page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

À Quimper, une cinquantaine de personnes se rassemblent de nouveau pour soutenir les défenseurs de l’hôpital de Carhaix

Un nouveau rassemblement a eu lieu à Quimper ce mercredi 15 mai pour soutenir les défenseurs de l’hôpital de Carhaix, convoqués au commissariat de la ville.

Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées pour manifester leur soutien aux défenseurs de l’hôpital de Carhaix, qui doivent être entendus par les policiers sous le régime de la garde à vue pour “séquestration et violences”. Ces derniers avaient investi les locaux quimpérois de l’Agence régionale de santé en septembre dernier pour exiger la réouverture de l’accueil du service des Urgences de Carhaix 24h/24.

Des véhicules de police ont bloqué la rue Théodore-Le-Hars pour sécuriser la manifestation. Une catapulte a également été installée par les manifestants à l’entrée de la rue du Roi-Gradlon, proche des quais de l’Odet.

Les manifestants ont exprimé leur colère et leur incompréhension face à la convocation des défenseurs de l’hôpital de Carhaix, qui luttent depuis plusieurs mois pour le maintien des services de santé dans leur ville. Ils ont également dénoncé la répression policière et demandé la libération immédiate des personnes convoquées.

La mobilisation pour la défense de l’hôpital de Carhaix se poursuit donc aujourd’hui à Quimper (un bus part ce matin de Carhaix), où les habitants sont déterminés à se faire entendre pour préserver leur accès aux soins de proximité.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “À Quimper, une cinquantaine de personnes se rassemblent de nouveau pour soutenir les défenseurs de l’hôpital de Carhaix”

  1. Jean jo dit :

    Une cinquantaine de manifestants seulement ! Pour une cause aussi grave ! La sous-médicalisation de la nation fera que beaucoup de malades ne seront plus soignés. On ne consultera plus pour des nouveaux cancers, diabètes….J’emploie le futur mais c’est sûrement déjà le cas. Tout est programmé depuis longtemps. Pauvre pays.

  2. NEVEU dit :

    Rassurez-vous la petite piquouse pour réduire les charges des services de santé va faire des miracle dans la colonie France de la TRILATERALE…

  3. patphil dit :

    si j’ai bien compris, manifester devient un délit qui implique un rendez vous au poste de police, drole de pays

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

QUIMPER, Sociétal

Transport de cannabis à Quimper : un homme condamné

Découvrir l'article

QUIMPER, Religion

Tradition dans l’Eglise. Retour sur la conférence de Jean-Pierre Maugendre (Renaissance catholique) à Quimper.

Découvrir l'article

QUIMPER

Quimper. Des centaines de manifestants catholiques pour la défense de la tradition dans l’Eglise, le silence insultant de Monseigneur Dognin

Découvrir l'article

Economie, Social

Saupiquet Quimper : Sous direction italienne, une fermeture de l’usine envisagée d’ici fin 2024, 155 emplois menacés

Découvrir l'article

A La Une, QUIMPER

Répression contre la Tradition dans l’Eglise à Quimper. Elisabeth, catholique : « L’évêque ne peut rester éternellement insensible au désarroi des fidèles »

Découvrir l'article

QUIMPER

Face à un évêque (Monseigneur Dognin) sourd aux revendications des catholiques, une nouvelle mobilisation le 16 juin à Quimper

Découvrir l'article

Immigration, Vidéo, Vu ailleurs

Manifestation historique contre l’immigration et l’insécurité à Vérone [vidéo]

Découvrir l'article

A La Une, CARHAIX, Local

Hôpital de Carhaix : l’Etat ne respecte pas ses engagements

Découvrir l'article

QUIMPER, Religion

Eglise catholique. Une manifestation pour le maintien de la Tradition en Finistère à Quimper, le 5 mai 2024

Découvrir l'article

CARHAIX

Vacances de Pâques. Un centre de loisirs en breton ouvre ses portes à Carhaix le 22 avril 2024 !

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky