Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Législatives 2024. Le Rassemblement national devant la gauche au second tour en nombre de voix

Lors du second tour des élections législatives 2024, le Nouveau Front populaire (NFP) a pris la tête, surpassant en députés le camp présidentiel Ensemble et le Rassemblement national (RN). Le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé sa démission, mais a indiqué qu’il resterait en fonction jusqu’à ce que le devoir l’exige.

Résultats et Réactions

Le Nouveau Front populaire a obtenu 178 sièges, devançant Ensemble avec environ 150 sièges et le RN avec 143 sièges. Le taux de participation a été élevé, atteignant 66,63%, le plus haut pour un second tour depuis 1997. Le RN, bien qu’en tête au premier tour dans de nombreuses circonscriptions, a subi des défaites en raison des désistements stratégiques pour éviter les triangulaires. Les duels ont souvent été défavorables au RN, avec des pertes significatives face au NFP, au camp présidentiel et à LR.

Gabriel Attal remettra sa démission à Emmanuel Macron, mais continuera à servir tant que nécessaire, surtout à l’approche des Jeux Olympiques et Paralympiques en France.

Gouverner avec Humilité

Les partis de gauche se disent prêts à gouverner, bien que de nombreuses discussions soient encore nécessaires. Marine Tondelier et d’autres leaders appellent à privilégier le travail collectif. Le camp présidentiel, quant à lui, souhaite établir des conditions préalables pour toute discussion visant à former une majorité.

Jordan Bardella a critiqué les arrangements électoraux contre le RN, affirmant que son parti reste la seule véritable alternative. Marine Le Pen a déclaré que la victoire du RN n’était que différée, soulignant l’instabilité de la nouvelle assemblée.

Il faut souligner qu’en réalité, en nombre de voix, c’est le Rassemblement national qui l’emporte y compris au second tour : 8,7 millions d’électeurs sur son propre nom (+ 1,3 millions en ajoutant les électeurs de l’alliance RN/Ciotti), contre 7 millions pour l’union de la gauche et 6,3 millions pour la majorité présidentielle.

C’est ce qu’on appelle un hold-up « démocratique ».

Illustrations  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

13 réponses à “Législatives 2024. Le Rassemblement national devant la gauche au second tour en nombre de voix”

  1. Pschitt dit :

    Non, le RN n’est pas devant “la gauche”. Il est devant “les gauches”. Celles-ci, portées par leur victoire morale, vont essayer de marcher d’un même pas pendant quelques semaines, mais inévitablement leur pluralité prendra vite le dessus. (Un pari : pour éviter de disparaître et peut-être se refaire une santé, le Parti communiste va devenir le parti anti-immigration du bloc de gauche.)

  2. Rachid ELAÏDI dit :

    Il y a une majorité contestée et donc rien de nouveau ; tout le monde sait comment la gauche gouverne ,une faiblesse et une course aux postes des responsabilité de l’Etat et puis le camp de Macron n’avait rien fait pour la France et il couvre un deuxième mandat de cinq ans. Là où serait intéressant et si le FN gagnait ,il s’agit d’un programme révolutionnaire et une deuxième révolution après 1789,encore faut-il appliquer le programme et contre vent et marré. Maintenant à l’assemblée nationale,il n’y a rien de nouveau,les grands lignes sont toujours fixées et cette majorité compliquée ne peut rien faire avancer,ce sont deux extrêmes qui tirent chacun la couverture ,en sus du poids du FN et donc un bataille sans merci et à couteau tiré. Or la situation de la France exige la présence au niveau gouvernemental du FN pour faire face aux retouches du président de la république,un novice notoire en politique,et le problème s’aggrave car comment tranchyentre deux positions extrêmes,une gauche qui veut populariser les exigences ne serait-ce que de forme car le fond est dur et donc il s’agit d’une gauche caviar,ni plus ni moins,et les affaires d’Etat ne seront jamais traité,aux calendes Grecque et encore!, et le mouvement de Macron est dans ses propres rails comme hier ,comme aujourd’hui,et pourquoi pas comme demain ,rien n’avance même pas le débat politique,donc le FN doit faire sentir au président de la république une élection présidentielle anticipée, sinon il est temps de chercher une sixième république ,car la constitution du général De Gaulle montre ses propres limites et la société française qui est révolutionnaire de naissance a déjà le moutard qui monte au nez . Que Macron puisse prendre des initiatives dans ce sens et lui ou ses conseillers est une mission impossible il est dans le même cas de figure que l’ancien président de la république François Mitterrand qui ne cessait de critiquer la cinquième et il avait gouverné sous cette république et n’avait pas le courage ni lui ni ses conseillers qui étaient omniprésent au point de subir l’influence et donc il n’avait pas le courage ni de réformer la cinquième République ni de passer à la sixième république.Finalement c’est le FN qui a gagné cette élection car la France ne peut dormir tranquillement tant sur le FN est dans ses bottes,et puis l’alternative est une élection présidentielle anticipée sinon Macron et ses propres conseillers ne peuvent rien devant cette donne nouvelle et de forme et fond ,rien ne va plus, le premier ministre que le nouveau front populaire exige et donc une cohabitation très dure plus que celle de Mitterrand,à deux reprises ,et celle de Chirac donc finalement one ne peut gouverner en France et dans les pays dits démocratique qu’avec une majorité et dans cette situation c’est le FN qui a cette majorité que je nomme implicite mais a beaucoup de contre coups .il y a une autre question qui s’impose puisqu’autant en Grande Bretagne les élections avait degager une majorité alors qu’en France cette majorité jouera dans les rues et non au parlement, comme faire admettre aux françaises et aux français de souche que les étrangers sont chez-eux en France et qu’une police joue joue haut la main car il il n’y a pas de purge et donc quoi faire avec 4 millions de marocains et autant d’algeriens et d’egyptiens et des subsahariens….que ces éts s’en foutent éperdument d’une assemblée nationale,d’un parlement…mais ils sont manipulés facilement car ils sont de nature bergagues aller voter contre le FN ,soit disent les français,ils sont ces étrangers et ceux qui les manipulent à contre courant car la politique est plein de tournant à l’instar Viktor Orban qui a su prendre ce terreau des cornes ,les valeurs européenne sont en jeu et en dehors d’une élection présidentielle anticipée il n’y a rien d’autres qui se profile à l’horizon ,pour N.B. je ne suis ni pour un tel mouvement politique ni pour l’autre mais je suis pour les valeurs de la démocratie à améliorer

  3. Gaï de Ropraz dit :

    Inutile de faire de belles phrases : Au vu des resultats, tout au moins à mon sens, on va tout droit dans le bordel généralisé. Du reste, c’etait prémédité par Macron… A retenir toutefois (Et c’est important) qu’en nombre de voix, c’est le Rassemblement national qui l’emporte, y compris au second tour, avec près de 9 millions d’électeurs.

  4. PAB dit :

    Avec 33% des voix lors de l’unique tour des législatives en Angleterre(le scrutin à 2 tours étant une exception française au sein du monde occidental),les travaillistes ont raflé la majorité absolue en sièges au Parlement et sont désormais en charge du Gouvernement. Le tout pour une vie politique durablement apaisée dans l’une des plus anciennes démocraties du Monde.
    Or, 33% c’est de score obtenu par le RN, au 1er tour…
    Cherchez l’erreur?

  5. Ubersender dit :

    Le RN largement en tête au second tour en nombre de voix = vainqueur du scrutin contrairement à la musique de foire qu’on entend partout. Pour ce qui est du nombre de sièges et de la cuisine parlementaire, on verra les conséquences, mais une chose est sûre : il va y avoir du sport. Arrêtons de pleurer comme on nous le demande, rien n’est joué !

  6. kaélig dit :

    Ah, j’oubliais un détail. Pour Vizir Mélenchon d’accord pour “adieu veaux, vâches, couvée à la rigueur…mais surtout pas “cochon” mallozh Doue !

  7. Francis Millet dit :

    Exact monsieur Pschitt. Le RN est le 3eme groupe à l’Assemblée mais le 1er parti de France en nombre de voix (+ de 10 millions). La Gauche divisée profondément malgré des accords de tambouille et les appels à la gamelle, n’a aucune unité vivable. Ils ne tarderont pas à régler leurs comptes, n’étant pas affiliés à la même banque.
    LFI, obtient le plus de voix à gaucher avec 71 sièges contre 64 pour le PS, 39 pour les écolos etc.. Cependant, le Grand Timonier de LFI proclame sa suprématie par la Loi du Nombre, ouvrant une grande gueule applaudie par les hochements de tête de sa tribu, pour proclamer en tapant du poing: “Nous appliquerons notre programme, tout notre programme, rien que notre programme”. Cette incarnation de Staline se voit déjà Ministre et Dictateur avec seulement 71 sièges. C’est encore prendre les citoyens pour des demeurés.
    Les Français, encore une fois, viennent de se faire rouler dans la farine. Le lavage de cerveaux a fonctionné à merveille.

  8. gautier dit :

    Je suis sidéré encore aujourd’hui de voir un président qui dit donner ses voix à l’extrême Gauche ! et que les crèvent la faim vote sans demander leur reste !

  9. Gianluca dit :

    La démocratie française, comme d’autres dans le monde, est devenue extrêmement complexe et l’homme de la rue n’y comprend plus rien. Il vote pour un parti qui, au final, ne se retrouvera pas au gouvernement malgré un nombre de voix supérieur aux autres. Est-ce là ce que l’on appelle une démocratie ? La particratie de nos sociétés occidentales fait mourir à petits feux la croyance de justice et de paix sociale qui lui correspondent. Pauvre France !

  10. Kiditout dit :

    Bon appétit
    Ces législatives qui puent la merde à cent lieux auront eu un grand mérite.
    Le mérite d’enrichir le vocabulaire des citoyens du pays de la gastronomie.
    Voici les plats remis au goût du jour que les Français ou les visiteurs étrangers pourront savourer:
    tambouille, bouffe, rata, popote, soupe, pitance, pâture, pâtée, fricot.
    Ils pourront consommer ces délices dans des récipient à la mode : gamelle, écuelle, râtelier à cochons.
    Vous pouvez manger avec les doigts sans vous laver les mains après avoir uriné ou déféqué.
    Bon appétit à tous.

  11. Jérémy dit :

    @kaélig Et la pauvre Perrette, trop légère et court vêtue, en grand danger d’être battue, devra quitter ses sandalettes et sa jupette pour remettre fisa fisa, l’abaya ou la burqa.
    La Fontaine doit se retourner dans sa tombe !

  12. kaélig dit :

    Rectification…Mon commentaire s’est perdu dans les catacombes.

    Allez…Faut pas rester jouer !
    Nomination illico-presto de Mélanchon 1er Ministre…
    Dare-dare: retraite à 60 ans, SMIG à 1 600 € net par mois…
    Avant 2 ans , un petit bonhomme va toquer à la porte de l’Elysée…
    “Toc Toc Toc”
    Réponse du Président:”Kikélà !”
    “C’est l’plomb…euh, l’huissier”
    “Quekevouvoulez !”
    “M’sieur Le Président, je suis mandaté par le FMI pour vous demander comment vous envisagez de rembourser les 3 000 Mds€ de dettes accumulées depuis 40 ans .”
    “yai rien à Fo..tre ! Allez voir Bruno à Bercy !”
    A Bercy: “Toc toc toc”
    Bruno: “Koiquinya encore ! J’sui déjà assez Em…dé”
    “M’sieur Le Maître, vot Patron m’a envoyé chi…, euh, m’a dit de m’adresser à vous pour savoir comment rembourser les 3 000 Mds€ de “Quoi qu’il en coûte” de vot France en faillite.”
    “M…M…M…! Juste au moment où j’écrivais la scène de Q.. de mon prochain livre!”
    L’huissier: “Mais faut faire queke chose, Mr Le Grand Maître !”
    “T’inquiète Gars, J’ai informé mon Pote Macaron que j’avais l’intention de postuler à la gouvernance du FMI dont la présidence est renouvelable cette année (NDLR: véridique)…Je vais péter un faux bilan de la France et hop, entourloupe, ni vu ni connu, pasque moi question finances, j’suis un Kador…Comme çà, je vais toucher autant de pépète que Kiki Lagarde ex présidente du FMI pour 40 000 € net/mois (+ 85 000/an de frais) recasée à la BCE en 2019 pour à peut près le même salaire.
    Allez casse-toi, j’ai à faire !”
    Hélas, cette promotion au FMI semble râpée pour notre Bruno, puisque le mandat de Kristalina Georgiena qui a succédé à Kiki Lagarde en 2019 sera reconduit pour 5 ans dès le 1er octobre 2024…Adieu veaux, vâches, cochons et… cochonnes (égalité des sexes oblige).

    Ah, j’oubliais un détail. Pour Vizir Mélenchon d’accord pour “adieu veaux, vâches, couvée à la rigueur…mais surtout pas “cochon” mallozh Doue !

  13. JC dit :

    Je pense sérieusement qu’un jour pas si lointain les patriotes se rassembleront et feront sécession, sur une très grande partie du territoire.
    Les villes mondialisées, donc dans les faits des entités extraterritoriales seront ceintes de murailles infranchissables et contraintes de mijoter dans leur fange.
    Ce sera la revanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Diffamé par des médias de grand chemin, l’Institut Iliade se défend

Découvrir l'article

Politique

Législatives 2024 : Malaise dans la représentation

Découvrir l'article

Politique

Législatives anticipées : les Français divisés face à une situation politique sans précédent

Découvrir l'article

Politique

Marine Le Pen annonce que le RN bloquera tout gouvernement incluant LFI et EELV

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Rassemblement national : Victoire ou défaite ?

Découvrir l'article

Economie, Tribune libre

Les résultats des législatives 2024 et l’immobilier en France : un parallèle inquiétant

Découvrir l'article

Politique

Le Rassemblement national aux législatives en Corse : analyse

Découvrir l'article

Politique

L’UDB et le Parti breton sont les parents pauvres de la politique bretonne

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Arrivé en tête au Premier tour des Européennes et des Législatives en Bretagne, le RN n’y a aucun député

Découvrir l'article

Politique

Législatives : le RN cartonne au pied des tours à Rezé, Châteaubriant, Saint-Herblain

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky