Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Immigration : Que propose vraiment le Nouveau front populaire ?

Le Nouveau front populaire ( NFP ) est une coalition de La France insoumise ( LFI ), du Parti socialiste ( PS ), du Parti communiste français ( PCF ), d’Europe écologie les verts ( EELV ) et de Place publique dont la principale complicité idéologique est le rejet du Rassemblement national ( RN ), qu’ils considèrent comme un parti anti républicain, anti démocratique, raciste et antisémite, islamophobe, en un mot incarnation du fascisme.

En pratique, ce que le NFP reproche en priorité au RN, c’est de porter le refus de l’immigration sans contrôle que réclame la grande majorité des français.

C’est pourquoi dans leur programme commun, un des points essentiels, dont les médias parlent peu, c’est l’ouverture en grand des frontières. Cela est clairement précisé dans leur programme commun avec un assouplissement des lois actuelles et un élargissement des possibilités d’immigrer en France.

L’assouplissement des règles en vigueur

Dans le chapitre du programme intitulé ” Garantir un accueil digne “, le NFP prévoit les assouplissements suivants  :

– Abroger les lois asile et immigration de Macron

– Faciliter l’accès aux visas, régulariser les travailleurs, étudiants, parents d’enfants scolarisés et instituer la carte de séjour de dix ans comme titre de séjour de référence

– Améliorer les conditions d’accueil des exilés à Mayotte et supprimer les conditions empêchant le déplacement entre Mayotte et le reste du territoire

– Réviser le pacte asile immigration européen pour un accueil digne des migrants

– Mettre fin aux mesures dérogatoires sur l’étude de la demande d’asile

Garantir l’accès à l’aide médicale d’État

– Garantir le droit du sol intégral pour les enfants nés en France et faciliter l’obtention de la nationalité française

Cette dernière proposition vise à augmenter le nombre d’électeurs issus de l’immigration que la gauche a choisi quand il a abandonné l’électorat populaire.

Ces mesures consolideront celles existantes pour que les immigrants illégaux soient assurés de ne jamais être expulsés.

Mais, selon les souhaits de Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré : ” Tu pourrais poser le problème autrement et te dire : “Bon, on va être 70 millions. À 100 millions en France, on peut faire plein de choses”»dans la continuité de ce que pensait Bernard Stasi, membre de l’UDF, dans ” l’immigration, une chance pour la France ” publié en 1984, soit une continuité politique depuis quarante ans pour tous les partis du système, il faut favoriser l’augmentation de l’immigration, ce que prévoient d’autres propositions du programme du NPF.

L’élargissement des possibilités d’immigrer en France

Pour y arriver, voilà les mesures complémentaires proposer :

– Mettre en place une agence de sauvetage en mer et sur terre, dans l’attente de sa création au niveau européen et en appui de l’agence de l’Union européenne pour l’asile

– Créer des voies légales et sécurisées d’immigration

– Assurer un accompagnement social et une autorisation de travailler pour les demandeurs d’asile

mais surtout :

– Créer un statut de déplacé climatique

Cela ouvre le champ à une immigration sans limite.

Jean Luc Mélenchon en est parfaitement conscient, comme tous ceux qui le soutiennent en ayant signé l’accord NPF, c’est à dire Olivier Faure du PS, Fabien Roussel du PCF, Marine Tondelier d’EELV, Raphaël  Glucksmann de Place publique.

Ainsi, Jean Luc Mélenchon a déclaré :

” il y a des situations où ce ne sera pas le cas. Tout simplement parce que chez soi n’est plus habitable, donc les gens se mettent en mouvement», Avant de poursuivre : «On parle de 250 millions de gens qui vont se mettre à se déplacer, à mon avis ce sera plus important (…) Ça, c’est la face visible, celle qui énerve tout le monde “. 

 Comme Manon Aubry de LFI quand elle dit lors d’une interview

:  «Je suis pour la création d’un statut de réfugié climatique. Le réchauffement climatique est commencé, il va mettre sur les routes de notre planète des personnes qui fuient la sécheresse, qui fuient des inondations. Il faut qu’on puisse garantir un statut de réfugié climatique», 

Ou Marie Toussant d’EELV

«Nous devons établir un statut de réfugié climatique en Europe et à travers le monde pour que celles et ceux qui fuient, comme au Bangladesh par exemple avec la montée des eaux, puissent avoir un endroit où se réfugier»,

Ou Raphaël Glucksmann  promettant «une Europe de l’hospitalité», notamment «en prenant mieux en compte les réfugiés climatiques par la définition d’un cadre juridique permettant de prendre en compte le climat dans l’octroi du statut de réfugié».

Cela correspond parfaitement au souhait de Jean Luc Mélenchon de faire accoucher la nouvelle France ” créolisée “, celle que la grande majorité des français ne veulent pas comme avenir pour leurs enfants.

Reconnaissons lui une parfaite honnêteté quand il dit clairement qu’il veut remplacer les français d’avant par les nouveaux venus.

Louis Cruau

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Immigration : Que propose vraiment le Nouveau front populaire ?”

  1. louis dit :

    appliqué ce programme et les friqués eux s’en vont !

  2. VORONINE dit :

    Concernant ces créatures, le terme “COMPLICITE ” est tout àfait de circonstance !

  3. mouchet dit :

    Une sorte de national socialisme à la Française, qui ne voit pas la panique générale monétaire de la dédollarisation arriver comme un tsunami et va nous ruiner. Ce national socialisme extrême gauche caviar champagne en soit, si il était honnête, véritable en prônant une participation des salariés dans toutes les entreprises et multinationale. Mais non c’est la priorité personnelle de l’orgueil pour se croire investi des bons principes tout en ignorant le bon peuple pour le garder salarié avec un bon SMIG. Mais jamais oh combien jamais qu’il participe au capital des sociétés et multinationales par une simple loi, qui mettrait par terre tous les syndicats et partis politiques arrivistes qui vont nul part.La vraie démocratie qui donne une égalité des peuples avec une vraie participation, la gauche caviar champagne extrême n’en veut pas d’où son hypocrisie que le peuple ne voit pas, aveuglé par les bonnes paroles mensongères.

  4. Mado68 dit :

    Mélenchon est un type dangereux, il veut vider la France de ses français de souche, il nous hait tellement qu’il veut qu’on quitte notre pays qui nous à vu naitre, il faut être sacrément pas bien dans sa tête pour avoir de telles idées, j’espère juste que le peuple français est conscient de ça et qu’il ne vote pas pour ce malade, qu’il retourne dans son Maroc natal.

  5. patphil dit :

    plus de fric pour les migrants, l’hopital, les sdf français etc. attendront en

  6. Christian Cabrera dit :

    En un mot, pour ceux qui n’ont toujours pas compris :
    Pour la gauche, l’entrée massive des immigrés en France ainsi que les droits qu’ils leur reconnaissent est la garantie d’un électorat de masse qui leur permettra d’avoir un fauteuil et de bouffer à la bonne gamelle.
    L’humanisme, les droits de l’homme, la compassion, le bien vivre ensemble, le respect du prochain etc.. ce n’est que du baratin d’hypocrites pour enfariner le gens, une spécialité des gauchistes.
    Ceux qui n’ont pas compris doivent retourner à l’école.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky