Intelligence artificielle. Des trains et des avions bientôt autonomes ?

Avion Intelligence artificielle

04/07/2017 – 07h30 Rennes (Breizh-Info.com) – Les grèves des pilotes d’avion ou des conducteurs de train, bientôt de l’histoire ancienne ? C’est en tout cas ce que promettent les apôtres de l’intelligence artificielle. Pour eux, les progrès de l’intelligence artificielle promettent l’automatisation prochaine de nombreuses tâches complexes aujourd’hui apanages des êtres humains.
Deux actualités viennent conforter cette vision du futur.

La SNCF annonce développer le train autonome

Le communiqué de la SNCF est laconique mais les promesses sont énormes : « En France et à l’international, le groupe SNCF est d’abord connu et reconnu pour le TGV. Avec le train autonome, il s’agit aujourd’hui de réaliser un saut technologique de même ampleur.
Pour relever ce défi, SNCF et ses partenaires industriels recherchent des solutions innovantes pour automatiser certaines fonctions d’observation de l’environnement du train, ainsi que le contrôle de vitesse et la gestion du trafic. »

Mais l’entreprise le promet : « La conduite totalement automatisée ‘n’existe pas dans le mode ferroviaire’. Comme l’explique Mathieu Chabanel, directeur général adjoint SNCF Réseau, les trains ne circulent pas sur des voies fermées, contrairement aux métros automatiques. La technologie à développer est alors plus complexe. Une présence humaine est nécessaire pour adapter la conduite, par exemple en cas d’intrusion sur les voies ou de conditions climatiques difficiles. »

Concrètement, la SNC assure qu’il ne s’agit que d’une automatisation partielle qui nécessitera toujours une présence physique dans le poste de pilotage.

Mais la vérité est ailleurs. Le train entièrement autonome approche à grands pas. Thalès annonce  ainsi que ses « équipes d’ingénieurs au Canada et au Royaume-Uni travaillent actuellement à la validation d’un concept de train autonome. » Et l’entreprise d’annoncer que la technologie de radar permettant l’autonomisation arriverait dès 2018 !

L’avion sans pilote, c’est demain ?

Boeing a récemment annoncé à Reuters que des vols tests sans pilot auraient lieu dès 2018. S’il ne s’agit que de tests avec une présence de pilotes humains prêts à prendre la relève sur la machine, il est certain que la déclinaison commerciale de cette technologie intéresse grandement les compagnies qui feraient alors une économie énorme en se passant des salaires de leurs pilotes !

Pour le vice-président de Boeing, Mike Sinnett, la technologie permettant l’automatisation des vols est disponible.
Ne reste donc plus qu’à la développer, la tester et, surtout, garder la sécurité des passagers à l’esprit. C’est en tout cas l’une des préoccupations principales de Mike Sinnett qui explique que, tant que l’intelligence artificielle ne sera pas capable de réitérer l’exploit du pilote américain ayant posé son avion sur la rivière Hudson en 2009, les vols ne seront jamais complètement sans pilote.

NF

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine