Étiquette : romans

Enora Wyckaert nous présente ses livres « les Chroniques de Keelan » et « Start Afresh » [Interview]

Difficile de percer dans le monde de l’écriture, et encore plus lorsque l’on s’auto édite. C’est pourtant le pari et le défi que s’est lancés Enora Wyckaert, une bretonne qui vit en Brocéliande et qui publie deux séries, intitulées « Les Chroniques de Keelan » et « Start Afresh » qui plairont à coup sûr aux amateurs d’Heroic Fantasy mais

Livres d’été en presqu’île guérandaise

Comme chaque année, de nouveaux romans apparaissent dans les librairies des villes bretonnes, avec une préférence certaine pour les stations balnéaires où affluent les touristes. Prenons l’exemple de la presqu’île guérandaise. Cette année 2019, au moins trois romans qui viennent de sortir se déroulent à La Baule et à Guérande. Les ensevelis d’Escoublac** En 1751, un séisme et une très

Enora Wyckaert nous présente ses livres « les Chroniques de Keelan » et « Start Afresh » [Interview]

Difficile de percer dans le monde de l’écriture, et encore plus lorsque l’on s’auto édite. C’est pourtant le pari et le défi que s’est lancés Enora Wyckaert, une bretonne qui vit en Brocéliande et qui publie deux séries, intitulées « Les Chroniques de Keelan » et « Start Afresh » qui plairont à coup sûr aux amateurs d’Heroic Fantasy mais

Livres d’été en presqu’île guérandaise

Comme chaque année, de nouveaux romans apparaissent dans les librairies des villes bretonnes, avec une préférence certaine pour les stations balnéaires où affluent les touristes. Prenons l’exemple de la presqu’île guérandaise. Cette année 2019, au moins trois romans qui viennent de sortir se déroulent à La Baule et à Guérande. Les ensevelis d’Escoublac** En 1751, un séisme et une très

À LA UNE

Saint-Brevin (44) : « 110 migrants oisifs au profil psy compliqué avec une vue plongeante sur la cour d’école » s’inquiètent les parents.
Agression d'une enseignante à Pacé (35) : on en sait un peu plus...
A la découverte des Saints Bretons. Le 30 Novembre, c’est la Saint Tugdual
COP 27. Payer le tiers-monde pour qu’il reste du coté « monopolaire » ?