Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Des adolescentes britanniques achètent des bloqueurs de puberté sur le marché noir en ligne

Un journaliste britannique se faisant passer pour une jeune adolescente a pu acheter ce mois-ci de « grandes quantités » de bloqueurs de puberté en ligne en Turquie, à Hong Kong et en Russie, bien que la prescription de ces médicaments soit interdite aux enfants au Royaume-Uni.

Le journaliste du Mail on Sunday a constaté que les réseaux sociaux populaires auprès des enfants, notamment Facebook, Twitter (ou X) et Reddit, ont été « inondés » de liens vers d’autres sites web où il est possible d’acheter des bloqueurs de puberté sans vérification de l’âge ni ordonnance.

L’interdiction du National Health Service (NHS) de prescrire des bloqueurs de puberté aux enfants est entrée en vigueur en mars dernier, bien que les responsables aient laissé la porte ouverte à un éventuel revirement ultérieur.

Moins d’un mois plus tard, le Dr Hillary Cass, pédiatre, a publié un rapport très attendu sur le traitement des enfants qui pensent être transgenres, déclarant qu’il s’agit d’un domaine où les preuves sont remarquablement faibles. Ce rapport a rapidement incité les conservateurs et les travaillistes à adopter – ou, du moins, à faire semblant d’adopter – une approche plus prudente du traitement des enfants incertains de leur sexe.

Pourtant, l’enquête du Mail montre que les enfants peuvent mettre la main sur de dangereux bloqueurs de puberté malgré tout, certains sites proposant une « livraison express » et d’autres accordant des réductions à ceux qui utilisent la crypto-monnaie Bitcoin.

Un revendeur étranger faisant la publicité d’un médicament bloquant la testostérone sur Reddit a dit aux jeunes garçons qui veulent passer au sexe féminin que « c’est assez efficace pour rendre la testostérone inutile. »

Le député conservateur Paul Bristow a déclaré que « tout cela ressemble au pire cauchemar de tous les parents », qualifiant d’« ignobles » les revendeurs du marché noir qui sont prêts à « causer des dommages irréversibles à de jeunes corps ».

Le groupe de campagne Transgender Trend a réagi aux rapports en convenant que « le gouvernement doit prendre des mesures urgentes pour mettre fin au marché noir », mais a déclaré que pour être « cohérents », les ministres doivent également « empêcher les écoles d’enseigner l’idéologie qui pousse les enfants à penser qu’ils ont besoin de ces drogues en premier lieu ».

Les directives publiées par le gouvernement à l’intention des écoles vers la fin de l’année dernière au sujet de l’influence transgenre ont été fortement critiquées pour ne pas aller assez loin et, en tout état de cause, elles n’étaient pas étayées par une loi.

Pour la France, on ne peut que vous conseiller d’acheter, de lire et de faire lire le livre de Marguerite Stern et de Dora Moutot.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Des adolescentes britanniques achètent des bloqueurs de puberté sur le marché noir en ligne”

  1. PL44 dit :

    En Russie et à Hong Kong (aujourd’hui sous contrôle chinois) ? L’espoir ne vient pas forcément de l’Est.

  2. Henri dit :

    La loi de l’offre et de la demande…

  3. EleonorBroh dit :

    Ces “bloqueurs de puberté” sont proposés à de jeunes Britanniques. Interdits à la vente, si ce ‘commerce’en ligne sévit, c’est qu’il n’est pas incompatible avec les enjeux politiques (et financiers) du Royaume-Uni. Celui-ci est en stade très avancé d’islamisation. On suppose que la communauté musulmane/islamiste n’est pas touchée par ce probleme qui attente à la fertilité des adolescents, qnue sa démographie va aller croissant…

    La Grande-Bretagne est isolée au sein de l’Europe de l’Ouest du fait du Brexit. Quand on voit ce qu’il advient d’elle, il faudrait peut-être enquêter sur ceux qui avaient intérêt à le faire, “à l’isoler” pour faire de cette île, un royaume’désuni’ des autres nations européennes, n’ayant plus les valeurs, et les iois,des
    sociétés occidentales…

  4. patphil dit :

    honteux mais les zotorités laissent faire au nom de la liberté,

  5. NEVEU dit :

    Pourquoi s’offusquer? Lorsque l’on voit le Grand Bachibouzouk blanc de Rome achever de casser sa baraque foraine, que l’évêque du Havre copain d’Edouard le Confiseur met la main à la pâte en espérant qu’il n’aille pas plus loin dans le pétrissage…sans doute que Philippot sera de la partie, je n’ai pas dit partouze, avec Séjourné le ministre et…quelques autres de la bande…on pourrait se cotiser pour leur offrir une soirée au California à Rennes…sinon à Rouen…on commence la nuit par le boulevard des Belges…Bon stop! En union avec le Christ !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Le règne de la terreur des militants transgenres : censure, diffamation et agressions au coeur d’une enquête du JDD

Découvrir l'article

A La Une, International

Bloqueurs de puberté, conséquences du changement de sexe, enfants cobayes et victimes…Un rapport médical choc sur le genre fait scandale au Royaume-Uni

Découvrir l'article

International

24 femmes quittent la ligue de football australienne après que des athlètes transgenres ont blessé des joueurs et dominé la ligue

Découvrir l'article

A La Une, Santé, Sociétal, Société

Interdire les transitions de genre aux mineurs ? Un rapport du Sénat alarmant

Découvrir l'article

Histoire, Insolite

Pourquoi les historiens découvrent-ils soudainement tant de transgenres ?

Découvrir l'article

International

USA. Le tireur de l’église de Houston avait inscrit “Free Palestine” sur son arme : il s’agirait d’une femme transgenre

Découvrir l'article

International, Santé

Royaume-Uni. « Le patient a-t-il un pénis ou un vagin ? » Le nouveau formulaire transgenre délirant que le NHS fait remplir aux médecins

Découvrir l'article

Sociétal, Société, Tribune libre

Mode du « Body positive » chez les moches : s’afficher et mentir [L’Agora]

Découvrir l'article

Insolite, International, Sociétal

Irlande : un travesti transféré dans une prison pour hommes après des agressions envers les détenues femmes

Découvrir l'article

Insolite

Insolite : Un quadrouple essaye d’avoir un enfant (mais ce n’est pas facile !)

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky