Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’Europe est de retour. [L’Agora]

En France, les Européens ont vote contre l’immigration, contre le progressisme, contre la gauche. Jordan Bardella arrive en tete dans 94% des communes. Il réalise un score de 31,4%. C est la première fois que le RN arrive en tete en Bretagne, region centriste qui place Macron a 66% au second tour de la présidentielle en 2022, contre Marine Le Pen. Aujourd’hui, le RN c’est 27% des voix en Bretagne.  

En Corse, comme toujours, la droite arrive largement en tete. Le RN et R ! font de tres bons scores, 40% et Marion a 9% (environ). Marion fait 5.5% en France. En fait, près d un électeur sur deux a vote pour une liste de „extreme droite“.  

En Corse, la victoire du RN semble profiler la fin du processus du Beauveau, processus devant permettre une autonomie de la Corse. En effet, la Corse, également la Bretagne et l Alsace, désire une reconnaissance de leur peuple, la protection de leur langue, une evolution institutionelle. Au cours de ces elections, le RN s est fermement oppose a tous ses points alors que Reconquête s est montre favorable a une autonomie, a la reconnaissance du peuple corse, a la priorité de l emploi pour les corses, de manière timide mais la dynamique est la bonne.  

À Bastia, le bastion nationaliste corse, le RN et R ! sont à environ 50%. Les élections européennes n’ont pas de lien direct avec la question corse, les électeurs corses, comme les électeurs européens, votent donc majoritairement pour des listes de droite et anti-immigration. Les vainqueurs sur le long-terme seront probablement les mouvements s’affichant comme autonomiste, conservateur et anti-immigration. S’il n’y a pas ces mouvements, la droite française ne fera qu’engloutir les potentiels électeurs pour ces mouvements. Cela entraînera mécaniquement une marginalisation des revendications autonomiste et nationaliste. Le vote RN et R ! est surtout un vote anti-immigration, en plus d’être un vote pour augmenter le pouvoir d’achat. Ainsi, les résultats montrent que le combat autonomiste et ethnique, bien que nécessaire, passe au second plan face à la réalité de l’immigration extra-européenne.  

Emmanuel Macron, confronté à une débâcle électorale et se sentant acculé, a décidé de dissoudre l’Assemblée nationale, devançant ainsi Jordan Bardella du Rassemblement National qui l’avait demandée en cas de victoire. Cette décision permet à Macron de substituer un débat à un autre, évitant d’expliquer le mauvais score de Valérie Hayer (±15%). La nouvelle campagne électorale, très brève, avantage les partis bien ancrés localement. Macron parie que les enjeux des législatives différeront de ceux des européennes et espère que les électeurs n’oseront pas porter le Rassemblement National à Matignon. Cependant, il sous-estime peut-être la lassitude et la colère des Français, qui réclament des solutions concrètes aux problèmes de sécurité, de fiscalité et d’immigration. Le succès du Rassemblement National reflète l’incapacité de la classe politique à s’attaquer sérieusement aux problèmes quotidiens des citoyens. 

Les français devront voter pour les législatives fin juin. Une victoire écrasante du RN semble se profiler ce qui entraînera une reconfiguration politique en France. Est-ce que la droite française va savoir se réunir autour du RN ?  

Il y a un problème en suspend pour la droite en France et en Europe. Est-ce que le RN va savoir s’allier avec les autres mouvements de droite en France et en Europe ? Sur la scène française, comment sera la relation entre le RN et Reconquête ? (une réunion entre le RN et Reconquête est prévu dès ce soir) Sur la scène européenne, la campagne de l’AfD a été compliquée par la volonté, politicienne et nationale, de dédiabolisation de Marine Le Pen, comment sera leur relation suite à la victoire de l’AfD ? 

 Au niveau idéologique, le nationalisme civique du RN pose problème pour tous les Européens. Cela induit son centralisme et son chauvinisme, ainsi que le refus de voir la réalité du grand remplacement et de la nécessité de la remigration. Cette vision a induit les polémiques entre le Marine Le Pen et ses partenaires naturels en Europe. (Article chez Freilich sur l’assimilation et la remigration).  

Malgré ces différences, la victoire du RN est une bonne chose, car la dynamique est bonne. Cela va dans la bonne direction, le vote RN est avant tout un vote anti-immigration. Aujourd’hui, les Européens ont acte qu’ils ne veulent plus de wokisme, plus d’immigrés, plus de gauche. Nos parlementaires doivent désormais travailler ensemble et nous leur souhaitons du courage. 

Matisse Royer

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “L’Europe est de retour. [L’Agora]”

  1. Gaï de Ropraz dit :

    Une bonne analyse de la situation politique francaise actuelle par Matisse Royer.
    La phrase clef de l’article : “”Le succès du Rassemblement National reflète l’incapacité de la classe politique à s’attaquer sérieusement aux problèmes quotidiens des citoyens””.

    En résumé de ces elections qui ont souligné le rejet net et sans bavure de la politique macroniste, je le dis haut et fort, je suis fier de la Bretagne et de la France.

  2. Jean-Pierre dit :

    Macron espère-t-il que les législatives lui seront favorables? Difficile à dire car Macron est un esprit machiavélique, un égocentrique qui se fout de la France et n’a de rêves européistes que pour lui-même.
    Il est possible que ce président voyou, ait pensé que les législatives mettront Bardella à l’Elysée.
    Il utilisera ensuite son droit de véto à toutes les actions de son “ennemi”, de façon à lui faire porter la responsabilité des échecs et de son bilan. C’est ça le machiavélisme, une sorte de “vengeance” personnelle. Macron est le Diable en personne.

  3. mouchet dit :

    Mr Macron c’est un despote dictateur orgueilleux cynique dangereux qui a Insulté une première fois les français non vaccinés par un faux vaccin poison qui coute et va couter 11 milliards pour les effets secondaires avec 300’000 AVC. Puis une seconde fois insulte 40 % des françaises et français patriotes honnêtes et sincères qui en ont raz de le bol d’une dictature extrême centre gauche droite qui va nul part avec une inflation à 45 %. Notre faillite avec 4’200 milliards de dettes insolvables avec pertes et déficits. Nous sommes arrivés bien bas en 7 ans de macronisme, de despotisme, de dictature démocratique. 10 fois une Bérézina et le cocorico avec les deux pattes dans un gouffre de dettes sans fond. Avec les intérêts de la dette de 75 milliards attendez vous au pire et un emprunt obligatoire pour éviter l’effondrement

  4. Dédou dit :

    Macron est calculateur et invente des pièges pour les vainqueurs mais il n’a pas du tout la fibre politique qui est un métier bien particulier qui échappe aux soi-disant ” élites “….son égo et son orgueil sont ses vrais ennemis !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Sociétal

« Nous les Blancs étions minoritaires dans ma cité. Je suis revenu en Bretagne pour être avec mes semblables ». Ils ont voté RN..et ils expliquent pourquoi

Découvrir l'article

Politique

En politique, le « déshonneur » est souvent efficace

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Jean-Yves Le Gallou : « La dédiabolisation est un échec. Ce n’est pas le diabolisé qui est responsable de la diabolisation c’est le diabolisateur » [Interview]

Découvrir l'article

Tribune libre

Refus de serrer la main à l’Assemblée nationale. Quand est-ce que le RN devient un peu viril ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Sociétal

Diffamé par des médias de grand chemin, l’Institut Iliade se défend

Découvrir l'article

Politique, Vu ailleurs

Rassemblement national : « brebis galeuses » et poules mouillées

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire

Essai sur la démologie ou science des peuples européens [Partie 2]

Découvrir l'article

Politique

Marine Le Pen annonce que le RN bloquera tout gouvernement incluant LFI et EELV

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Rassemblement national : Victoire ou défaite ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky