Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Trafic de drogue démantelé dans l’agglomération de Saint-Brieuc : cinq personnes mises en cause

Un important réseau de trafic de drogue alimentant l’agglomération de Saint-Brieuc a été démantelé par les enquêteurs de la gendarmerie nationale. Au total, cinq personnes ont été interpellées dans le cadre de cette opération, menée conjointement par le groupe stupéfiants départemental et la brigade de recherches de Saint-Brieuc.

Une enquête de plusieurs mois

L’enquête, débutée fin 2023, a permis de mettre en évidence un trafic de cocaïne et de résine de cannabis qui sévissait depuis plusieurs mois dans l’agglomération briochine. Les investigations ont conduit à l’identification et à l’interpellation de cinq individus, dont un homme de 43 ans originaire du Havre et sa concubine de 36 ans originaire de Trégueux.

Présentés en comparution immédiate sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), les deux principaux suspects ont été condamnés à des peines exemplaires. L’homme a écopé de trois ans d’emprisonnement, dont un an avec sursis et incarcération immédiate, tandis que sa concubine a été condamnée à un an d’emprisonnement, dont six mois avec sursis.

Les trois autres individus mis en cause dans ce trafic de drogue seront jugés le 17 juin prochain dans le cadre d’une CRPC. L’ensemble des scellés ont d’ores et déjà été détruits et les sommes saisies ont été confisquées.

Le procureur de la République de Saint-Brieuc, Nicolas Heitz, a tenu à réaffirmer “la lutte contre les trafics de produits stupéfiants est une priorité absolue”.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Trafic de drogue démantelé dans l’agglomération de Saint-Brieuc : cinq personnes mises en cause”

  1. Gaï de ROPRAZ dit :

    “la lutte contre les trafics de produits stupéfiants est une priorité absolue”. Que c’est bien dit ! Et en Droite Ligne de ce qui est prevu par la Loi. Bravo ! Je donne ma benediction au Procureur qui l’annonce.

    Et ça tiendra combien de temps ?….

  2. Paul dit :

    Peine exemplaire? Pour empoisonnement la peine devrait être au minimum de 15 ans

  3. patphil dit :

    les flics travaillent dur et ont des résultats, mais la “justice” est plutot laxiste et compréhensive à l’égard des mis en cause

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

L’hôpital psychiatrique du Morbihan se barricade contre les dealers

Découvrir l'article

LORIENT

Lorient. Deux frères relaxés pour vice de procédure dans une affaire de trafic de stupéfiants

Découvrir l'article

Santé, Social

Tiers monde hospitalier. La colère du personnel soignant de Saint-Brieuc

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Saint-Brieuc. Une femme porte plainte pour plusieurs viols, des migrants interpellés dont deux mineurs non accompagnés

Découvrir l'article

Sociétal

Ille-et-Vilaine : Hausse des vols et arnaques, la gendarmerie appelle à la vigilance !

Découvrir l'article

RENNES

Trafic de drogue à Rennes : Un restaurant fermé dans le quartier Sarah Bernhardt…pour des raisons d’hygiène

Découvrir l'article

VANNES

Vannes. Trafic de drogue. Hassan L en fuite et condamné à 10 ans de prison, interpellé

Découvrir l'article

Justice

Agriculteur d’Ille-et-Vilaine jugé en appel pour maltraitance animale : vers une peine plus lourde ?

Découvrir l'article

BREST

Vol à main armée à Milizac-Guipronvel : deux suspects écroués

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Roadeos urbains à Saint-Brieuc : deux motards interpellés

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky