les cameras avec micro dans les logements .
    Pour rester libre il ne nous restera qu’a allez vivre dans les forets d’amazonies ou la jungle de Bornéo.

  11. alienor dit :

    oui, je l’ai vu et j’aimerais le revoir, mais jamais pu le retrouver, auriez vous un lien ? cordialement
    ps lire vos commentaires ce matin met du baume au coeur, je me sens moins seule, merci

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

Pologne. 100 000 tentatives d’entrées illégales dans l’UE depuis la Biélorussie, 90 % des clandestins détiendraient des visas russes

Découvrir l'article

International

Une drag-queen sur le devant de la scène à la télévision publique polonaise

Découvrir l'article

A La Une, International

Pologne. « Le nouveau gouvernement transforme le pays en une république bananière et tente d’éliminer toute forme d’opposition » [Interview]

Découvrir l'article

A La Une, International

La moitié des Écossais souhaitent l’abrogation de la loi folle « sur les crimes de haine »

Découvrir l'article

International

Pologne. Des agriculteurs ont occupé le Parlement pour protester contre le « Green Deal ».

Découvrir l'article

International, Sociétal

Pologne. Des députés demandent à Donald Tusk de rendre l’avortement légal bien que ce soit contraire à la constitution

Découvrir l'article

International

Le Parlement polonais propose d’annuler la législation pro-vie

Découvrir l'article

A La Une, International

« Nous devons trouver une solution qui tienne compte des agriculteurs » : Entretien avec Ryszard Czarnecki, député européen

Découvrir l'article

A La Une, International

Pologne. Un agriculteur risque des années de prison après une répression policière brutale lors d’une manifestation à Varsovie

Découvrir l'article

International

En Pologne, le nouveau gouvernement de gauche veut appliquer l’agenda mondialiste dans l’Education des enfants

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky