Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Royaume-Uni : Les hommes ne seront plus obligés de serrer la main aux femmes lors de la cérémonie de naturalisation à Westminster (Mais pourquoi donc ?)

Le conseil municipal de Westminster a pris une décision controversée en permettant aux nouveaux citoyens britanniques de ne pas serrer la main des femmes lors de la cérémonie de naturalisation. Cette mesure, officiellement mise en place pour « promouvoir l’inclusion », a suscité des critiques de la part des conservateurs et du gouvernement britannique.

Depuis le 15 avril, les nouveaux citoyens britanniques peuvent indiquer sur un formulaire en ligne s’ils préfèrent ne pas serrer la main d’un dignitaire, en particulier si celui-ci est une femme. Selon un porte-parole du conseil municipal, cette option vise à répondre aux besoins de tous les groupes, y compris les groupes religieux et culturels, ainsi que les personnes souffrant de problèmes de santé ou de handicaps.

Inclure les handicapés pour masquer l’islamisation du Royaume-Uni (car c’est bien en raison de l’islamisation galopante que ces pratiques montent), il fallait oser.

Critiques des conservateurs et du gouvernement

Cette décision a été vivement critiquée par les conservateurs, qui la qualifient de “bizarre” et de “motivée par une idéologie sinistre”. John Hayes, député conservateur, a déclaré que serrer la main “fait partie des salutations profondément ancrées dans la culture britannique”. Le ministère de l’Intérieur a également annoncé être en contact avec les autorités locales pour modifier cette option.

La possibilité de choisir de serrer ou non la main d’un dignitaire avait été supprimée il y a plusieurs années lorsque le conseil municipal de Westminster était présidé par les conservateurs. Depuis mai dernier, ce sont les gauchistes qui sont à la tête de l’instance. Et qui sont à plat ventre devant la pression islamiste outre Manche, comme d’habitude. Il est vrai que la démographie est en train de faire basculer progressivement le Royaume-Uni d’une terre blanche à une terre non européenne.

Petit cours d’Islam (trouvé ici)

Le fait pour un homme de serrer la main à une femme qui lui est étrangère suscite des divergences au sein des savants musulmans certains le rejettent tandis que d’autres l’acceptent. Vu la sensibilité de cette question nous allons ramener les preuves de chacune des deux parties.

1. Les arguments de ceux qui le réfutent :

  • Le hadith rapporté par Ahmad, An-Nassâ’î , par Ibn Mâjah dans lequel notre maître le Prophète, paix et salut sur lui, dit : « Certes, moi je ne serre pas la main aux femmes. ».
  • Celui rapporté par Bukhari et Muslim où Le Prophète (pssl) dit : « Chaque enfant d’Adam a une part de fornication dans laquelle il doit nécessairement tomber :… la main dont sa fornication est le toucher…, et tout cela est confirmé ou infirmé par le sexe. ».
  • Celui rapporté par Muslim selon notre mère Aicha (qu’Allah l’agrée) qui dit : « Je jure par Allah! La main d’une femme n’a jamais touché la main du messager d’Allah, Il prenait plutôt le serment d’allégeance des femmes verbalement. ».
  • Le hadith rapporté par Tabarani D’après Seyidna Ma`qil Ibn Yasâr, selon qui notre maître le Prophète, paix et salut sur lui, dit : « Mieux vaut pour l’un d’entre vous de se voir planter une aiguille en fer dans la tête que de toucher une femme qui lui est interdite. ».
  • Toutes ces sources ont conduit certains à considérer le fait de serrer la main d’une femme étrangère comme étant proscrit.

2. Les arguments de ceux qui ne le bannissent pas :

D’autres savants affirment totalement le contraire et expliquent les sources prophétiques ci-dessus par une autre approche.

  • Par rapport au hadith a), ils disent que le Prophète (pssl) a utilisé le terme « إني » qui signifie « Certes, moi », ce qui est une tawkid qui démontre que le fait de ne pas serrer la main des femmes lui est une exclusivité qui ne concerne pas les autres musulmans. Comme lorsqu’ il est arrivé lors de l’hégire vers Médine, le compagnon Abou Bakr emmena deux montures qui lui appartenait et présenta la meilleure à notre maître qui lui répondit : « Certes, moi je ne monte pas un chameau qui ne m’appartient pas », et Abu Bakr répondit « Ô Messager d’Allah, je t’en fais cadeaux », Notre Maître, paix et salut sur lui, lui dit : « Plutôt vend le moi et je te payerai plus tard ».

    Ici en analysant les deux phrases on voit la similitude :

    « Certes, moi Je ne serre pas la main aux femmes. »

    « Certes, moi Je ne monte pas un chameau qui ne m’appartient pas. »

    On retrouve dans les deux phrases le même terme « إني » : « Certes, moi » pourtant tous les ouléma s’accordent sur le fait qu’il n’est nullement interdit de monter une monture qui ne nous appartient pas, cela fait parti plutôt de ce qu’on appelle « les exclusivités prophétiques ». Pourquoi donc faire la différence avec le fait de serrer la main aux femmes. D’autant plus que le hadith c) d’Aicha illustre aussi le cas d’exception du Prophète (pssl).

  • Concernant le hadith b) où il est dit que la main fornique par le touché, il est très important de prendre en considération les réalités linguistiques car dans le vocabulaire islamique le verbe « toucher » est utilisé pour désigner pudiquement l’acte sexuel, et ceci dans les versets coraniques et hadith prophétique, comme cela est rapporté dans le commentaire de Seyidn a Ibn `Abbâs de la formule coranique : « ou si vous avez touché les femmes ». Ibn `Abbâs dit en effet : « Toucher une femme », dans le Coran cela signifie avoir un rapport sexuel avec elle. L’examen des versets coraniques où figurent cette expression confirme manifestement cette interprétation : « Elle dit : Seigneur ! Comment aurais-je un enfant, alors qu’aucun homme ne m’a touchée ?” » s.19 v20; « Et si vous divorcez d’avec elles sans les avoir touchées. » s.2 v237.

    Dans ce hadith, il n’est donc nullement question du fait de serrer la main d’une femme mais plutôt de caresser et de s’adonner aux préliminaires par le toucher en vue du péché. D’ailleurs on note à la fin du hadith b) : « et tout cela est confirmé ou infirmé par le sexe ». C’est aussi le cas pour le hadith d).

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

9 réponses à “Royaume-Uni : Les hommes ne seront plus obligés de serrer la main aux femmes lors de la cérémonie de naturalisation à Westminster (Mais pourquoi donc ?)”

  1. Brare-Wahl Therese dit :

    Honte aux hommes blancs d’Europe, lâches et demissionnaires qui n’ont pas été capables d’empêcher l’islamisation des états jadis chrétiens, c’est achevé pour l’Angleterre.

  2. gautier dit :

    Trop tard pour eux en acceptant ne plus serrer les mains des femmes, ils sont déjà convertis à l’islam !
    aller en Angleterre aujourd’hui, c’est aller en vacance en Algérie ! coucou la France !!

  3. louis dit :

    incroyable la vitesse d’islamisation de l’angleterre , et personne ne dit rien ? pire qu’en france 😯

  4. Gaï de ROPRAZ dit :

    Complètement idiot ! On tombe dans l’adage musulman !… Et de toutes manieres, je ne vois pas ce qu’une religion étrangère vient faire dans le cadre d’une cérémonie nationale, qui plus est Européenne !?!? …

  5. Hadrien Lemur dit :

    Eh oui on commence par s’accommoder et on fini par se soumettre. Il faut se rappeler le « vent » qu’avait infligé un imam refusant la main tendue de la Princesse de Galles, qui pourtant avait eu la gentillesse (fort naïve) de coiffer un fichu sur sa tête afin de satisfaire cette sous merde (l’imam, pas la Princesse bien sur). Le Royaume Uni c’est détaché de l’Europe mais à adopté la pire engeance.

  6. ubersender dit :

    Pour que les choses soient encore plus claires, il eut fallu que le conseil municipal interdise carrément de serrer la main des femmes lors de la cérémonie de naturalisation. A demi dhimmis, mauvais dhimmis !

  7. ALREN dit :

    Pour marquer ma différence, désormais je tendrai ma main systématiquement comme signe indiquant mon refus de soumission.

  8. Eschyle 49 dit :

    À nos femmes , à nos chevaux , à ceux qui les montent !

  9. patphil dit :

    islamisation du royaume uni, à quand une république islamique? charles 3 qui n’est pas opposé à cette tendance pourrait bien se voir dans le role du shah d’iran

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

Royaume-Uni. Les demandeurs d’asile bangladais déboutés bientôt remigrés

Découvrir l'article

International

Immigration au Royaume-Uni. Le rapport choc.

Découvrir l'article

A La Une, Economie, International

Royaume-Uni. Contrairement à ce qu’indique la doxa gauchiste, les niveaux record d’immigration n’ont pas réussi à stimuler l’économie

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration clandestine. L’Irlande veut renvoyer des migrants au Royaume-Uni, Londres s’y oppose

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. L’expulsion des clandestins vers le Rwanda enfin validée par le Parlement

Découvrir l'article

International

Guerre ethnique et religieuse entre gangs dans les prisons les plus dures du Royaume-Uni

Découvrir l'article

International

L’Arabie Saoudite élue à la présidence de la Commission de la condition des femmes de l’ONU

Découvrir l'article

International

Un délinquant sexuel afghan ne sera pas expulsé du Royaume-Uni par crainte de “maltraitance” lors de son retour au pays

Découvrir l'article

A La Une, International

Bloqueurs de puberté, conséquences du changement de sexe, enfants cobayes et victimes…Un rapport médical choc sur le genre fait scandale au Royaume-Uni

Découvrir l'article

International

Suicide de l’Espagne. Une pétition soutenue par l’extrême gauche et l’Eglise soumise au Parlement pour régulariser les migrants clandestins

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky