Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Carhaix : Mobilisation en soutien aux militants de l’hôpital convoqués à Quimper

Les convocations au commissariat de Quimper pour “séquestration et violences” des militants en lutte pour l’hôpital de Carhaix suscitent une vague de soutien. Un car sera mis à disposition de la population pour se rendre aux audiences et des appels à la mobilisation se multiplient.

Un transport en car pour soutenir les militants

Afin de faciliter la présence aux audiences des militants convoqués, un car sera mis à disposition au départ de l’hôpital de Carhaix pour chaque date de convocation :

Mardi 14 mai
Mercredi 15 mai
Vendredi 17 mai
Mardi 21 mai
Mercredi 22 mai
Jeudi 23 mai
Vendredi 24 mai
Mardi 28 mai

Le départ est prévu à 7h30.

Des condamnations unanimes et des appels à la mobilisation

Le Centre culturel breton (CCB), les FDSEA des cantons syndicaux de Carhaix et Huelgoat et les communistes de Carhaix-Huelgoat ont tous exprimé leur soutien aux militants et dénoncé ces convocations. Le CCB y voit une “tentative d’intimidation d’un mouvement de défense d’un service public de santé” et appelle à la mobilisation pour “assurer un avenir à l’hôpital de Carhaix et réclamer la fin des poursuites”.

Les FDSEA dénoncent “des tentatives d’intimidation” et affirment que “si un seul est touché, tous, nous nous lèverons !”. Ils appellent le préfet du Finistère à “agir pour le maintien des conditions de la concorde civile en faisant respecter les promesses qu’il a lui-même signées au nom de l’État !”.

Pour les communistes, ces convocations constituent “une atteinte au droit à l’expression et une restriction des libertés syndicales et citoyennes”. Ils constatent que “sur les dix personnes convoquées, six appartiennent au syndicat CGT, ce qui n’est pas dû au hasard. Ces convocations s’inscrivent dans la répression qui s’abat sur les militants syndicaux, plus d’un millier à ce jour”.

Le maire de Carhaix, Christian Troadec, soutien lui aussi les manifestants et les initiatives en leur faveur.

Pour rappel, les autorités ont menti, fin 2023. Car les Urgences de Carhaix sont, dans les faits, toujours régulées. Nous avons de multiples témoignages de victimes qui se retrouvent envoyées à Quimper, à Guingamp, à Morlaix, après s’être présentées aux urgences de Carhaix et en avoir été recalées. C’est un scandale pour la population, clairement mise en danger. Un scandale qui devrait toucher et mobiliser au delà de toutes étiquettes politiques (et pourtant, la gauche semble bien seule à se mobiliser sur le terrain…)

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Carhaix : Mobilisation en soutien aux militants de l’hôpital convoqués à Quimper”

  1. patphil dit :

    dire le réel et s’en offusquer est maintenant en france un délit! bossez, payez des impots et ensuite fermez la! quel drole de pays

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky