Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Législatives 2024. Les candidats Reconquête Bretagne soutiennent l’union des droites

Il n y aura pas de candidats Reconquête en Bretagne, au nom de l’Union des droites. C’est en tout cas ce qu’indiquent les trois candidats qui étaient partants, jusqu’ici, pour les élections législatives, dans un communiqué adressé ce jour.

« Les trois candidats Bretons présents sur la liste Reconquête! menée par Marion Maréchal aux européennes soutiennent l’union des droites. 

Elisabeth Louvel 21 eme sur la liste. 

Franck Chevrel 30 eme sur la liste. 

Leïla Rosenstech 57 eme sur la liste. 

L’avenir de la France étant prioritaire sur toutes autres considérations partisanes, les trois candidats Bretons appellent unanimement à l’union des droites.

Nous sommes reconnaissants envers Eric Zemmour d’avoir réussi à libérer la parole des Français et d’avoir abordé, sans faillir, tous les thèmes les plus vitaux pour notre Pays depuis la création du parti Reconquête! .

Nous continuerons à les défendre, comme nous l’avons toujours fait.  

Cependant nous pensons, unanimement et sans le moindre doute, que le camp national doit se rassembler et former un véritable bloc face au danger que représentent le front populaire et la macronie qui mettent à sac notre Pays.

Nous ne devons pas porter une candidature qui diviserait notre camp et ne ferait qu’affaiblir cette nécessaire union.

Aussi, aucun de nous ne présentera sa candidature aux élections législatives. 

Nous appelons Marion Maréchal à la création d’un mouvement fédérateur, qui portera cette union des droites et qui mettra définitivement fin au cordon sanitaire qui a mené la France au terrible déclin qu’elle connaît aujourd’hui »

Le clan Zemmour-Knafo semble de plus en plus isolé au sein de Reconquête après les départs de Marion Marécha, ou encore de Stéphane Ravier.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

12 réponses à “Législatives 2024. Les candidats Reconquête Bretagne soutiennent l’union des droites”

  1. Gaï de Ropraz dit :

    Une page politique se tourne, l’intérêt national prime. C’est regretable pour le couple Zemmour-Knafo, mais c’est “comme ça : “”Dura lex, sed lex””

  2. Gaï de Ropraz dit :

    Une page politique se tourne, mais l’intérêt national prime. C’est regretable pour le couple Zemmour-Knafo, mais c’est “comme ça : “”Dura lex, sed lex””

  3. Brounahans l'Alsaco dit :

    Etre reconnaissant à Eric Zemmour pour mieux le trahir ? Car il s’agit de trahison en pure et dure forme et pas seulement de Zemmour, mais de tous ceux qui ont tracté, collé des affiches, toutes ces petites mains qui ont permis à tous ceux qui quittent le navire de se faire élire avec une belle prime de surcroit, 22800€ mensuels. Pactole en poche on quitte le navire ? OK, mais si on est honnête on quitte aussi son mandat acquis sur le navire en question. Morale de l’histoire ? Où ont passé les vertus dont se gargarisent tous ces gens, respect de la parole, honneur, probité, honnêteté intellectuelle … ? Et tout ce petit monde veut nous persuader de la justesse de son combat ?

  4. Gaï de Ropraz dit :

    Je relis (Avant de m’endormir : 06,00 Hres au Canada) et je conçois parfaitement l’amertume de Brounahans l’Alsaco. Je suis entièrement d’accord avec lui, l’amertume en plus, que la trahison politique est vile. Mais elle existe. Et elle sert ! Et elle est puissante ! Et elle est souvent mère de bien des bienfaits…

    De la politique j’en ai fait.
    Et je le dis haut et fort : il n’y a rien de plus moche pour perdre des amis….

  5. Occidentale dit :

    EZ dans une audace politique caractéristique pour une Reconquête a mis fin à un tabou mortifère en dénonçant les problèmes que posent l’immigration.
    Violence, clientèlisme, corruption, le tout dissimulé dans le paquet cadeau toxique d’un vivre-ensemble criminel disneylandisé.
    Marion Maréchal a défendu ses convictions et les couleurs d’une Reconquête avec talent.
    Elle a affronté l’adversité avec une assurance bien conduite avec les idées claires de son intelligence.
    Sarah Knafo, avec une place de députée européen, a profité du travail politique indéniable de Marion qui ne s’est jamais trompée d’adversaire et défend l’Union des Droites avec la force émérite qui la caractérise.
    Sarah Knafo est la face obscure de Éric Zemmour.
    Marion avec sa personnalité charismatique s’est retrouvée face à un manège insidieux.
    Mais sans Marion Reconquête n’a plus de souffle.
    S.Knafo va le comprendre.

  6. gautier dit :

    Combien de politiques de tous les bords ont changer de vestes ! des centaines, ce qui prime aujourd’hui c’est une cohérence national, Bertrand ! ce grand comique de la politique, à aussi dit tout et son contraire ! si tu veux durer en politique, met toi une girouette dans le dos ! il n’y a plus de Grands hommes,donc plus de parole données !

  7. Brounahans l'Alsaco dit :

    Es-tu bien sûr, Gaï, que l’intérêt national va être gagnant par l’avènement du RN ? Merci de me lister les différences entre macron et le jordan .Les illusions sont vraiment dures à perdre.

  8. Yannig Louis dit :

    Zemmour confond business sexe et politique ont ne peux faire les trois en même temps et faire de la politique au sens de la France exclu les deux autres les meilleurs exemples sont deGaulle Pompidou et Giscard (moins) après c est le bordel à commencer par Mitterrand et sa maîtresse que le soi disant fondateur du GIGN a été promu général et préfet en récompense de sa servilité à la cause Mitterrand et n oublions pas Latche gardé jusqu’à la mort de la guenon par un groupe de 6 gendarmes renforce d un escadron lorsque Mitterrand était présent
    Quand à la droite Chirac et le meilleur d entre nous Juppé radsoc tous les deux et l affairiste Sarko et tous les bébés Mitterrand de Fafa à Hollande et Macron planqué dans des postes républicains n ayant jamais travaillé dans le privé sauf Sarko pour son business et vivant depuis toujours de l argent public
    Fini la corruption a juger pour trahison et condamné à rembourser l etat c’est à dire le peuple français

  9. nicole dit :

    C’est Zemmour qui a été refusé par le RN, pas ses fidèles.Et c’est normal, il a insulté Marine Le Pen.

  10. gaudete dit :

    Mais si Zemmour avait écouté Marion pendant la campagne des européennes aujjourd’hui il serait peut-être candidat à un poste de députémais il a tapé contre le RN, non pas que je sois RN mais il faut remettre les pendules à l’heure. Marion a fait une excellente campagne et si le chef écoutait un peu plus au lieu d’écouter son égérie il n’y aurait pas eu ce clash au lieu de taper sur Bardella que je n’aime pas spécialement il aurait mieux fait de taper sur les gauchiasses et les macronistes car il ne pourra jamais faire alliance avec eux. On ne peut pas prêcher l’alliance des amoureux de la France et leur taper dessus à tout bout de champ

  11. kaélig dit :

    Comme d’habitude, la Droite pourtant majoritaire en France est incapable de s’unir,tandis qu’à Gauche, hop, en 24 heures, c’est réglé ! Les places d’abord, on verra après.

  12. TENAND dit :

    Une fois de plus la trahison s’est invitée en faisant apparaitre un gain illusoire. Eric Zemmour depuis 30ans est VRAI dans ses interventions Etre élus avec un parti et lui tourner le dos pour des questions matérielles Selon moi est abject. Les traitres resterons foujours des traitres Si il y a un candidat reconquete je votera celui la au premier tour er si il le faut je voterai RN au deuxiemee tour et je restyerai adherent et militant de reconquete J’aime la droiture celle sur qui les fondations tiennent Bernard Tenand

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

65% des habitants de Bretagne craignent d’être cambriolés cet été – comment se prémunir contre les cambriolages ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine

Qui fût Alan Barbetorte, dont la sculpture sera inaugurée le jour de la commémoration de la bataille de Saint Aubin du Cormier, le 28 juillet 2024 ?

Découvrir l'article

Local, Social

Les communes rurales bretonnes attirent de nouveaux habitants : un dynamisme toutefois freiné

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les conséquences de la révolution française et du 14 juillet 1789 en Bretagne

Découvrir l'article

Economie

Bretagne administrative : Une économie régionale toujours dynamique au premier trimestre 2024

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine, QUIMPER

Quimper. Un dimanche breton pour clôturer le Festival de Cornouaille 2024

Découvrir l'article

Economie, Local

Carquefou (44). La Chambre régionale des comptes évoque « Une situation financière confortable mais un pilotage défaillant des investissements »

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Législatives : pourquoi le RN ne pouvait pas gagner et pourquoi il va finir par gagner [L’Agora]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

10 châteaux à visiter en Bretagne cet été

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

La conspiration de Pontcallec : une révolte bretonne contre le pouvoir central

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky